Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Ces journalistes ne comprennent rien

Interrogé ce matin sur RTL, l’abbé Laguérie, supérieur de l’Institut du Bon Pasteur, a déclaré :

"- J’ai le droit également d’incardiner les prêtres, j’ai le droit de les appeler aux Ordres, de les faire ordonner par un évêque, etc.

– Oui, mais quel évêque ?

– Eh bien, il suffit de demander. Il suffit de demander à un évêque en rite traditionnel. J’ai 2 ou 3 candidats là qui sont prêts au sacerdoce.

– Donc, vous allez proposer à un évêque.

– Je vais proposer, j’ai déjà proposé à plusieurs évêques. J’attends les réponses, et je pense qu’il n’y a pas de problèmes parce que d’autres le font.

Et vous, et vous vous pourriez être évêque ? Ca serait logique compte tenu de votre parcours.

Non, enfin moi, écoutez, non, je n’y ai pas pensé une seule seconde. J’aime beaucoup mon ministère paroissial. Je me sens un curé dans l’âme et profondément."

L’AFP a compris ainsi ce passage :

"Le prêtre catholique intégriste [sic] français Philippe Laguérie récemment rallié au Vatican va proposer à l’Eglise "deux ou trois candidats en rite traditionnel" pour devenir "évêque"."

On n’est pas rendu.

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. A-t-il vraiment si mal compris ?…

  2. Si on prend la peine d’écouter l’intervention de l’abbé Laguérie, oui, c’est évident qu’il a été compris de travers et que les candidats en question sont des candidats à la prêtrise. Dans le même genre, la retranscription de l’entretien sur le site de RTL fait dire à l’abbé Laguérie que certains craignent le “spiritualisme”, alors qu’il parlait évidemment de biritualisme !

  3. Hier j’entendais dire par le journaliste de FR3 que l’Eglise fêtait les saints de son calendrier.
    Cet ignare ne savait pas que l’Eglise fête tous les saints, et dans le fond surtout ceux qui ne sont pas dans le calendrier, dont certains peuvent bien ne pas avoir été officiellement catholiques.
    Se tromper sur un point aussi important, faire un contre sens frontal, toujours dans un sens méchant, c’est habituel dès que ces Messieurs et Dames, payés de salaires mirobolants, se penchent sur la religion catholique.
    On observe cela partout, y compris dans les dictionnaires… Des qu’il s’agit de religion catholique, ils bavent.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services