Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

C’est arrivé un 7 avril…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 7 avril : saints du jour français ou en France.
    • St Aibert, prêtre et moine († 1140)

Près du monastère de Crespin dans le Hainaut, en 1140, saint Aibert, prêtre et moine, qui dans la solitude récitait chaque jour le psautier en entier, en s'agenouillant ou en se prosternant après chaque psaume et, pour les pénitents qui accouraient vers lui, il était le ministre de la miséricorde divine.

  • le 7 avril : fête de Saint Jean-Baptiste de La Salle, fondateur de la Congrégation des Frères des Ecoles chrétiennes.

Né en 1651 à Reims, Jean-Baptiste de La Salle appartient au grand mouvement de la Contre-réforme catholique du XVII ème siècle. Aîné d'une famille de onze enfants, son père le destine d'abord à une carrière juridique, comme c'était très souvent le cas dans la noblesse de robe. Lui se sent appelé à servir Dieu. Ordonné prêtre le 9 avril 1678, il est reçu, deux ans plus tard, docteur en théologie à la Sorbonne. Le 25 mai 1684, il fonde la Congrégation des Frères des Ecoles chrétiennes en 1684, dont la mission est l'éducation des enfants des classes populaires. A la pédagogie individuelle, en usage jusqu'à cette époque, JB de La Salle préfère, pour des raisons d'efficacité et d'économie, l'enseignement simultané, prodigué à un groupe de jeunes réunis dans une même salle. Il introduit également le principe du regroupement des élèves par niveau — «la division des plus faibles, celle des médiocres, et celle des plus intelligents ou des plus capables».Ayant pris conscience que la formation des maîtres est inexistante, en 1685, il fonde un séminaire qui devient une véritable école normale d'instituteurs, qui n'a pas d'équivalent alors dans le Royaume de France.

Parmi ses innovations, il faut souligner aussi l'apprentissage de la lecture et de la langue maternelle avant le latin, la gratuité de l'enseignement ou les cours d'instruction pour adultes.

Décédé le 7 avril 1719, un Vendredi Saint, le père de la Salle s'éteint dans la maison mère de sa congrégation à Rouen. Il est béatifié en 1888 et canonisé en 1900.Le 15 mai 1950, Pie XII proclame Saint Jean-Baptiste de la Salle « patron de tous les éducateurs chrétiens. »

  • le 7 avril 451 : pillage de Metz par Attila.

Au printemps 451, les Huns franchissent le Rhin après avoir détruit Cologne en faisant un véritable carnage. Le « Fléau de Dieu » attaque ensuite Verdun, puis Laon, Saint Quentin, et Reims. La Horde atteint la Marne sans qu'on puisse l'arrêter. Les scènes d'horreur se multiplient et achèvent de terroriser les populations. L'administration romaine de Lutèce va évacuer la ville pour Orléans ou Tours. Mais une jeune fille d'une quinzaine d'année pousse la population à rester et à prier car, dit-elle, les Huns ne viendront pas.

(cf. les chroniques du 24 juin et du 20 juin)

  • le7 avril 1250 : le Roi de France Louis IX est fait prisonnier à Mansourah.

La bataille de Mansourah a lieu le 8 février, les croisés réussissent à traverser le Nil et à pénétrer dans la ville. Mais ils sont repoussés et le frère du Roi, Robert d'Artois est tué. Jusqu'au 7 avril, les armées se font face. Le Roi Louis IX prend alors la décision de retourner dans la ville de Damiette. La retraite commence dans la nuit du 5 au 6 avril 1250.Saint Louis, malade, épuisé, souffrant de fièvres et de dysenterie, refuse de prendre place sur un navire et reste avec ses soldats.

Saint Louis envoie Philippe de Monfort pour négocier avec les musulmans la cession de Damiette contre un sauf-conduit pour le retour des croisés en France. Mais les Sarrasins achètent un sergent français qui annonce alors, que le Roi ordonne à l'armée de se rendre. Les 12'000 soldats restants deviennent prisonniers. Louis IX est reconduit vers Mansourah, en prisonnier. Saint Louis IX est le premier souverain français à être capturé sur un champ de bataille.

Bataille de Mansourah en Égypte

  • le 7 avril 1498 : décès accidentel du Roi de France Charles VIII.

Le Roi Charles VIII l'Affable meurt accidentellement au château d'Amboise sans héritier ; Louis d'Orléans devient le Roi Louis XII. Il se cogne brutalement la tête contre le linteau d'une porte basse. Né le 30 juin 1470, au même endroit, il est l'unique survivant parmi les cinq fils de Louis XI, et le dernier Roi de la succession directe de la branche des Valois de la dynastie capétienne.

