Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

C’est l’évêque d’Orléans qui a refusé sa ville au pèlerinage de Tradition

MblLu ici :

"Jeudi dernier, Jean-Pierre Evelin, délégué diocésain à la communication, a envoyé ce communiqué à l’ensemble des paroisses :

L’association « pèlerinage de tradition » organise lundi de pentecôte 28 mai un pèlerinage entre Chartres et Orléans. Cette association, basée à Paris, dépend étroitement de la fraternité St Pie X (FSPX). Ce pèlerinage, habituellement organisé entre Chartres et Paris, vient cette année à Orléans à cause du 600è anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc. Cet évènement ne présente pas de lien avec la commémoration de la libération d’Orléans organisée chaque année conjointement par la ville d’Orléans, l’armée et le diocèse d’Orléans.

Depuis 1988, la FSPX, fondée par mgr Marcel Lefèbvre, n’est plus en communion avec l’Eglise catholique universelle. Des discussions ont lieu néanmoins depuis plusieurs mois entre la FSPX et Rome et pourraient aboutir prochainement à une proposition par le Saint Siège de réintégration dans l’Eglise.

Dans ce contexte, le diocèse d’Orléans n’a pas souhaité que la messe de clôture de ce pèlerinage se tienne dans la cathédrale d’Orléans, celle-ci étant notamment le symbole de la communion de l’Eglise du Loiret avec le Saint Siège. Pour autant, ce pèlerinage ayant décidé cette année de faire étape à Orléans, des modalités d’accueil ont dû être étudiées entre l’Association, la Préfecture pour les questions de sécurité sur la voie publique et la Mairie d’Orléans pour le lieu de célébration qui se tiendra sur le site de l’île Charlemagne".

Partager cet article

31 commentaires

  1. Les fumées de Satan soufflent-elles sur le bureau de l’évêque d’Orléans ou sur la FSSPX?!
    Mais je suis sans doute une petite catholique de rien du tout qui ne comprend rien. Et comme petite catholique qui ne comprend rien, je trouve ce refus lamentable alors que le Saint Père fait tout pour aider la FSSPX à cheminer dans l’Église catholique universelle, qui justement parce qu’elle est catholique et universelle comprend une multitude de sensibilité.

  2. Ces “bergers” ont bati un mur de dureté infranchissable : ils sont prêts à recevoir n’importe qui, mais pas des catholiques de toujours, sans même voir qu’eux-mêmes, sont plus hérésiarques que catholiques. Le mot “tradition” les met en transes, les change en censeurs féroces, en juges impitoyables… Mais où est l’Amour Infini de Jésus-Christ dans un pareil claquement de porte ? Le prochain n’est pas seulement lointain : c’est le voisin, le frère, le cousin, l’allié. Mais qui accueille son voisin aujourd’hui ?

  3. “Dans ce contexte, le diocèse d’Orléans n’a pas souhaité que la messe de clôture de ce pèlerinage se tienne dans la cathédrale d’Orléans, celle-ci étant notamment le symbole de la communion de l’Eglise du Loiret avec le Saint Siège.”
    Il est agréable de savoir que l’autorité municipale prend avis de l’affectataire exclusif de ce lieu de culte relevant de la loi de 1905.
    Il s’agira donc d’être vigilant à ce que ce symbole ne soit utilisé qu’à des activités au moins aussi symboliques de “la communion de l’Eglise du Loiret avec le Saint Siège” que peut l’être une messe relevant de la forme extraordinaire du rite catholique romain.
    On appréciera de savoir que cet édifice ne puisse être utilisé à des fins interculturelles voire plus largement commerciales (même sous couvert d’une action caritative).

  4. Il manque le lien de “Lu ici”

  5. Votre titre est abusif.
    L’évêque d’Orléans a refusé sa cathédrale : “celle-ci étant notamment le symbole de la communion de l’Eglise du Loiret avec le Saint Siège.” … ce qui n’est tout de même pas le même chose que la ville.
    Mais les “modalités d’accueil ont [été] étudiées entre l’Association, la Préfecture (…) et la Mairie d’Orléans.”… sans l’évéché, donc.
    Merci cependant à vous de permettre ce commentaire rectificatif, ce qui n’est pas le cas de votre source.

  6. C’est évêque Cauchon

  7. nous avions Monseigneur PLanet, il a des émules, Mgr Evelin et Mgr Vingt-Trois opposé à la Marche pour la viel, les masques tombent…………..

