Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Charlie ou pas Charlie ?

Réponse de Marion Maréchal-Le Pen ce matin sur RTL :

"Si être Charlie, ça veut dire défendre la liberté d'expression, lutter contre l'islamisme, oui, je suis Charlie ;

mais si être Charlie, ça veut forcément dire qu'il faut défendre la ligne éditoriale de Charlie Hebdo, extrêmement virulente, y compris à l'égard du Front National – et c'est notre honneur en dépit de cela de leur rendre hommage –, non je ne suis pas Charlie."

Partager cet article

13 commentaires

  1. Encore faudrait-il préciser ce qu’est la liberté d’expression !
    Le droit de formuler son opinion quel qu’elle soit : OUI
    Le droit de tourner en ridicule, d’insulter, de blesser intentionnellement : NON
    La liberté d’expression ce n’est pas pouvoir TOUT dire.
    Lorsque Charlie Hebdo publie Dieu se faisant sodomiser par le Christ ce n’est pas une opinion… C’est de l’outrage et du blasphème dans le but de nuire, de blesser et de choquer et certainement pas de faire rire. (Et je ne confonds pas le vrai rire avec le rire jaune ricanant simulé que l’on constate souvent chez les amateurs de saletés.)
    On peut ne pas être croyant
    On peut se moquer des croyants mais en les respectant !

  2. Ce torchon n’ a eu de cesse a cours de sa sinistre carrière, non pas de se contenter de se moquer des politiques, mais bel et bien d’insulter et surtout d’humilier tout ce qui ne leur ressemble pas. Etre Charlie est pour nous croyants Chrétiens,sympathisants de la Droite Nationale, Patriote ou tout simplement français, une insulte et un déshonneur. Donc je ne suis SURTOUT pas Charlie !

  3. Tous ces Charlie de janvier 2015 étaient-ils Dieudo en janvier 2014 ?
    Juste pour savoir…

  4. La vérité sort de la bouche de Marion.

  5. Pourquoi avoir pris le nom du canard comme slogan ?
    Doit-on en déduire que cette manif organisée par l’extrême gauche/gauche, tous syndicats, lobby etc…. est plus pour leurs potes cocos que contre le terrorisme islamique ?
    Pourquoi les chiffres ont été multipliés par xxx ! alors que dans toutes les autres ils sont divisés ? (seuls les chiffres de Beaucaire sont passés de 5000 à 1000 dans la presse) ?
    Bizarre non !!! Ce déferlement hargneux de leur staff, un soit disant jour « d’union » contre tous ceux qui sont trop Français à leur yeux….
    Peut-on supposer qu’en défalquant tous les supporters fanatiques, encartés de la ligne du torchon cité, les Français ont été assez lucide pour avoir été peu nombreux à avoir participé à ……….. : ce que le politiquement correct ne veut pas entendre ???
    Plus de 95 % des Français ne cautionnent pas les abjections ou on tourné le dos à cette récupération macabre au motif ambigüe en tout cas !
    Parce qu’apparemment ce n’était pas pour la liberté d’expression pour tous.

  6. La liberté d’expression ne doit pas se confondre avec la liberté d’excrétion pratiqué par Charlie’bdo .

  7. En ce qui concerne le gouvernement, « Être Charlie » ça veut forcément dire défendre la ligne :
    – de PMA-GPA pour tous,
    – de l’Éducation nationale de Najat,
    – de théorie de gender,
    – de mariage pour tous,
    – des Femens,
    – de LGBT,
    – de pornographie en vitrine pour tous,
    – d’avoir la liberté d’expression d’insulter et d’humilier l’autrui,
    – d’euthanasie,
    – de l’égalisation de drogue de loisir pour nos enfants (les enfants de l’État),
    – de pouvoir choisir librement si on est fille ou garçon,
    Tout cela est bien encapsulé dans l’expression « Je suis Charlie ». [Mais c’est qui Charlie ? Ce n’est personne ! Rien ! Le vide! Et voilà, nous sommes tous devenu Charlie.] Les politiques, banques et pouvoirs occidentaux en délectent – «les Français (les Européens) on les a exactement là où on les veut, debout prêt à défendre le moral de Charlie ! Encore un petit pas et bientôt on sera au point de non-retour, se disent-ils. »

