Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

C’est arrivé un 7 février…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

  • le 7 février 590 : mort du pape Pélage II
  • le 7 février 1517 : décision de construire un port au Havre.

François Ier donne commission à l'amiral Guillaume Gouffier de Bonnivet pour construire un port au lieu-dit "de Grâce" (Le Havre). L'amiral charge du Chillou de l'exécution de ce projet. Le Roi signe la charte de fondation de la ville le 8 octobre suivant.

  • le 7 février 1550 : élection du pape Jules III.

À la suite de la mort du pape Paul III le 10 novembre 1549, les cardinaux, divisés en trois clans se réunissent. Il faut 10 semaines au conclave pour en arriver à une entente et élire Giovan Maria de Ciocchi del Monte qui devient pape sous le nom de Jules III.

Son pontificat voit la fin du Concile de Trente, où ont été rédigés les décrets dogmatiques sur le péché originel et la justification et qui confirme les sept sacrements, le culte des saints et des reliques ainsi que le dogme de la transsubstantiation. Sur le plan disciplinaire, il crée les séminaires diocésains, destinés à former les prêtres. Trente est l'un des conciles les plus importants de l'histoire du catholicisme qui organise clairement la Contre-réforme, riposte catholique aux hérésies protestantes.


Statue monumentale de bronze représentant Jules III érigée à Pérouse en 1555

  • le 7 février 1623 : Traité de Paris entre la France, la Savoie et Venise contre l'Espagne.
  • le 7 février 1653 : en France, Nicolas Fouquet est nommé surintendant des finances.

Le 7 février 1653, Nicolas Fouquet est nommé surintendant des finances, suite à la mort du duc de La Vieuville. Il obtient le poste grâce à sa conduite exemplaire durant la Fronde mais aussi à l'influence de son frère. Durant ses fonctions, il doit améliorer la situation catastrophique des finances royales qui sont durement éprouvées par la guerre et les dépenses personnelles de Louis XIV. Le bilan de ses actions est mitigé puisqu'il parviendra à s'enrichir considérablement tandis que la couronne n'échappera pas à la ruine.

  • le 7 février 1752 : l'Encyclopédie interdite en France.

Mgr de Beaumont fait interdire, par un arrêt du Conseil du roi Louis XV, l'impression et la diffusion et la détention des deux premiers volumes de "L'Encyclopédie" ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers. L'œuvre collective dirigée par Diderot et d'Alembert est jugée subversive par les Jésuites qui la qualifient "d'athée et matérialiste". En effet, c'est son contenu politique et philosophique, et non les aspects techniques et scientifiques, qui sont condamnés. Les thèses développées sont jugées par le Conseil du Roi, "contaminées par l'esprit voltairien".L'abbé de Prades, un des contributeurs, devra se réfugier en Prusse.

  • le 7 février 1793 : la Prusse et l'Autriche s'allient contre la France.
  • le 7 février 1801 : mise en place de tribunaux d'exception.

Le gouvernement fait adopter, grâce à l'émotion suscitée par l'attentat contre Bonaparte, une loi instituant des tribunaux spéciaux, sans jury, ni appel, ni cassation, pour réprimer les rébellions, les assassinats et certaines formes de brigandage.

  • le 7 février 1814 : négociations entre Napoléon et les alliés.

Les alliés réunis en congrès à Châtillon-sur-Seine, depuis trois jours, invitent Napoléon à négocier. Il envoie Caulaincourt. Les propositions des alliés sont simples : retour pour la France aux frontières de 1792. Mais Napoléon refuse dans la nuit du 7 au 8.

  • le 7 février 1878 : décès du bienheureux Pie IX, à 85 ans.

Giovanni Maria Mastai Ferretti devient pape Pie IX en 1846. En 1854, il proclame le dogme de l'Immaculée Conception et définit en 1870 le dogme de l'Infaillibilité pontificale.

  • le 7 février 1922 : Marie Curie, deux fois Nobel, est la première femme élue à l'Académie de Médecine.
  • le 7 février 1985 : jugement des assassins du père Jerzy Popieluszko.

Après six semaines de procès, le tribunal rend son verdict dans l'affaire de l'enlèvement et de l'assassinat du père Jerzy Popieluszko, prêtre sympathisant de "Solidarité", en octobre 1984. Un capitaine et un colonel sont condamnés à 25 ans de prison, et deux lieutenants à 15 et 14 ans.

  • le 7 février 1992 : le traité de Maastricht crée l'UE, qui remplace la CEE, et prévoit l'union économique et monétaire.

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services