Bannière Salon Beige

Partager cet article

Tribune libre

C’est l’Arménie et non pas l’Ukraine, qu’il faudrait intégrer dans l’OTAN

C’est l’Arménie et non pas l’Ukraine, qu’il faudrait intégrer dans l’OTAN

Cet article est une tribune libre, non rédigée par la rédaction du Salon beige. Si vous souhaitez, vous aussi, publier une tribune libre, vous pouvez le faire en cliquant sur « Proposer un article » en haut de la page.

En effet, il aurait été infiniment plus intelligent et plus sage d’intégrer l’Arménie dans L’OTAN plutôt que de chercher à y intégrer l’Ukraine. Ainsi, si nous l’avions fait, nous aurions évité de provoquer les Russes et, par voie de conséquence, nous aurions aussi évité de les obliger à envahir ce pays.

En outre, et cela est même la raison principale, si l’Arménie était membre de l’OTAN, cela calmerait bien évidemment les ardeurs de l’Azerbaïdjan et de la Turquie. Car ne nous voilons pas la face, ce que veulent les Azerbaidjanais et les Turcs à long terme, ce n’est rien d’autre que la disparition totale de l’Arménie, ce petit pays chrétien, coincé entre deux pays musulmans impérialistes, et qui depuis 1400 ans a l’audace de résister et d’exister encore.

Qui sait, bien que dans un autre registre, c’est peut-être aussi pour cette raison qu’Israël n’aime pas les Arméniens (sinon ils ne livreraient pas des drones à l’Azerbaïdjan…), car à cause de ce petit pays chrétien, eux, les juifs, ne peuvent plus dire qu’ils sont les seuls à pouvoir survivre en dépit des siècles de persécutions. Et oui les Juifs, les Arméniens ont fait aussi bien que vous, et même mieux, car ils n’ont pas vos capacités financières. Eux, les Arméniens, ils n’ont que la foi en Jésus-Christ, Messie d’Israël, Fils de Dieu et seul sauveur universel. Eux, les Arméniens, ils n’ont pas les États-Unis, l’Europe, les Bill Gates et les Soros pour les soutenir, et pourtant ils sont encore là…Oui, qui sait, c’est peut-être cela qui vous est insupportable. Certes, nous entrons ici dans un autre débat.

Une chose est sûre, si nous laissons faire la Turquie et l’Azerbaïdjan, l’Arménie pourrait à terme quasiment disparaître. je dis «quasiment» car Dieu ne permettra jamais l’extinction complète de ce petit peuple, petit dans la taille mais qui dans la foi est le plus grand du monde…

Oui, la disparition de l’Arménie, le peuple qui dans l’histoire de l’humanité et par fidélité au Christ, a le plus souffert de tous, serait impardonnable. Si le peuple arménien disparaissait, alors plus aucun pays sur cette terre n’aurait moralement le droit de vivre, France inclus. Si l’humanité abandonne ce pays (première nation chrétienne dans l’histoire), elle creuse sa propre tombe.
Sauvons l’Arménie, ou bien mourons tous!
Jean-Pierre Aussant

Photo: Il n’est pas nécessaire d’être un génie en géopolitique pour comprendre que la position géographique de l’Arménie est la pire qui puisse être. Nous devons veiller sur l’Arménie comme sur la prunelle de nos yeux.

Partager cet article

2 commentaires

  1. Je suis bien d’accord concernant l’Arménie. Mais pourquoi décréter que l’invasion de l’Ukraine, elle, serait acceptable ou moins grave ? Ça me laisse pantois.

    • Aucune guerre n’est acceptable. Aucune invasion ne l’est. Mais la différence entre la guerre contre l’Ukraine et celle contre l’Arménie est que dans le premier cas, la Russie cherche à protéger ses frontières que fragilisent peu à peu les adhésions de plus en plus nombreuses à l’OTAN, contraires aux engagements pris par l’Occident dont la France. Je ne crois pas que Poutine, quelles que soient ses fautes, veuille l’extinction totale du peuple ukrainien.
      Dans le cas de l’Arménie, c’est une guerre de religion, de civilisation qui s’inscrit dans la continuité du génocide perpétré par les turcs en 1915. Ce que veulent turcs et azerbaidjanais, c’est la disparition totale de l’Arménie et du peuple arménien. Ce petit territoire chrétien est une épine au milieu du monde musulman qui le ceinture et empêche leur jonction par son existence même.

      Merci à Salon Beige qui donne la parole aux défenseurs de l’Arménie. Merci à Jean-Pierre Aussant de ne pas craindre d’être à contre- courant de la politique actuelle du silence de la France et de l’Europe concernant l’Arménie et les actes barbares auxquels se livre l’azerbaidjan dont le seul mérite est de vendre du gaz à une Europe lâche et veule qui devrait méditer ces paroles de la Bible : comme tu as fait, il te sera fait. Tes actes retomberont sur ta tête.( Abdias)
      NB Si d’aucuns s’étonnaient de me voir écrire certains noms sans majuscule, je voudrais préciser que l’on m’a appris, à l’école, qu’on ne mettait de majuscule qu’en début de phrase et aux noms propres.

Publier une réponse