  8. La pauvre Marion, elle est comme sa tante : à géométrie variable !
    Elles ne savent pas vraiment comment se situer face aux toutes premières petites difficultés qu’elles rencontrent !
    Ce sont de faibles femmes, finalement, et comme il n’y a pas beaucoup d’hommes (des vrais !) pour les conseiller, ça devient pitoyable …

  9. Le problème c’est que tous les charlie-charlots ne disent jamais rien quand on interdit la liberté d’opinion à la plupart des gens :aux historiens qui contestent la version unique obligatoire sur la deuxième guerre mondiale, aux écrivains qui parlent vrai comme zemmour, Obertone ou Hervé Ryssen , aux millions de francais qui votent fn ,aux caricaturistes faisant des blagues anodines sur les juifs comme Dieudonné .
    Les charlie-charlots ne défilent pas pour les libertés ni contre le terrorisme islamiste ,ils se contentent de rester soumis à la propagande umps et ses sbires médiatiques menteurs et manipulateurs les plus intolérants du pret-à-penser conformiste sans discernement !

  10. @une femme
    La réponse de Marion est excellente et je ne vois pas ce que vous pouvez y trouver à redire, sauf si vous êtes un esprit chagrin.

  11. Non, demain, je n’achèterais pas Charlie Hebdo, car c’est un torchon qui peut servir autrement à se torcher le cul.l après être passé aux WC. Je préfère acheter Minute, Présent, Rivarol ou l’Action Française hebdo…
    Et si nos journaux politiquement incorrects avaient été la cible de terroristes ? Que des membres de Présent, Rivarol, Minute et j’en passe avaient été odieusement assassinés ? Y aurait-il des grosses manifestations avec des slogans : « Je suis Présent ! », « je suis Rivarol », « je suis Minute ! » ? Aurait-on vu nos gouvernants descendre dans la rue pour exprimer leur solidarité à nos journaux attaqués ?
    Verrait-on les élus, la société civile, le peuple, les communautés religieuses mélangées se mobiliser pour nos journaux ?
    Et si cela avait été le cas qu’aurait-on dit, si ces salopards d’islamistes avaient assassiné Zemmour, Houellebecq, Dieudonné et d’autres ? La police, le GIGN auraient-ils retrouvé leurs traces pour leur régler le compte ?
    On nage en plein délire ! Demain, si d’autres innocentes victimes sont tuées par des islamistes libérés par notre Justice, on remettra les couvercles au-dessus de la marmite pour calmer le peuple… Car, la vérité finira par éclater… Charlie Hebdo n’a pas été victime des islamistes mais de la lâcheté de nos dirigeants qui ont fait retirer une voiture de police garée devant le siège social… La voiture de police est partie ailleurs et les tueurs ont pu agir librement sans problèmes…C’est un coup monté !

  12. Je n’étais par Charlie
    Je ne suis pas Charlie
    Je ne serai jamais Charlie
    Un point c’est tout !

  13. Marion oublie le premier commandement : Tu aimeras ton Dieu de toute ton âme de tout ton coeur.
    La France n’est pas laïque au sens pourri actuel , elle est Chrétienne , Catholique.
    Sans moi vous ne pouvez rien faire ( Jésus)
    Mgr Pie à Napoléon III :
    L’empereur arrêta l’évêque : «Mais encore, croyez-vous que l’époque où nous vivons comporte cet état de choses, et que le moment soit venu d’établir ce règne exclusivement religieux que vous me demandez ? Ne pensez-vous pas, Monseigneur, que ce serait déchaîner toutes les mauvaises passions ?»
    «Sire, quand de grands politiques comme votre Majesté m’objectent que le moment n’est pas venu, je n’ai qu’à m’incliner parce que je ne suis pas un grand politique. Mais je suis évêque, et comme évêque je leur réponds : «Le moment n’est pas venu pour Jésus-Christ de régner, eh bien ! alors le moment n’est pas venu pour les gouvernements de durer.

Publier une réponse