  8. Si je lis bien, le texte ne dit pas que l’évêque est responsable du refus de laisser pénétrer le pèlerinage dans la ville d’Orléans : il parle seulement de la cathédrale.
    (NB : je ne dis pas que l’évêque n’est pour rien dans ce refus ; diverses expériences passées ont montré que l’épiscopat français sait être très sectaire contre la FSSPX, et n’hésite pas à faire pression sur les maires ou les préfets pour qu’ils la persécutent – au mépris de la liberté religieuse définie par Vatican II…… — Mais enfin, soyons objectif, ce n’est pas ce que dit ce texte.)
    [Oui, mais ça revient au même…! C’est même peut-être pire. JL]

  9. Je souhaite de tout coeur que l’Eglise retrouve son unité, et que cette parenthèrse qui nous a séparé d’un rameau aussi dynamique trouve sa fin.
    D’un autre côté, je comprends la prudence de l’Evéché d’Orléans, et salue le caractère mesuré de son communiqué
    Je trouve votre titre un peu imprudent et inutilement agressif .
    Après tout,nous attendons tous ce retour à l’Unité, alors faisons oeuvre d’unité en soulignat le positif sans exacerber le négatif !
    (Maintenant, j’aurais trouvé superbe que l’évèque d’Orléans les accepte dans sa cathédrale!)

  10. “L’Eglise qui est dans le Loiret” manifeste son indépendance et son autodétermination. Nous avons la photo du porte-parole de l’évêque, une sorte de brave à quatre poils blancs hérissés. Mais qui est donc l’évêque d’Orléans? Nous aimerions le joindre à notre collection où se trouvent déjà MMgrs Nourrichard, Bouilleret, Planet, etc…

  11. On sait que Mgr Blaquart est quelqu’un de très politique au mauvais sens du terme:un homme de compromis; malgré son attachement spirituel à ND de Vie, il n’hésite pas de critiquer ouvertement le St Père, à donner des locaux paroissiaux aux radicaux musulmans et organiser des “grandes fêtes de la foi”: ‘festi-jeunes’ ou il y a à boire et à manger pour quelques dizaines de jeunes.
    Jusqu’à quand cherchera-t-on à plaire plutôt que de chercher la vérité et à accueillir ses frères dans la foi?

  12. Il faut rester juste par rapport à ce que qui s’écrit ici et là. Mgr. BLAQUART est dans la continuation de ce qu’avait consenti avec un grand courage Mgr. FORT, qui fut un grand prélat.
    La Messe est célébrée dans une grande église du centre ville d’Orléans, Notre Dame de Recouvrance, par un clergé très édifiant, qu’il s’agisse de Monsieur l’Abbé JESTIN, professeur à l’Institut du Christ Roi de Florence, et collaborateur à la revue Catholica, ou de Monsieur l’Abbé BLAIN du POUET.
    L’esprit est plus dans l’esprit de la Fraternité Saint Pierre et de l’Institut du Christ Roi, mais sans rejet de quiconque.
    Monseigneur a même permis la messe selon la forme extraordinaire au maître autel de la cathédrale : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=n6DInwgW4II#!
    Pour plus de renseignements, le site de notre petite communauté : http://extraorleans.wordpress.com/
    Nous avons de très belles messes où la dévotion remplace la polémique et qui est suivie par des fidèles dont la majorité a moins de 35 ans.
    Monsieur l’Abbé JESTIN s’occupe également de l’école Sainte Anne. Tout cela avec l’approbation de Monseigneur l’Évêque.
    Pour qui a connu Orléans dans les années 1970-1980, c’est un immense progrès que nous devons à nos derniers Évêques, et avant tout à SS Benoît XVI.
    On peut aussi se demander pourquoi la FSSPX ne s’associe pas au Pèlerinage de Chrétienté. Quelle immensité de fidèles cela ferait …

  13. Si je puis me permettre, il n’a pas refusé “sa ville”, mais sa cathédrale. L’argumentation (aspect symbolique de la cathédrale) se tient.
    Peut-être aurait-il accepté de prêter une église paroissiale…

  14. Arguments imparables , mais sans charité.

  15. à Orléans y a un site qui s’appelle l’ile Charlemagne ?
    et ça ne fait pas peur à Monseigneur?

  16. Les évêques de France ne ratent pas souvent une occasion de se faire apprécier.

  17. “Voyez comme ils s’aiment” ! Merci pour ce beau témoignage de fraternité chrétienne. C’est ce que l’on appelle avoir le sens de l’accueil et les idées larges !

  18. Soyons logique : on ne peut pas critiquer violemment le syncrétisme de certains et en même temps reprocher l’inverse à l’Évêque du diocèse d’Orléans !
    Faudrait savoir…
    je trouve le communiqué très sage, objectif et sans haine (ce qui est rare)
    les mots doivent avoir le même sens pour tout un chacun
    d’accord avec M-L courcelle et Bertrand

  19. Merci pour ce bon article!!!!

  20. @Maguelone
    Je dois rater de l’ironie.
    Ces beaux évêques sont en général prêts à tous les syncrétismes et les déculottages devant les autres religions, mais ils sont impitoyable et d’un intégrisme granitique face aux autres catholiques.
    Le fait même que vous ne voyez pas la différence en dit très long.

