C’est arrivé un 7 novembre…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Rappelons-nous :

  • le 7 novembre 1373 : décès de Jean de Dormans.

Evêque de Lisieux en 1359, puis de Beauvais en 1360, créé cardinal en 1368, il fonde le collège de Beauvais à Paris deux ans plus tard. C'et lui qui représente la France lors de la signature du Traité de Brétigny. Il tient alors la fonction de garde des Sceaux du Roi Jean II «Le bon», fonction qu'il garde avec Charles V. Jean de Dormans meurt à Paris.

  • le 7 novembre 1455 : début du procès de réhabilitation de Jeanne d'Arc.

Ce jour commence le second procès de Jeanne d'Arc. Après avoir été condamnée à mort en 1431, elle va être réhabilitée. Le pape Calixte III, récemment élu, saisit l'occasion de la reprise de Rouen en 1449 par les troupes royale du Roi Charles VII pour lancer ce nouveau procès.

Le premier jugement est cassé ; celle qui est une sainte aux yeux de tout le Royaume est réhabilitée officiellement.

  • le 7 novembre 1603 : Pierre de Gua, sieur de Monts, obtient la concession pour l'Acadie.

Le Roi Henri IV accorde à Pierre de Gua la concession pour l'Acadie, où il va fonder Port-Royal en 1604.

  • le 7 novembre 1659 : signature du traité des Pyrénées.

C'est au milieu de la Bidassoa, rivière du pays basque qui sur une partie de son cours marque la frontière entre la France et l'Espagne, que Mazarin et Luis de Haro signent le traité franco-espagnol. Cela se passe sur l'île des faisans. Le traité met fin à 24 ans d'hostilités entre les deux pays. Il est scellé par le mariage de Louis XIV avec l'infante Marie-Thérèse d'Autriche, fille aînée du roi d'Espagne Philippe IV. En dot, la France reçoit le Roussillon, la Cerdagne, l'Artois et quelques places fortes de Flandres et de Lorraine et 50 000 écus d'or. Le Grand Condé se voit pardonner ses trahisons.

  • le 7 novembre 1733 : premier Pacte de famille.

La France et l'Espagne s'allient contre l'Autriche par le Traité de l'Escurial, lors de la guerre de succession de Pologne. En échange de son aide militaire, l'Espagne reçoit la promesse de récupérer Naples et la Sicile que détient l'Autriche.

  • le 7 novembre 1787 : édit de Versailles.

Signé par le Roi Louis XVI ce jour, il est enregistré au parlement le 29 janvier 1788. Il est aussi appelé « édit de tolérance », car il donne aux non catholiques de France un statut juridique et civil. Le catholicisme reste la religion d'État du Royaume.

  • le 7 novembre 1801 : Alessandro Volta fait, devant le général Bonaparte la démonstration de sa pile électrique.

Bonaparte demande à ce qu'une médaille d'or soit décernée à l'inventeur, il le fait comte et le pensionne. Les volts, unités de tension électrique, tirent leur nom de celui de Volta.

  • le 7 novembre 1815 : une ordonnance royale rend obligatoire l'enseignement primaire.
  • le 7 novembre 1852 : Louis Napoléon proclamé empereur des Français.
  • le 7 novembre 1880 : la république met en œuvre sa haine de l'Eglise catholique : expulsion des Congrégations.

Le 7 novembre 1880 est un dimanche. Pour saluer la foule venue les soutenir, les assiégés lancent un ballon : les militaires abattent l'engin.

Tiré de Quand les catholiques étaient hors la loi de Jean Sévillia (éditions Perrin pages 8 et 9)

Voir les chroniques du 5, 6 et 8 novembre.

  • le 7 novembre 1894 : le Suprême Conseil de France donne l'autonomie à ses loges.

La Grande Loge de France naît de là.

  • le 7 novembre 1918 : une délégation allemande vient négocier à Rethondes.
  • le 7 novembre 1920 : pose de la première pierre de la future Basilique du Sacré-Cœur nouvelle église à Marseille.

Elle est construite dans le quartier du Prado, pour commémorer la peste de 1720 et servir de mémorial de la Première Guerre mondiale.

  • le 7 novembre 1921 : ouverture du procès d'Henri Désiré Landru.
  • le 7 novembre 1933 : le premier tirage de la Loterie nationale.

Un certain Paul Bonhoure emporte cinq millions de francs.

  • le 7 novembre 1932 : naissance de Vladimir Volkoff, écrivain français.
  • le 7 novembre 1961 : la France réalise son premier essai nucléaire souterrain.
  • le 7 novembre 1964 : création de la CFDT.

Un congrès décide de déconfessionnaliser la CFTC. La scission provoque la création de la CFDT (Confédération Française Démocratique du Travail).

  • le 7 novembre 2000 : le Sénat adopte la proposition de loi reconnaissant le génocide arménien de 1915.

Et le génocide Vendéen, alors ?

  • le 7 novembre 2001 : relaxe de DSK.

Dominique Strauss-Kahn est relaxé dans le cadre de l'enquête sur la gestion de la Mutuelle nationale des étudiants de France (MNEF).

  • le 7 novembre 2005 : premier mort des émeutes de 2005.

Un homme de 61 ans est frappé mortellement à Stains (Seine-Saint-Denis). Au bas de son immeuble il essayait d'éteindre un feu de poubelles.

Laisser un commentaire