C'est avant tout la famille qui façonne les bons élèves

C'est le constat du Figaro, après le classement des meilleurs lycées de France :

"Les jeunes font valoir le fort investissement de leurs parents dans
leur scolarité
via le choix des options et de l'orientation, et révèlent
à quel point l'école est privilégiée et valorisée, la scolarité
encouragée et accompagnée dans leur famille. Les chercheurs insistent
sur le fait que l'engagement parental est «bienveillant» et non
exclusivement focalisé sur la performance scolaire. […]

L'investissement des
parents de ces élèves prometteurs est particulièrement visible dans les
classes de primaire et de collège. Il se traduit «par une attention aux
résultats et un suivi, parfois serré, du travail à la maison
». […]

Selon un schéma très
traditionnel, ce sont les mères qui consacrent le plus de temps à
l'éducation des enfants, quitte à abandonner leur carrière
professionnelle quelques années ou à la freiner
. Elles remplissent un
rôle de répétiteur auprès des plus jeunes, tandis que les pères
apportent un soutien moins systématique «réservé aux périodes où les
enfants rencontrent des difficultés
». Ils sont plus présents au moment
des choix d'orientation. […]

Comme quoi, la famille est un principe non négociable. Avant de penser à refonder l'école, à la re-re-réformer, il faut libérer les familles et leur permettre d'assurer l'éducation de leurs enfants.