Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

C’est ça que veut Marisol Touraine, ministre de la Santé

C'est ça une salle de shoot : il vaut mieux éduquer les enfants en y encourageant les parents plutôt que de contraindre des ados ou des adultés dopés à choisir de mourir de leur drogue dans le caniveau ou dans une telle salle qui ne donne bonne conscience… qu'à ceux qui les y envoient.

Sds

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

9 commentaires

  1. Et encore, ce genre de photos est très « soft ».
    Il faut montrer l’état d’un cadavre ambulant que sont les drogués (tant sur le plan de la déchéance physique que morale) pour frapper un peu les gens…
    C’est comme pour les fœtus : « cachons ce sein que je ne saurai voir… »
    À nous de montrer ce que les autres veulent cacher : c’est « sale » mais à un moment donné, il faut que les gens comprennent que ce n’est pas ce qu’on montre qui est sale mais leur façon d’accepter ou de fermer les yeux…

  2. FORMIDABLE CE COMMENTAIRE!
    C’est ainsi qu’on pourrait qualifier l’intervention du professeur Bernard Debré sur BFMTV ce matin:
    “Je ne suis pas favorable aux salles de shoot que le gouvernement veut mettre en place!
    Imaginez qu’un incident ou un accident se produise là? Que va-t-il se passer?
    Le drogué victime, ou la famille du drogué, va porter plainte! Et qui sera responsable? L’Etat! Et l’Etat sera condamné!”
    C’est vrai qu’on aurait pu croire qu’un médecin s’inquiète de la banalisation de la drogue ou de la caution gouvernementale de son usage et de son emploi “controlée” avec toutes les conséquences qu’on imagine sur la jeunesse…
    Bref, on pouvait s’attendre à voir développer un argument social ou éthique…
    Mais non! En “bon” politique, ce qui inquiète le professeur Debré, ce n’est pas tant de voir l’Etat s’engager dans la banalisation de la drogue, avec les conséquences affolantes que cela présente pour la population, et surtout pour la jeunesse, mais bien de voir l’Etat risquer d’être reconnu coupable en cas d’accident…
    C’est sans doute une première ilustration de ce qu’est la nouvelle “morale civique” qu’on doit maintenant enseigner aux petites têtes, quelles soient brunes ou blondes…

  3. Ces petite “comptoirs” où l’on est seul “face à un mur”, donnent une bonne idée de la “socialisation” souhaitée par les artisans de la culture de mort! Une ambiance de morgue!

  4. Les cours d’éducation civiques?…

  5. Après les pissotières,voilà les shoototières. marci madame la ministre de la “sanisette.”Horrible…

  6. @ Saint-Plaix
    Outre le fait que le professeur Debré a eu l’occasion, ce me semble, de s’exprimer plus longuement sur le problème de la drogue, il n’a pas tort non plus de souligner l’aspect financier et procédural. Si l’État est condamné … qui va payer ? Le contribuable, une fois de plus (donc vous et moi), qui sera pénalisé de tous les côtés. N’oubliez pas que bon nombre de gens croient que la justice française fonctionne comme aux USA et pensent qu’une procédure peut aboutir à un jackpot financier. Personnellement, je n’ai pas envie de contribuer tant au financement de ces salles qu’au paiement de dommages et intérêts.

  7. On pouvait imaginer une ambiance festive ! Pas ce caveau ! Bonne idée de nous avoir montré de quoi ça a l’air.
    Ils doivent se défouler à la sortie.
    C’est pourquoi il est important que la Touraine et ses affidés les installent près de chez eux et pas près de chez nous.

  8. A noter, sur le strict plan épidémiologique : les résultats décevant de ces salles en Suisse, puisqu’aucune baisse de mortalité par l’Hépatite B n’a été observée chez les toxicomanes.
    Pour le reste , de bonnes idées et de bonnes intentions : mais on tourne un peu en rond .
    “Une des clefs de la réhabilitation est de retrouver une activité professionnelle. Les toxicomanes peuvent par exemple préparer des kits de seringues propres. Ces derniers sont à disposition gratuitement dans la salle d’injection.”
    http://www.france24.com/fr/20120831-drogue-reportage-photo-premiere-salle-shoot-europeenne-diaporama-cocaine-heroine-toxicomane-photos

  9. Ce sont nos gouvernants qui sont shootés ……….à l’ineptie !!!!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!