“C’est gratuit c’est l’Etat qui paie” : Macron fait du Hollande

Petite phrase prononcée hier par le chef de l'Etat lors de son entretien avec Jean-Pierre Pernaut :

Et l'argent de l'Etat, d'où vient-il ? De la poudre de perlimpinpin…

Commentaires (4)

Et la guéguerre en Syrie c'est qui qui va payer? Honte de mon pays! Je m'efforce à dire à nos amis syriens que c'est pas ça la France. Ils sont très compréhensifs mais sommes-nous dignes de leur amitié? Que pouvons-nous faire contre ce stupide gouvernement? La France est-elle à sa place? Dieu protège la Syrie!

Rédigé par : Joel | 13 avr 2018 09:40:55
____________________________________

Le décor, celui d'un maternelle?

Rédigé par : Ego | 13 avr 2018 09:54:24
____________________________________

Ce qu'il ne dit pas c'est qu'avec ce genre de mesure, il en sera fini de l'indépendance politique des communes. En clair, l'Etat risque d'influencer les électeurs. Les communes qui n'ont pas "bien" voté, auront-elles le droit de recevoir l'équivalent de la taxe d'habitation ?

Rédigé par : gh | 13 avr 2018 09:59:55
____________________________________

Petite nuance, même si la conclusion reste la même :
"Ce que les fran …nos concitoyens ne paieront pas, c'est donc l'Etat QUI LE PRENDRA EN CHARGE et qui remboursera (?)totalement les communes".
Autant être précis sur les mots.

Soit dit en passant, l'augmentation du carburant, gas-oil en particulier, annule pour un foyer, "l'économie" de la taxe d'habitation :
0.12€ * 6.5litres* 600 fois 100km = 450 € environ.
Ajoutez y l'augmentation du tarif des autoroutes, des PV, des diverses et innombrables autres taxes cachées, le compte y est.
Bilan des économies pour le particulier après disparition de la taxe d'habitation : 0 !
Et même sans doute bilan négatif si on arrive à tout comptabiliser.

Résultat de l'opération : les communes continuent à perdre leur autonomie, et l'Etat accroît son contrôle … Le contraire de la subsidiarité.

Rédigé par : remy | 13 avr 2018 10:30:46
____________________________________

Laisser un commentaire