Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

C’est arrivé un 30 mars…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 30 mars 1191 : élection du pape Célestin III.

Il condamne le divorce de Philippe-Auguste, fait prêcher des croisades, et approuve la création de l'Ordre Teutonique dont le rôle le plus important est de défendre les pèlerins en Terre Sainte

  • le 30 mars 1707 : décès du marquis de Vauban, maréchal de France.

     

 

 

Sébastien Le Prestre de Vauban, est né en 1633 à Saint-Léger-de-Foucheret ; il meurt à 74 ans, à Paris. Architecte, ingénieur, urbaniste, hydraulicien, architecte militaire ministre de Louis XIV et essayiste, il est le grand maître français de la poliorcétique, l'art d'assiéger une forteresse. Un proverbe datant de l'époque affirme : « Ville attaquée par Vauban, ville prise ; ville défendue par Vauban, ville imprenable.»

Il a au court de sa vie doté le Royaume de France de défenses contre les envahisseurs, en construisant des citadelles réputées inviolables : plus de 180 forteresses, créant ainsi une «une ceinture de fer» appelée le «système Vauban». Il conçoit ou améliore de nombreuses places fortes : Arras, Bellegarde et le château de Bazoches, Dunkerque, Neuf-Brisach, Longwy, Besançon, Briançon, Camaret, Saint-Malo, Concarneau, Fort Elet, Fort Louvois, Fort Fouras et Brouage (Charente Maritime), Villefranche-de-Conflent…

La stratégie consistait alors à gagner du temps en obligeant l'assaillant à immobiliser des effectifs dix fois supérieurs à ceux de l'assiégé. Il dote la France d'un glacis qui la rend inviolée durant tout le règne de Louis XIV. Douze ouvrages de Vauban, regroupés au sein du Réseau des sites majeurs de Vauban ont été classés au Patrimoine mondial de l'UNESCO le 7 juillet 2008.

Il s'est aussi opposé à la Révocation de l'Édit de Nantes et aux dragonnades contre les Protestants en Poitou et en Languedoc, ce qui lui valut de sérieuses frictions avec le Marquis de Louvois.

Souhaitant rationaliser le système administratif et fiscal français pour lutter contre la misère des campagnes, il expose ces théories dans trois traités ; La Description géographique de l'élection de Vézelay(1696), Le Projet de Capitation (1694) et Le Projet d'une Dîme Royale. Ce dernier document ayant été même lu devant Louis XIV, qui lui refuse le privilège pour le publier, Vauban y propose une répartition de l'impôt plus juste et sans exemptions.

Villefranche-de-Conflent

  • le 30 mars 1774 : la crié devient obligatoire à la Bourse de Paris.

Voir la chronique 24 septembre.

  • le 30 mars 1791 : uniformisation des unités de mesures en France.

Le décret relatif aux moyens d'établir l'uniformité des poids et mesures en date du 26 mars 1791 est sanctionné par Louis XVI. Le mètre est défini par deux scientifiques, Delambre et Méchain, comme étant la dix millionième partie de la moitié d'un méridien terrestre (ou d'un quart de grand cercle passant par les pôles).

  • le 30 mars 1795 : fondation de l'École des langues orientales.

 

  • le 30 mars 1801 : le procès des chouans Saint-Réjant et Carbon, accusés de l'attentat de la rue St-Nicaise contre Bonaparte, commence.

 

  • le 30 mars 1814 : Paris tombe aux mains des alliés.

Les quarante mille hommes de l'empereur n'ont pu arrêter les cent soixante mille coalisés. Le 30 mars, Paris arme la garde nationale, les ouvriers ont demandé des armes et des fusils mais le gouvernement ne leur en distribue pas. Schwarzenberg attaque par Pantin et Romainville, Blücher attaque Clichy et les hauteurs de Montmartre. La capitulation est signée, les royalistes essaient de provoquer une manifestation en faveur des Bourbons, mais seuls quelques aristocrates des beaux quartiers parisiens bougent.

  • le 30 mars 1856 : Traité de Paris.

La fin du siège de Sébastopol en septembre 1855, sonne la défaite de la Russie qui accepte sans condition de renoncer à ses prétentions sur la Turquie et de reconnaître l'intégrité du territoire turc. Ce traité marque la fin de la guerre de Crimée, la neutralité de la mer Noire (ni navigation militaire, ni fortifications) et assure la protection de l'Empire ottoman et des détroits. La Russie cède les bouches du Danube à l'Empire ottoman.

 

  • le 30 mars 1885 : les échecs au Tonkin, dans la guerre contre la Chine, provoquent la chute du cabinet Jules Ferry.
  • le 30 mars 1912 : le sultan du Maroc et la France signent un traité à Fès faisant du Maroc un protectorat français.

Le sultan Moulay Abd al-Hafid signe à Fès le traité qui place le Maroc sous protectorat français : aucune alliance, aucun emprunt n'est possible qu'avec la France et à ne contracter qu'avec elle : En échange, la France promet de respecter le sultan et la religion musulmane. Lyautey est le premier gouverneur du Maroc.

  • le 30 mars 1989 : inauguration de la Pyramide du Louvre dans la cour Napoléon du Louvre.

Très décriée, elle semble maintenant être acceptée par les Français.

  • le 30 mars 1994 : dix marins français trouvent la mort à bord du Sous-marin nucléaire d'attaque Émeraude.

Ce drame, extrêmement rare, est dû à une fuite de vapeur dans le compartiment des turbo-alternateurs.

  • le 30 mars 2012 : le groupe islamiste Ansar Eddine, appuyé par le MNLA touareg et des éléments d'AQMI, s'empare de Kidal.

L'Etat malien en pleine déliquescence ne contrôle plus rien.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

2 commentaires

  1. et on s’étonne aujourd’hui que la Turquie ait des prétentions!

  2. La fin du siège de Sébastopol en septembre 1855.
    Comme quoi la défense des musulmans par la république française ne date pas d’hier…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services