Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France

Ces soutiens de Fillon qui collaborent avec les mosquées

Joachim Veliocas a repéré dans la liste des soutiens de Fillon les maires qui collaborent avec les mosquées. Le vote Fillon, ce n'est apparemment pas un vote permettant de restaurer l'identité de la France comme d'aucuns pourraient le croire :

Capture-d’écran-2016-11-21-à-10.17.53"Caroline Cayeux, maire de Beauvais, s’est démenée pour faire aboutir la construction de la grande mosquée, gérée par les islamistes de l’UOIF" […]

 

 

 

Capture-d’écran-2016-11-21-à-10.15.53Gilbert Meyer, maire de Colmar, qui fait la promesse d'une subvention de 164 000 € pour l'agrandissement d'une mosquée.

 

 

 

 

Capture-d’écran-2016-11-21-à-10.18.59Le député-maire d’Epinal, Michel Heinrich, soutien de François Fillon, qui "fit voter par son conseil municipal le 2 septembre 2004 une délibération approuvant « la location à l’euro symbolique, sous la forme d’un bail emphytéotique, au profit de l’Association Culturelle Musulmane des Vosges , un terrain communal d’une superficie d’environ 8 000m2 situé ZAC des Terres Saint-Jean pour la construction d’une mosquée ».  Epinal : 4 minarets pour une mosquée sur un terrain de 8000m2…pour l’euro symbolique."

 

Capture-d’écran-2016-11-21-à-11.01.43"Le député-maire Les Républicain de Villiers-sur-Marne, Jacques-Alain Bénisti (photo),  qui ne voulait pas jeter les bébés islamistes avec l’eau du bain de la mosquée fréquentée par les imâms ultra radicaux Béchir Ben Hassen (Frère Musulman qui prescrit le meurtre des caricaturistes) et Mustafa Mraoui (parti rejoindre l’Etat Islamique avec dix fidèles de la mosquée), rencontre une défaite politique : la mosquée Islah, sise sur un terrain municipal généreusement alloué par la municipalité de droite, vient d’être fermée par l’Intérieur dans le cadre de l’Etat d’Urgence. 

Pourtant, Jacques-Alain Bénisti (LR) assurait cet été « ce lieu n’a jamais été salafiste ni un foyer de radicalisation » (source), pire il avait déjà prévu de déplacer la mosquée sur un autre terrain municipal."

Capture-d’écran-2016-11-21-à-11.01.21"En mai 2004, le député-maire de Pontoise Philippe Houillon a inauguré la mosquée salafiste de Pontoise, qui diffuse de la littérature djihadiste comme nous l’avons prouvé dans notre dernier livre-enquête Mosquées radicales, ce qu’on y dit, ce qu’on y lit (éditions DMM, 2016)."

Joachim Veliocas conclut :

"Comme nous l’avons démontré dans nos deux éditions de Ces Maires qui courtisent l’islamisme (Tatamis, 2010 et 2015), des dizaines de maires LR aident les mosquées radicales par le biais de mise à disposition de terrains ou locaux municipaux, voire des subventions.

Le livre Vaincre le totalitarisme islamique de François Fillon, qui avait inauguré la mosquée d’Argenteuil (photo) aux côtés d’une fillette voilée ne doit pas tromper les naïfs, il s’agit juste de séduire l’électorat bourgeois-conservateur."

Premier_dhimmi11

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article