Bannière Salon Beige

Partager cet article

C'est arrivé un...

C’est arrivé un 11 janvier…

“A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines.” Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 11 janvier: saints du jour français ou en France.
    • St Paulin, évêque d’Aquilée († 804)

Peut-être originaire d’Alsace, ce professeur avait tant de renommée que Charlemagne ne prenait jamais une décision sans le consulter. En 776, l’Empereur lui fit don d’une terre en Lombardie. Lorsque le diocèse d’Aquilée (province d’Udine dans la région du Frioul-Vénétie julienne en Italie) se trouva sans évêque, il fut pressenti mais refusa longuement avant d’accepter.

Il fut missionnaire auprès des peuples encore païens et prit part aux Conciles d’Aix-la-Chapelle (789), de Ratisbonne (792) et de Francfort (794). Il fut canonisé à la vue des miracles qui eurent lieu de son vivant et après sa mort.

  • le 10 ou 11 janvier 314 : décès du pape Miltiade.
  • le 11 janvier 705 : décès du pape Jean VI.
  • le 11 janvier 1317 : sacre du Roi Philippe V à Reims.

Voir les chroniques du 17 novembre et du 3 janvier.

  • le 11 janvier 1443 : décès d’Etienne de Vigolles, dit « La Hire », compagnon de Sainte Jeanne d’Arc.

Né à Prechacq, dans l’ouest de la Gascogne, aujourd’hui Prechacq-les-Bains dans les Landes, entre 1380 et 1390. Son surnom de «La Hire» ou «La Hire-Dieu» est passé dans l’histoire à cause de ses colères légendaires. Mais ce surnom peut aussi être dû au fait qu’Etienne de Vignolles était propriétaire d’une terre nommée La Hite ; un défaut de prononciation de l’époque transformant le nom en La Hire. Il se distingue notamment au siège de Coucy. Il combat plus tard au Le Mans face à John Talbot.

En 1428, La Hire participe à la défense d’Orléans, sous les ordres de Dunois, toujours face à Talbot. Malchanceux lors de la  « Bataille des Harengs », il rejoint ensuite la chevauchée de Sainte Jehanne d’Arc et participe activement à la délivrance d’Orléans à la tête de sa « Compaignie ». Il s’illustre le 18 juin à Patay en chargeant à revers les Anglais, dont il fait un véritable carnage.

En 1431, après la capture de Jehanne, il monte une expédition en Normandie pour tenter de la délivrer à Rouen. Malheureusement, il est pris et envoyé à Dourdan d’où il finit pae s’évader.

Ce guerrier, fidèle au Roi et Compagnon de la Pucelle, meurt le 11 janvier 1443 à Montauban. Il a été inhumé à Montmorillon dans un gisant qui a été saccagé par les Huguenots et qui a disparu lors de la Révolution.

La prière de La Hire est très belle : “Messire Dieu, fais pour La Hire ce que tu voudrais que La Hire fît pour Toi si tu étais La Hire et si La Hire fût Dieu.”

Au XVIIe siècle, La Hire devient le nom donné au Valet de Cœur dans les jeux de cartes.

  • le 11 janvier 1681 : signature d’une alliance défensive franco-brandebourgeoise.

Par un traité secret Louis XIV et l’électeur de Brandebourg se promettent mutuelle assistance.

  • le 11 janvier 1787 : le traité de commerce franco-russe accorde des facilités aux marchands français en Baltique et dans la mer Noire.
  • le 11 janvier 1898 : dans le cadre de l’affaire Dreyfus, le commandant Esterhazy, accusé de faux, est acquitté.

Esterhazy, dont l’histoire va montrer qu’il est pourtant le vrai coupable de l’affaire Dreyfus, est acquitté au terme d’un procès expédié en quelques minutes. Henry et Esterhazy ont manipulé des éléments pour accuser Picquart d’avoir créé un faux document: “le petit bleu”. Coupable d’avoir découvert une vérité que l’armée et le pouvoir ne sont guère enclins à entendre, Picquart sera accusé et incarcéré au Mont-Valérien avant d’être rayé des cadres de l’armée.

Lire le livre d’Henriette Dardenne, fille de Godefroy Cavaignac, ministre de la Guerre en 1898, Lumières sur l’affaire Dreyfus, aux Nouvelles éditions latines.

  • le 11 janvier 1923 : par suite du non-paiement des réparations de guerre par l’Allemagne, la France et la Belgique occupent la Ruhr.

60.000 soldats français et belges pénètrent dans le bassin de la Ruhr pour obliger l’Allemagne à verser les réparations de guerre inscrites dans le traité de Versailles.

Le chancelier allemand, de l’époque, Wilhelm Cuno proteste et appelle à la « résistance passive ». Le mark s’écroule rapidement, et des troubles politiques éclatent. L’année 1923 sera qualifiée par les Allemands d’« année inhumaine »

  • le 11 janvier 1952 : mort du maréchal de Lattre de Tassigny.

A l’agonie il a appris juste avant de rendre son âme à Dieu son élévation à la dignité de Maréchal de France. Voir la chronique du 6 décembre.

  • le 11 janvier 1962 : inauguration du France.

Le prestigieux paquebot France, construit par les Chantiers de l’Atlantique, quitte Le Havre pour sa croisière inaugurale vers les Canaries. Ce géant des mers mesure 315 mètres de long et 34 de large, jauge 55 000 tonnes et peut accueillir jusqu’à 618 passagers en première classe plus 1626 en classe économique, avec un équipage de 1 000 personnes.

L’inauguration est présidée par Yvonne de Gaulle et le Premier ministre Michel Debré. Le 25 juin 1979, il est racheté par la Norvège et rebaptisé “le Norway”.

  • le 11 janvier 2013 : déclenchement de l’opération Serval.

L’intervention militaire de 2013 au Mali est une opération militaire française qui commence le 11 janvier 2013, dont l’objectif est la mise en œuvre de la résolution 2085 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Les Touareg et leurs alliés islamistes lancent une offensive en direction de la capitale Bamako. Cette guerre est la conséquence de plusieurs phénomènes croisés : des frontières faites en dépit du bon sens à l’indépendance de ces colonies, la guerre en Libye qui a déstabilisé les populations sahariennes, le réveil des Touareg, l’usure du pouvoir malien totalement corrompu et discrédité auprès de sa propre population pourtant habituée à de tels comportements, le repli vers le Sahara d’islamistes chassés d’Afghanistan etc.

Appelée à l’aide par le gouvernement malien, la France, ancienne puissance coloniale, intervient, arrête rapidement l’invasion et repousse les assaillants vers le nord. C’est aussi un moyen d’essayer de rattraper les erreurs faites en Lybie.

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services