Bannière Salon Beige

Partager cet article

C'est arrivé un...

C’est arrivé un 9 avril…

C’est arrivé un 9 avril…

“A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines.” Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 9 avril : saints du jour français ou en France.
    • St Liboire, évêque du Mans au IVe siècle

  • St Hugues, évêque de Rouen († 730)

À Jumièges, en 730, le trépas de saint Hugues, qui fut évêque de Rouen et gouverna en même temps le monastère de Fontenelle ainsi que les Églises de Paris et de Bayeux, enfin l’abbaye de Jumièges, pour ne pas laisser ces bénéfices dans des mains indignes, et c’est dans ce dernier lieu qu’il se retira et mourut.

  • St Gaucher, chanoine régulier († 1140)

À Aureil, dans le Limousin, en 1140, saint Gaucher, chanoine régulier, qui fut pour le clergé un modèle de vie commune et de zèle des âmes.

  • Bse Marguerite Rutan, sœur de la Charité vierge et martyre († 1794)

Marguerite Rutan naît à Metz (Lorraine) le 23 avril 1736. Sa famille nombreuse (15 enfants) était fort modeste.

Entrée, en 1757, chez les filles de la Charité, elle fut envoyée à Dax avec cinq autres sœurs, sur la demande de l’évêque, pour diriger l’hôpital qu’il construisait dans sa ville.

Lorsque la Révolution éclata et que certains réclamèrent l’expulsion des sœurs, l’évêque constitutionnel, Saurine, se prononça énergiquement pour leur maintien.

Après la suppression des ordres religieux, les sœurs de St Vincent de Paul changèrent leur nom en celui de Dames de la Charité et continuèrent avec le même dévouement le service des pauvres.

Le 3 octobre 1793, les religieuses eurent à choisir : prêter serment à la Constitution ou être expulsées ? Toutes refusèrent de jurer. Les services qu’elles rendaient aux pauvres et aux malades de la ville étaient tels qu’on n’osa pas tout d’abord demander leur renvoi. La Terreur cependant, s’était installée à Dax : la maison des Capucins et celle des Carmes avaient été transformées en prison.

A la fin de l’année, Sœur Marguerite fut accusée d’avoir « par son incivisme, cherché à corrompre et à ralentir l’esprit révolutionnaire et républicain » (des militaires en traitement à l’hôpital) et fut envoyée à la maison de réclusion des Carmes.

Le 8 avril 1794, la commission extraordinaire fit comparaître la religieuse, ainsi que le père Jean Eutrope de Lannelongue, curé de Gaube et prêtre réfractaire. Tous deux furent guillotinés le lendemain ; le prêtre fut exécuté le premier, sous les yeux de Sœur Rutan. Marguerite chanta le Magnificat dans sa marche vers l’échafaud, repoussa le bourreau en disant « Aucun homme ne m’a jamais touchée » puis ôta elle-même son mouchoir de tête et ses fichus de cou. Leurs corps furent jetés dans une fosse commune au cimetière des Capucins.

Marguerite Rutan a été béatifiée, dans le cadre exceptionnel des arènes de Dax, le dimanche 19 juin 2011, fête de la Très Sainte Trinité.

Près de 7 000 personnes ont participé à la cérémonie présidée par le cardinal Angelo Amato, représentant du pape, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, en présence aussi du cardinal Jean-Louis Tauran, préfet du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux, et d’une dizaine d’évêques de toute l’Aquitaine, accueillis par Mgr Philippe Breton, évêque d’Aire et Dax.

  • le 9 avril 715 : décès du pape Constantin 1er.

A ne pas confondre avec l’anti pape Constantin II, il condamne la doctrine monophysite qui affirme que le Christ n’a qu’une nature.

  • le 9 avril 999 : élection du pape Sylvestre II, premier pape français.
  • le 9 avril 1004 ou 1024 : décès du pape Benoît VIII.

Pape du 18 mai 1012 au 9 avril 1024, Benoît VIII est né dans la région de Latium, en Italie. Il doit lutter contre les Sarrasins venus en 1016 envahir ses États, et se met à la tête des troupes qui écrasent l’envahisseur.

  • le 9 avril 1498 : la reine Anne rétablit la chancellerie de Bretagne.

Elle nomme Guéguen évêque de Nantes, en remplacement de d’Espinay, transféré au siège de Léon. Surtout elle marque par ce geste que, bien qu’ayant le même souverain, la Bretagne et la France reste deux Etats indépendants, mais unis.

  • le 9 avril 1553 : décès à 59 ans de François Rabelais, médecin et écrivain, et prêtre français de la Renaissance.

Médecin, professeur d’anatomie, moine puis prêtre et auteur des fameux Pantagruel, Gargantua,…

  • le 9 avril 1555 : élection du pape Marcel II.

