Bannière Salon Beige

Partager cet article

C'est arrivé un...

C’est arrivé un 26 février…

“A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines.” Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 26 février: saints du jour français ou en France.
    • St Agricole, évêque de Nevers († v. 594)

À Nevers, vers 594, saint Agricole, évêque, ami de saint Venance Fortunat.

  • St Victor, ermite en Champagne († VIe s.)

À Arcis-sur-Aube en Champagne, au VIe siècle, saint Victor ou Vittre, ermite, dont saint Bernard a écrit les louanges.

Mardi 27 février 2018

  • Ste Honorine, vierge et martyre († IVe s.)

Sur le territoire de Rouen, au IVe siècle, sainte Honorine, vierge et martyre.

  • le 26 février 1266 : bataille de Bénévent entre Charles d’Anjou et Manfred de Hohenstaufen.

La bataille de Bénévent oppose les « Siciliens » du roi Manfred de Hohenstaufen (fantassins et cavaliers arabes et berbères, chevaliers normands de Sicile, et allemands, mercenaires toscans et lombards), aux Français et Provençaux de Charles d’Anjou. Cette campagne est considérée par l’Eglise comme une croisade, Manfred étant excommunié. Cette bataille donna le royaume de Sicile à l’Angevin. Voir les chroniques du 6 janvier, du 25 juillet et du 31 mars.

  • le 26 février 1229 : des bagarres entre les étudiants et les sergents du prévôt de Paris ont lieu à l’occasion du Carnaval.

Il faudra toute la persuasion du Roi Saint Louis pour apaiser cette affaire.

  • le 26 février 1793 : un décret annonce des peines plus sévères contre ceux qui cachent des insermentés.
  • le 26 février 1794 : rapport de Saint-Just à la Convention nationale.

C’est une impressionnante suite d’élucubrations, émanant d’un esprit où le fanatisme le dispute à l’inculture. C’est dans ce discours fleuve que se trouve la grotesque assertion :

“Le bonheur est une idée neuve en Europe”.

Et aussi cette définition si révélatrice :

“Ce qui constitue une République, c’est la destruction totale de ce qui lui est opposé”

(Saint-Just, Œuvres complètes, éd. Gallimard, coll. Folio histoire, 2004, pp. 673 et 659)

  • le 26 février 1794 : premier décret, dit de ventôse, par lequel les biens de tous les suspects sont confisqués.
  • le 26 février 1806 : début de la construction par Chalgrin de l’Arc de Triomphe de l’Etoile.

L’architecte français Jean-François Chalgrin débute la construction d’un ‘arc de triomphe place de l’Etoile commandé par Napoléon Ier en honneur de la Grande Armée. De style antique, il en impose par sa taille monumentale : 50 mètres de hauteur et 45 mètres de large. Les travaux sont interrompus à la chute de l’Empire et reprennent en 1825. En 1836, l’arc de triomphe est définitivement achevé et inauguré par Louis-Philippe.

Funérailles de Napoléon 1840

  • le 26 février 1815 : prisonnier sur l’île île d’Elbe, Napoléon songe à rentrer en France.

Ce jour, il s’embarque sur l’Inconstant.

Déchu par le Sénat le 3 avril et exilé à l’île d’Elbe, Napoléon Bonaparte conserve le titre d’Empereur, mais ne règne que sur cette petite île. Le 26 février 1815, Napoléon la quitte à bord de « l’Inconstant », suivi de loin par six autres bâtiments de sa flottille, pouvant transporter environ un millier d’hommes. Ce n’est qu’une fois en mer que Napoléon révèle à ses compagnons le but véritable de son voyage : débarquer en France et marcher sur Paris.

Le débarquement a lieu le 1 mars, dans le Golfe Juan sans rencontrer de résistance. L’Empereur joue sur la stupeur provoquée par son entreprise

  • le 26 février 1821 : décès de Joseph de Maistre, philosophe sarde contre-révolutionnaire

Joseph de Maistre sénateur savoyard depuis 1788, fuit la Savoie en 1792 devant l’avancée des forces révolutionnaires françaises. Il se réfugie à Turin, puis à Lausanne, et enfin en Russie pendant douze ans. Il rentre à Turin en 1817 et devient président de la Chancellerie. Il meurt en 1821.

  • le 26 février 1871 : Adolphe Thiers, chef du pouvoir exécutif, signe avec Bismarck à Versailles les préliminaires du traité de paix franco-allemand.
  • le 26 février 1885 : l’Europe se partage le continent africain.

Convoquée le 15 novembre 1884 par le chancelier de Prusse Otto Von Bismarck, la conférence de Berlin s’achève. Les 14 pays européens présents et les Etats-Unis mettent un terme aux conflits coloniaux qui enveniment le continent africain en se le partageant. La fameuse « course aux clocher » a déjà failli provoquer des conflits européens, comme avec l’affaire Fachoda. L’Allemagne, en retard, entend imposer ses règles et rattraper son retard. Le roi des Belges, Léopold II, obtient le Congo à titre personnel, la Grande-Bretagne reçoit un territoire allant du Cap jusqu’au Caire, la France toutes les terres au sud du Sahara et l’Allemagne, une partie de l’Afrique de l’Ouest. La conférence de Berlin décide aussi de la libre circulation des navires marchands sur les fleuves Congo et Niger.

  • le 26 février 1916 : les Allemands occupent le Fort de Douaumont.
  • le 26 février 1991: le Koweït bientôt libéré.

Au troisième jour de l’offensive alliée, les soldats irakiens se replient en hâte du Koweït en laissant derrière eux armes et véhicules blindés. Le président irakien Saddam Hussein annonce publiquement sur Radio-Bagdad que ses troupes ont commencé à se retirer de l’émirat occupé. Le 28, le président américain George Bush ordonne le cessez-le-feu.

  • le 26 février 2002 : la Cour européenne des droits de l’homme reconnaît le droit, à la France, de refuser l’adoption d’un enfant par un couple homosexuel.
  • le 26 février 2010 : tempête Xynthia.

Passage de la tempête Xynthia sur l’Europe faisant plusieurs dizaines de morts notamment en France et plus particulièrement dans le département de la Vendée.

 

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services