  21. Pour le pèlerinage Paris Chartes, il y a aussi l’impossibilité de faire cheminer en 3 jours 20 000 pèlerins dans la même direction. Il y a déjà un décalage important entre les premiers arrivés et les derniers et la messe finale doit avoir lieu le lundi après midi pour permettre le retour chez soi dans de conditions correctes. Ce n’est pas qu’un refus de cheminer ensemble, tout au moins actuellement.
    Par ailleurs ce n’était pas choquant de faire un pèlerinage à Orléans pour le 600ème anniversaire.
    Il ne faut pas non plus chercher la poutre dans l’oeil…

  22. En refusant la cathédrale, Mgr Blaquart a aussi refusé toute église d’Orléans; aussi ils célébrerons dehors, et en dehors de la ville! ils auraient pu célébrer devant la cathédrale, qui se prête bien à ce genre de manifestation à Orléans. Mais Mgr Blaquart n’aime pas les tradis. Il tolère ce qui se fait dans sa ville, mais c’est bien circonscrit. Le séminaire interdiocésain d’Orléans ne propose qu’une formation type 1970-80. Aucun nouveau prêtre ou nouvelles cté pour enseigner.. aucun lien avec les paroisses ferventes…
    Quand à l’Abbé Jestin ou l’Abbé Blain du Pouet, ils sont tolérés, mais sans plus..
    Rien d’étonnant quand on sait que Mgr Blaquart et le député Maire Serge Grouard sont complices et se soutiennent, et que l’un est évêque et l’autre Franc-Maçon…

  23. Essayez de dire une messe Paul VI à St Nicolas du Chardonnet…

  24. Je ne comprend pas que la FSSPX joue “la victime” surprise dans ce refus de l’éveque d’Orléans .
    Depuis 40 ans la FSSPX s’est installée dans les diocèses sans demander aucune autorisation ni aux éveques ni aux curés ni aux laics . Elle confère ses sacrements sans aucune juridiction meme lorsque l’éveque doicésain les donne selon l’ancien rit (cas par exemple des pyrénées atlantique)
    La décision de l’éveque d’Orléans est tout à fait compréhensible tant que le statut de la FSSPX (toujours en discussion avec Rome et parfois contesté dans la FSSPX) n’est pas officialisé au sein de l’église .

  25. Lorsque la réintégration sera effective, alors une telle décision deviendrait incompréhensible.
    Mais pour l’instant, rien à dire.
    On peut seulement souhaiter que le zèle dans la défense de la communion avec Rome ne soit pas seulement limité à ceux-ci mais devienne une attitude générale de la part des évêques.
    Antoine

  26. Triste sire… aussi triste que le maire UMP de cette ville !
    Par conséquent l’arrivé du pèlerinage fut bien moins apostolique qu’elle aurait pu l’être. Mais terminer ces 3 jours de marche dans un si beau cadre que celui de l’ile Charlemagne fut une grande joie !

  27. nemo,
    le motu Proprio a été promulgué en 2007 et quels pas a franchis cet évêque depuis cette date ? La Fraternité Saint Pie X a posé une question très courtoisement pour un pélerinage profondément catholique : et il lui a été répondu : NON ! On attend les réactions lapidaires du diocèse d’Orléans pour les manifestations païennes qui fleurissent au printemps et en été.

  28. Pour travailler à l’unité de l’Eglise, l’évêque aurait peut-être bien fait de venir célébrer lui-même la Messe de clôture.
    Cela aurait permis à tous les pélerins de participer à une Messe certainement licite et certainement valide, donc d’en recevoir toutes les grâces en plénitude.

  29. Dans l’article de riposte catholique il est précisé que les locaux seraient prêtés aux musulmans.
    Qui paient l’entretien de ces locaux qui nécessitent bien entendu du chauffage, électricité, eau etc….
    Est-ce un service gratuit ou le denier de l’Eglise qui paie les factures?????

  30. Chère Manon
    Je ne peux pas répondre sur l’application pratique du motu proprio dans le diocèse d’Orléans .
    “On attend des réactions lapidaires du diocèse pour les manifestations paiennes qui fleurissent au printemps et en été” Dites-vous .
    Bien sur et surtout si les organisateurs demandent l’utilisation de la cathédrale !

  31. Cher Nemo,
    Votre réponse est une esquive adroite à la question que je me pose : le diocèse d’Orléans refuse-t-il la cathédrale à toute autre manifestation qui ne serait pas catholique post Vatican II ? Bref, que se passe-t-il dans cette cathédrale depuis des années ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services