Marcello Cervini est élu 222e pape de l’Église catholique. Son règne est parmi les plus courts, 20 jours. Il est le dernier pape à choisir comme nom de règne son prénom de baptême.

  • le 9 avril 1682 : René Robert Cavelier de la Salle prend possession du Mississippi au nom de Louis XIV.

Ancien jésuite ayant demandé à quitter la compagnie de Jésus, René Robert Cavelier de la Salle explore la région des Grands Lacs, il y bénéficie en 1674 de l`octroi d’une concession foncière provenant d’un ami prestigieux, accordée par le gouverneur Frontenac. Il construit au bord du lac Ontario un immense fort qu’il baptise fort Frontenac. Puis, il entreprend l’exploration du Mississipi en 1682 et déclare le territoire comme appartenant à La France et au Roi Louis XIV. Le 9 avril 1682, il baptise l’embouchure du Mississippi du nom de « Louisiane » en l’honneur du Roi Louis XIV.

Il fait dresser une croix sous laquelle est fixée une plaque portant l’inscription suivante : «Au nom de Louis XIV, Roi de France et de Navarre, le 9 avril 1682. »

Le procès-verbal de la cérémonie rapporte ses paroles:

« Je, René-Robert Cavelier de La Salle, en vertu de la commission de Sa Majesté que je tiens en mains, prêt à la faire voir à qui il pourrait appartenir, ai pris et prends possession, au nom de Sa Majesté et de ses successeurs de sa couronne, de ce pays de la Louisiane, mers, havres, ports, baies, détroits adjacents et de toutes les nations, peuples, provinces, villes, bourgs, villages, mines, minières, pèches, fleuves, rivières compris dans l’étendue de ladite Louisiane. »

 

Prise de possession de la Louisiane, par Jean-Adolphe Bocquin, 1870s. (gallica-BnF)

  • le 9 avril 1736 : une ordonnance royale normalise la tenue des registres de l’Etat Civil.

Elle prescrit aux curés de paroisse de fournir une copie des actes de baptême et de mariage.

  • le 9 avril 1794 : les sbires de Turreau poursuivent l’œuvre de mort.

La colonne Dusirat revient tuer et incendier à Chanzeaux

  • le 9 avril 1834 : début de la répression de la révolte des Canuts à Lyon.

Le 9 avril 1834, à Lyon, débute la seconde insurrection des Canuts. Après l’échec des grèves de février, l’accord sur les prix annulé dès qu’il fut signé, et le vote de la loi contre les associations ouvrières, la condamnation des « meneurs » de février, qui sont en fait des mutuellistes, met le feu aux poudres. Le 13 la semaine sanglante commence.

La mythologie gauchiste a récupéré cette révolte, pourtant il s’agit du dernier sursaut des corporations telles qu’elles existaient avant la révolution. Les Canuts étaient propriétaires de leur outil de travail

Jean Sévillia dans son livre Historiquement correct, (Ed. Perrin, chapitre X, pages 225 à 228) rappelle que cette révolte n’est en rien une révolte révolutionnaire comme les socialistes de la IIIème république vont réussir à le faire croire. Les Canuts propriétaires de leur outil de travail, sont de petits artisans, qui fonctionnent sur le mode des corporations d’avant la révolution. Ils sont le dernier symbole d’une économie française régulée par la loi. La bourgeoisie révolutionnaire triomphante a installé des usines industrielles qui permettent de vendre à moindre coût.

Plus de 600 canuts sont tués, 10.000 passent en jugement.

  • le 9 avril 1898 : loi organisant les chambres de commerce.

Ou comment contrôler le développement économique local en France…

  • le 9 avril 1917 : bataille de la crête de Vimy.

Pendant 3 jours, les Canadiens, sous les ordres des britanniques, combattent pour prendre une position fortifiée allemande, la crête de Vimy, qui avait déjà résisté aux assauts des anglais. C’est une victoire importante, où meurent 10 602 hommes. La France fera don au Canada du terrain, d’une étendue de 250 hectares, où sera construit le Mémorial canadien de Vimy.

Mémorial canadien de Vimy.

  • le 9 avril 1918 : premier jour de la bataille de la Lys.

Cette offensive allemande, lancée après l’apport des troupes ramenées de Russie à la suite de la paix signée avec les soviets (Traité de Brest-Litovsk) dure 20 jours. L’effort allemand se fait dans les Flandres, entre Armentières et La Bassée. C’est un échec.

  • le 9 avril 1943 : Sauckel exige de la France 220 000 ouvriers supplémentaires.

L’Allemagne pille toutes les ressources européennes pour nourrir son effort de guerre. En France le STO ne fonctionne pas assez bien selon les Allemands.

  • le 9 avril 2003 : le régime de Saddam Hussein en Irak tombe après 24 ans de pouvoir.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services