Ces 8 députés de l’Assemblée nationale qui réjouissent le Maroc…

Non, il ne s'agit pas des élus du FN, mais des 8 députés d'origine marocaine, selon ce site marocain :

"Sur une bonne lancée lors du premier tour, Mustapha Laabid (LREM) confirme sa percée en se hissant à la tête de la 1re circonscription de Rennes avec 61,85% des voix. Sarah El Haïry (MoDem) remporte la 5e circonscription de la Loire-Atlantique avec 61,02% des suffrages exprimés. Fiona Lazaar (LREM), née de parents marocains, remporte la 5e circonscription du Val d’Oise avec 59,72% des suffrages exprimés.

Mounir Mahjoubi (LREM), le secrétaire d’Etat au numérique, s’impose dans la 16e circonscription de Paris avec 51,18% des voix. Mohamed Laqhila (MoDem), un expert-comptable d'origine marocaine, rafle la 11e circonscription des Bouches-du-Rhône avec 50,95% des voix. Naïma Moutchou (LREM) est également élue dans la 4e circonscription du Val-d'Oise avec 59,37% des suffrages, face à Claude Bodin (LR).

M'jid El Guerrab (Divers, rattaché LREM) a remporté le siège de la 9e circonscription des Français de l'étranger. Il a battu Leila Aïchi (MoDem) avec 59,66% des suffrages exprimés. Amal Amélia Lakrafi (LREM) a largement remporté la 10e circonscription des Français à l'étranger avec 71,25% des suffrages exprimés face à Alain Marsaud (LR).

En revanche, Khadija Moudnib (LREM) échoue à la 8e circonscription des Yvelines face à Michel Vialey, maire LR de Mantes-la-Jolie, avec 47,14% des suffrages exprimés. La jeune avocate Isia Khalfi (LREM) a également perdu la 1re circonscription des Hauts-de-Seine face à Elsa Faucillon (PCF), avec 44,82% des voix. Enfin, Aziz S'kalli-Bouaziza (LREM), qui était arrivé en tête au premier tour avec 31,59% des voix, dépassant largement son adversaire Alain David du Parti socialiste (16,31%), est toutefois recalé au second tour : il perd la 4e circonscription de la Gironde face au socialiste, avec 49,09%.

Enfin, la situation dans la 1re circonscription de l'Essonne reste encore dans l'expectactive. L'ancien Premier ministre, Manuel Valls (Divers gauche) revendique la victoire mais Farida Amrani (FI), qui affirme l'avoir remporté, a annoncé avoir déposé un recours."

Le grand remplacement passe aussi par le Palais Bourbon.

Laisser un commentaire