Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Cette histoire ne se passe pas en Iran

De Pierre Malpouge, dans Présent de lundi :

"L’histoire s’est passée jeudi dernier à Marseille : ce jour-là, comme un peu partout en France, le soleil donne un max. Sur le parking d’une grande surface en plein cagnard, près des plages du Prado, elle souffre de la chaleur accablante la jeune femme de 24 ans et de nationalité… française. Elle étouffe. Elle irait bien se tremper un peu dans la mer proche mais encore faudrait-il avoir la permission de son mari Ali Nassakh, maçon âgé de 30 ans et de nationalité algérienne, avec lequel elle est venue passer quelques jours de vacances dans la cité phocéenne.

Alors, pour s’aérer et tenter de se rafraîchir un peu, la jeune femme, mariée avec Ali depuis novembre 2007, retrousse non pas ses jupons en plein air, mais le voile qui lui cache le visage aux yeux des autres hommes afin de respirer un peu mieux. […] La réaction du dit époux, pas si tendre que ça, ne se fait pas attendre. Et bing !, une claque, suivie d’un enchaînement de bourre-pifs. Ivre de rage devant tant d’audace de la part de sa femme, il la frappe au visage en la traitant de tous les noms d’oiseaux dans sa langue maternelle. Les coups pleuvent. […]

Affolé devant le visage tuméfié et en sang de la pauvre jeune femme, un passant donne l’alerte et prévient la police. Devant les policiers, la jeune femme (qui n’en est pas à sa première dégelée donnée par son cher et tendre) fond en larmes, d’autant plus que son mari frappeur explique et affirme à qui veut l’entendre qu’elle s’est cognée la tête toute seule contre une voiture garée à côté de la leur et s’est fracturée le nez…"

L’Algérien écope de deux ans de prison, dont 18 mois avec sursis. C’est l’occasion de rappeler les violences qui sont en forte augmentation depuis trois ans : en 2007, 47 573 faits de violence sur des femmes par leurs conjoints ou ex-conjoints ont été enregistrés. Soit 31,3% de plus qu’en 2004.

MJ

Partager cet article

8 commentaires

  1. Ces propos sont fallacieux: tout le monde en république française sait bien que l’Islam n’est rien d’autre qu’une religion d’amour. La haine ou la violence sont étrangères a l’Islam.
    Ici c’est encore l’immensité de l’amour d’un simple musulman qui se manifeste a sa chère et tendre par des caresses parfaitement proportionnées. Mais vous ne voyez cela qu’avec vos yeux ignorants.
    Allez, croyez moi: l’islam et tous ces (trop) nombreux musulmans ne viennent chez nous que pour nous apporter la paix, la joie et la sérénité.
    Vous en doutez? allez, mesdames! essayez! A votre bon plaisir!
    Vous en doutez? allez, messieurs! notre longue histoire s’est (trop) souvent (et douloureusement) confrontée a ces gens.

  2. Je me demande où a pu se planquer la pauvre femme pour échapper à la raclée préparée par le clan de son époux qui ne doit pas tellement apprécier de le voir en prison pour n’avoir fait qu’appliquer la charia. Et j’ ose à peine imaginer la vie qui l’attend quand le tendre époux sortira de prison, pas du tout calmé à mon avis … car il risque plus d’être visité par un imam le confortant dans son bon droit que par un aumônier catholique lui rappelant les paroles de saint Paul…

  3. Il faut bien voir, me semble t-il, que nous sommes dans un contexte moral totalement désorganisé (divorce, avortement, familles recomposées, laxisme généralisé …) -dont le Chef de l’Etat donne le premier exemple avec sa vie de bâton de chaise et celle de de son actuelle épouse-.
    Dans ce cadre, pour un esprit faible comme l’est sans doute celui de l’homme incriminé -et que je n’excuse nullement, évidemment-, tout est permis dans ce pays moralement pourri. “Moi, au moins, -se dit-il peut-être- je suis un homme d’ordre”.
    Et quel exemple patent, quel guide de conduite, lui montre la société ?
    La vocation chrétienne n’est pas un leurre : en la reniant, la société favorise ces actes condamnables.

  4. L’Islam est la seule religion sur cette terre qui justifie la violence faite aux hommes et aux femmes par leurs écritures saintes et en font la Loi. Je ne comprends pas qu’il y ait encore dans nos pays démocratiques des musulmans dit modérés qui adhèrent à cette religion ! mystère.

  5. C’est plus que bestiale, c’est indescriptible !!!

  6. Par amour, il applique la charia et le voilà en prison; c’est un scandale !

  7. @ jano
    vous avez raison… c’est pourquoi il faudra un jour que l’on vive sous la charia où qu’il y ait deux codes civils : celui de l’islam et celui des chrétiens…
    Et c’est pour bientôt vu le nombre de mosquées sur notre sol (+ de 3000 paraît-il) !

  8. Je m’étonne que beaucoup de personnes ayant le même passeport que moi ,semblent decouvrir “l’eau chaude” ?car enfin les us et coutumes musulmanes aprés un siécle et demi de présence française en Algérie devraient être parfaitement connues …il est vrai que leur relation était faite par d’affreux colonialistes,des racistes ignobles et donc sujette non pas à caution mais à rejet !
    je préfère jeter un”voile” sur tout cela!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]