Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Ces deux mois de canicule qui ont causé des milliers de morts

C'était en 1911 et c'était pire que notre épisode de 15 jours. Mais à l'époque, personne ne vendait du réchauffement climatique. Un très bon article appuyé par les reportages de la presse de l'époque. Can

"On estime que 40 000 personnes périrent à cause de la chaleur au cours de l'été 1911, principalement des enfants en bas âge. Une catastrophe sanitaire largement documentée par les bulletins statistiques de l'époque mais qui fut passée sous silence par la presse, sans doute sous la pression des pouvoirs publics alors engagés depuis plusieurs années dans une lutte contre la mortalité infantile, dont cette crise menaçait de révéler les faiblesses. 

Au total, ce sont deux mois et demi d’extrême sécheresse et de températures élevées que connurent les Français cet été-là. La canicule finira par cesser définitivement au milieu du mois de septembre, après quelque 70 jours de chaleur écrasante".

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. Comme quoi, la presse aux ordres ne date pas d’aujourd’hui ! En fait, tout pouvoir politique aime avoir le contrôle des merdias, après tout Napoléon savait très bien y faire dans ce domaine…

  2. Et que dire de la canicule de 1934 ( >35°C et même en septembre )
    http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1934
    Ou encore, de la canicule aux USA en 1936 avec des températures supérieures à 41,5°C et jusqu’à 47.3°C
    https://realclimatescience.com/wp-content/uploads/2017/06/Image969_shadow.png

  3. Le réchauffement climatique n’existe pas Sauf dans la tête des Gauchistes pour détruire l’économie Occidentale.
    Leur outil de désinformation : le GIEC qui a truqué le II° Rapport sur le climat dans les années 90. Les chiffres sont bidonnés.
    https://www.lesalonbeige.fr/les-donnees-meteo-utilisees-pour-prouver-le-rechauffement-ont-ete-fabriquees/

  4. C’est parce que la Terre savait que Trump finirait par être élu et elle envoyait des signes prophétiques pour annoncer ces malheurs.

  5. Les “réchauffistes” ont oublié qu’avant les mois de canicule, les précipitations ont été au-dessus de la normale dans les différentes régions du pays.

  6. @vb: Votre remarque (vraie) n’aura aucun impact sur les “croyants”. De même qu’une vague temporaire de froid sera balayée par “les études scientifiques montrent qu’en cas de réchauffement climatique, il fait plus chaud à certains endroits et plus froid à d’autres. C’est scientifiquement prouvé”… J’en déduis que le refroidissement climatique c’est le contraire?…

  7. @ 14 août 2018 :
    Et la neige début octobre pendant 15 jours (15cm dans le Vexin) en 2014 (ou 2013… je ne me rappelle plus et pas le temps de retrouver mes photos) ?… Réchauffement climatique !!!! Pour la pluie cette année durant des mois, mon raisin en sait quelque chose… récolte fichue. Et qui a eu des fleurs dans son jardin cette année ?… Peu de fleurs… Et le gel en mai/juin l’année dernière… Fruits (mirabelles, cerises,…) morts.
    Et qui se rappelle de la canicule de 76 ? Bien pire que 2003 et 2018, pas de canicule… nuits fraîches. Dans le Sud, chaleur habituelle, juste un peu plus.
    Amuser le bon peuple, lui faire peur, “agiter avant de (s’en) servir”.

  8. À jejomau : « Le réchauffement climatique n’existe pas Sauf dans la tête des Gauchistes … »
    Si, LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE EXISTE ! Et je ne suis pas « Gauchiste » !
    Le réchauffement et la fonte des glaciers de montagne ou des pôles sont mesurables et donc incontestables pour un scientifique. Ce qui est discutable, c’est l’attribution totale ou partielle de ce phénomène à l’activité humaine et seulement cela !
    Des réchauffements climatiques, des périodes de glaciation, des montées des océans, des lacs asséchés, des zones fertiles il y a quelque 6000 ans (Sahara) désertiques depuis des siècles … on en retrouve les traces tout au long de l’histoire géologique de notre planète. Les attribuer seulement à l’activité humaine est une idiotie !
    En revanche, la rapidité du phénomène d’aujourd’hui interroge le scientifique, à juste titre. Mais comment en attribuer l’origine avec certitude sans approche idéologique ? Éruptions solaires, volcanisme, courants marins, variation des pôles magnétiques … activité humaine, battement d’aile de papillon, … Comment attribuer le bon coefficient et sur quel impact particulier pour chaque origine possible, lesquelles se combinent à plaisir ! Certains pseudo-scientifiques prétendent avoir tout compris et vous obligent à suivre leur idéologie avec l’aide d’associations internationales qui ne représentent qu’elles-mêmes et leurs groupes de pression financés de manière obscure (GIEC, UE, …).
    En revanche, on parle encore peu de la diminution drastique de la biosphère, que j’ai surtout observée depuis les années 2000. Enfant, je trouvais facilement des libellules magnifiques, des sauterelles vertes, des criquets, des papillons de toutes sortes de jour comme de nuit, des mouches et moustiques, des chauves-souris, des hirondelles, des lézards, des couleuvres, des tritons et salamandres, des hydres, des grenouilles, des étoiles de mer, des bancs de jeunes bars ou de petites soles dans les baïnes, … Aujourd’hui, aux mêmes endroits, presque plus rien !
    Au lieu de cela, nous avons le frelon asiatique tueur d’abeilles, des coccinelles de même origine, des perruches américaines, des grenouilles géantes importées et gourmandes, en fait, peu de diversité naturelle et d’espèces autochtones.
    Nous nous trompons de diagnostic et donc de décisions ! L’arrêt à court terme de l’emploi de pesticides et autres produits toxiques est impératif. La réintroduction de fossés et de bords de routes non tondus, de bocages, de haies, de petits cours d’eau, de zones boisées d’espèces peu inflammables, … est indispensable et urgente.
    Voilà ce que je peux dire. Quant au climat, laissons les vrais scientifiques travailler ; on les reconnaît facilement.
    Meltoisan

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services