Charles VIII vainc les Bretons à la bataille de St Aubin du Cormier le 28 juillet (cf. chronique du jour, du 18 novembre et du 6 décembre). En application du traité du Verger, Anne de Bretagne doit épouser le successeur de Charles VIII le futur et remuant Louis XII.

Après la campagne triomphale en Italie, en 1494, Charles VIII doit faire face, à compter du 5 avril suivant, à la Ligue de Venise qui réunit à l'instigation du pape Alexandre VI, Maximilien d'Autriche, Ferdinand d'Aragon et Ludovic le More, lequel s'est retourné contre la France. La Ligue se prépare à chasser les Français d'Italie.

L'année 1495 s'achève après de durs combats. Et le 27 novembre 1497 se conclue, à Alcala de Henares, une trêve permanente entre les Rois de France et d'Espagne. Charles VIII meurt, alors qu'il prépare une nouvelle armée pour Naples et que se déroulent des négociations au château d'Amboise entre Français et Espagnols pour le partage de l'Italie.

Charles VIII et Anne de Bretagne ont multiplié au cours de leur vie les preuves de leur dévotion envers Notre Dame, Notre Dame d'Embrun pour le Roi et Notre Dame de Bonne Nouvelle à Rennes pour la Reine. D'ailleurs, Charles VIII attribue à son pèlerinage auprès de Notre de Bonne Nouvelle le changement dans le cœur d'Anne de Bretagne et le mariage qui s'en suit. (*)

(*) La Vierge Marie dans l'Histoire de France, Ed Résiac, pages 119 à 122.

Voir les chroniques du 30 mai et du 30 juin.

  • le 7 avril 1506 : naissance de saint François Xavier, missionnaire jésuite espagnol.

Saint François Xavier est un missionnaire jésuite navarrais, né à Javier, près de Pampelune en Navarre et mort le 3 décembre 1552 dans l'île de Sancian, au large de Canton, Chine. Il poursuit ses études de théologie à la Sorbonne, logeant au collège Sainte-barbe, où il rencontre Pierre Favre et Ignace de Loyola avec qui il fonde la Compagnie de Jésus en 1534. Il est ordonné prêtre en 1537. En 1540, à la demande du roi Jean III de Portugal, il est envoyé par le pape Paul III pour évangéliser les peuples des Indes orientales. Il est surnommé« l'Apôtre des Indes » et est reconnu saint par les catholiques et les anglicans. Sa fête est le 3 décembre.

 

 

 

 

  • le 7 avril 1509 : la France déclare la guerre à la république de Venise.

Les traités de Cambrai du 10 décembre 1508 ont jeté les bases d'une ligue contre Venise, réunissant Louis XII et Maximilien réconciliés, Ferdinand II d'Aragon et le Pape. La France, chargée la première d'attaquer, déclare officiellement la guerre à Venise, son ex-alliée. C'est le point de départ de la guerre de la Ligue de Cambrai, qui dure huit ans.

  • le 7 avril 1652 : bataille de Bléneau.

Lors de la Fronde des Princes qui oppose les principaux princes de France au jeune Louis XIV et à Mazarin, Louis II de Bourbon, prince de Condé, attaque les troupes royales alors que l'armée royale est dispersée et que la cour est restée à Gien sans protection. Le maréchal d'Hocquincourt stationne imprudemment dans le village de Bléneau. Il perd la presque totalité de ses soldats suite à l'attaque et doit fuir vers Auxerre. Le 7 avril au matin, Turenne, qui est resté fidèle au Roi, contre-attaque avec succès malgré une infériorité numérique, qui fera dire à Napoléon qu'il avait pris un trop grand risque. Condé doit se replier en catastrophe sur Paris.

  • le 7 avril 1652 : naissance de Lorenzo Corsini, futur pape Clément XII.

  • le 7 avril 1655 : Fabio Chigi devient le pape Alexandre VII.

Fabio Chigi, né à Sienne le 13 février 1599, est élu 237e pape à l'unanimité, avec le nom d'Alexandre VII. Il confirme la condamnation du jansénisme prononcée par Innocent X et met les Provinciales de Pascal à l'Index. Il cherche à contenir l'expansion du protestantisme en Italie et en Angleterre. On lui doit l'achèvement des travaux de la place Saint-Pierre et l'installation de la colonnade du Bernin. Ses gardes ayant tiré sur l'ambassadeur de France à Rome et tué un de ses pages, il rechigne à réparer la faute. Louis XIV l'y oblige en confisquant le comtat d'Avignon. Il meurt en 1667.

  • le 7 avril 1672 : Frontenac nommé gouverneur de Nouvelle France.

