Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

“C’est ça l’islam mon frère: tu tues mes frères, moi je te tue”

Lu ici :

"Le 11 mars 2012, Mohamed Merah va
commettre son premier crime. Il a donné rendez-vous à Imad Ibn Ziaten,
un parachutiste de Toulouse, en prétextant vouloir acheter sa moto. A
l'aide d'une caméra placée sur lui, il filme la scène
. Comme il le fera
pour tous ses autres crimes […]. Le détail des vidéos a été
retranscrit dans les rapports d'expertise. L'AFP et M6 ont pu les
consulter. […] Une détonation retentit. Imad Ibn
Ziaten s'écroule. "Au nom d'Allah est grand", répète Merah. Nouvelle
détonation. Le scooter démarre puis le meurtrier revient. Il recherche
une douille. "Elle est où? Là, elle est là". Il la ramasse puis lance à
sa victime qui gît: "C'est ça l'islam mon frère: tu tues mes frères, moi
je te tue". Il est 16h04.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services