Louis de Buade, Comte de Frontenac, statue de la façade de l'hôtel du Parlement, Québec

Louis de Buade, comte de Frontenac, est proclamé gouverneur de la Nouvelle-France. Il conservera ce titre d'abord pendant 10 ans, puis de 1689 à 1698. Lors de son mandat, le Mississipi est découvert et un immense fort est bâti sur le lac Ontario, baptisé Fort Frontenac. La paix et les alliances avec la population locale sont assurées. Victime d'un complot, Frontenac rentre en France, mais revient en Nouvelle-France quelques années plus tard en pleine guerre de la ligue d'Augsbourg. Il fortifie Québec et Montréal et résiste à l'attaque anglaise de William Phips.

  • le 7 avril 1780 : le Grand Théâtre de Bordeaux est inauguré avec la pièce Athalie de Racine.

Construit par l'architecte Victor-Louis entre 1773 et 1780 sur ordre du gouverneur de la Guyenne, le Grand Théâtre est considéré comme l'un des plus beau théâtres du monde.

  • le 7 avril 1795 : adoption du système métrique

Suite au rapport du député de la Côte d'Or, Prieur, la Convention adopte un décret concernant les poids et mesures. Le mètre devient l'unité de longueur et la base du nouveau système de mesure appelé « système métrique ». La loi fixe les nouvelles mesures: mètre, gramme, litre avec leurs préfixes: kilo, hecto, déci, etc.

Ce nouveau système métrique mettra des années pour s'imposer dans toute la France. Ce même décret change le nom de la monnaie anciennement appelée Livre en Franc. (Cf. Chronique du 30 mars)

  • le 7 avril 1823 : expédition d'Espagne.

Menée en avril 1823 par la France, elle vise à rétablir Ferdinand VII d'Espagne sur le trône. Lors du congrès de Vérone, le 22 janvier 1823, un traité secret est signé, donnant à la France le pouvoir d'envahir l'Espagne afin de rétablir l'ancien monarque absolu. L'expédition se réalise en deux colonnes : vers la Catalogne et vers les Asturies. Le 31 août 1823, tombe le Fort du Trocadéro. Ce succès est la fin de l'expédition qui a totalement réussi.

  • le 7 avril 1858 : dix-septième apparition de Notre Dame à Lourdes.

Pendant cette Apparition, Bernadette tient son cierge allumé. La flamme entoure longuement sa main sans la brûler. Ce fait est constaté en direct par le médecin, le docteur Douzous.

  • le 7 avril 1906 : la conférence d'Algésiras.

Depuis des années, le Maroc est convoité par la France, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et l'Espagne. Cette conférence place le Maroc sous contrôle international et consacre également l'influence de la France sur une partie du territoire, en lui octroyant des droits spéciaux. L'Allemagne est insatisfaite, et va tenter de récupérer une partie du pays, avec l'incident d'Agadir en 1911.

  • le 7 avril 1946 : Pie XII et l'Histoire.

« Si on ne connaît pas Dieu et qu'on n'observe pas sa loi, pourquoi s'étonner que l'Histoire marque ses dates avec des catastrophes ? »

  • le 7 avril 1994 : François de Grossouvre se suicide à l'Elysée.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Saint François Xavier n’a jamais été espagnol. Il est né en Navarre, et la moitié sud de la Navarre (dont Xavier fait partie) n’a été conquise par la Castille (pas par l’Espagne) qu’en 1512, six ans après sa naissance. Jusqu’en 1521 / 1524 la situation da la partie sud du royaume de Navarre est restée indécise. Son père et ses frères ont toujours lutté contre l’envahisseur Castillan. Saint François part à Paris en 1528, à 22 ans, pour y faire les études de théologie qu’il désirait faire pour devenir prêtre. Il est effectivement passé par l’Espagne pour pouvoir embarquer à Lisbonne pour son voyage missionnaire. Il n’a jamais résidé en Espagne, et si sont lieu de résidence étant enfant ou adolescent à été Castillan c’est comme territoire occupé. Comme fidèle sujet du roi de Navarre, qui par ailleurs est roi de France, et dont vous autres français avez fait un exilé, je m’insurge contre la propagation de fausse information de cette nature!

  2. Dans l’article sur Charles VIII, il est écrit que selon Charles VIII ND de Bonne Nouvelle aurait changé les disposition de la duchesse Anne à son égard et l’aurait fait accepter le mariage.
    Charles VIII avait beau jeu de faire une telle déclaration quand on sait qu’il venait de battre le Duc François II qui en est mort de chagrin, voyant la Bretagne perdre son indépendance par le traité du Verger qui a suivi. De plus il assiègeait Rennes. Anne de Bretagne a dû se résoudre à se marier avec l’envahisseur ce qui n’a pas manqué de ruiner la Bretagne ‘Pérou de la France” selon François Premier, futur gendre d’Anne de Bretagne. On a là trois mariage forcés pour raison d’état, voilà tout.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services