Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Certains souhaitent l’union des droites. Mais la droite existe-t-elle encore?

La question mérite d'être posée quand bien même si la question qui précède n'est toujours pas résolue. En effet, à la vue des similitudes entre les gouvernements de droite et de gauche depuis 25 ans en France, le débat politique doit-il encore se définir autour d'un dilemme "gauche vs droite"? Si oui, que sont réellement ou que doivent être les contenus politiques de la gauche et de la droite en 2017 en France? 

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. Julien Rochedy a une vision bien intéressante et depuis longtemps de notre situation.

  2. D’où vient cette division droite gauche, sinon de l’assemblée révolutionnaire ? Si vous voulez autre chose que la haine du passé, le culte du mouvement et de la lutte, l’adoration du profit et du machiavélisme (la fin justifie les moyens), alors la “mort” de la droite n’est pas une mauvaise nouvelle.
    mais croyez vous que la gauche existe d’ailleurs par elle même ? oui, il y a des gens qui se réclament des valeurs de gauche, parce qu’on leur a inculqué souvent à grand renfort de conditionnement et d’ennui, que la générosité, le souci de l’autre, “la solidarité”, “le collectif”, étaient des valeurs de gauche.
    en réalité, ce sont choses qui viennent de l’ancien régime (ultra réac), qui fut lui même organisé par le catholicisme.
    en réalité par conséquent,il n ‘y a de gauche que par la droite, et de droite que malgré la gauche, frères siamois d’une société dont le clergé de l’église n’est pas l’Eglise catholique, mais les diverses sectes se réunissant dans des loges, la droite n’est pas morte, parce que la gauche est vivante et que les uns et les autres participent aux mêmes “idées” aux même réflexes autour d’une salle à damier, et d’un plafond surbaissé avec un ciel de plâtrier.
    soit vous rechargez le logiciel Eglise catholique et société institutionnellement catholique, soit la matrice va vous avaler pour un tour supplémentaire, mais pas sûr que vous soyez vivant à la fin de la session.
    et il n’y a ni vies infinis, ni réincarnation.

  3. Alors, pourquoi avoir reproché au FN son discours social ?
    Celui-ci ne serait pas de droite – ce qui est faux historiquement – mais qui ne traduit juste que l’antilibéralisme exprimé identiquement, mais avec des différences d’accent, par JF Poisson ou P. Buisson. Quand ce dernier disait que Mélenchon était plus chrétien que Fillon personne ne faisait de remarques, alors que MLP se faisait, dans le même temps, accuser de “gaucho-lepenisme” ?

  4. je dirais autrement : il existe bien un peuple de droite attaché aux valeurs d’identité, souveraineté, défense de la vie et de la famille, mais ce peuple est orphelin, n’a pas de leader, car ceux qui ont du pouvoir, au sein des partis, sont plus ou moins corrompus. Il manque à la France un vrai leader de droite, charismatique qui fédèrerait derrière lui ce vrai peuple de droite. Mais où est-il ???

  5. Lisez le livre de François Bousquet (page 147 et sq) :
    -le FN n’arrivera jamais au pouvoir
    – la « droite hors les murs » n’arrivera pas à se constituer vraiment.

  6. Tout a fait d accord avec oh! qui a su, bien mieux que je n aurais su le faire, résumer ce que je pense.
    Nous n avons pas à être prisonnier de ces vieilles lunes droitete/gauche.
    Un catholique est profondément et véritablement libre. Affranchissons nous donc sans peur de ce vieux clivage assez artificiel, de même que les classifications droite bonapartiste, orléaniste etc ne sont pertinentes aujourd’hui.

  7. Ravi de lire le commentaire de Oh!Et attristé de lire que certains cherchent un leader à cravate bleue (ce sont bien les droitards qui portent des cravates bleues ?).
    Depuis le temps que j’écris sur lesalonbeige que la droite c’est pour les tièdes (Pour ne pas dire les froids) et qu’il ne sert à rien de relayer leurs inepties.
    De toute façon mon commentaire ne sera pas publié.
    Chochottes 😉

  8. Merci Oh!
    Depuis le temps que j’écris sur lesalonbeige que la droite c’est pour les tièdes (pour ne pas dire les froids).
    Enfin je ne passe même plus la modération.
    Chochottes 😉

  9. Florilège, vous attendez le Messie, mais le Messie est déjà venu.
    Il faut refaire société, sortir du confort matériel et du consumérisme, avoir des voisins, des relations, des amis.
    il faut recharger le logiciel du catholicisme version antiquior, parier sur le prochain (qui n’est ni abstrait, ni lointain), faite des familles qui soient des clans, et des clans qui forment des villages.
    la politique c’est d’abord la polis, la cité, faite cité, et cité catholique !
    ne comptez pas sur la télé, l’internet ou le smartphone pour vous aidez, tout cela a été taillé pour faire des sociétés d’otakus, d’amputés de la spontanéité, obsédés par l’instantané, comme d’autres par le flash d’une prose de drogue.
    le temps est à la lenteur, nos amitiés se déploient à la vitesse des chênes.
    et puis priez pour les lecteurs et les rédacteurs et petites mains du salon beige, car c’est l’amour invisible qui compte le plus et qui uni tous les catholiques à travers tous les temps, et tous les espaces.
    omnia instaurare in Christo.

  10. Rochedy, c’est un mélange de Monsieur Je-Sais-Tout et du Père Fouettard. Ce jeune homme volubile, qui, du haut de son Aventin, aime délivrer des bons et des mauvais points, est lassant (pour conserver un langage châtié) à écouter…

  11. @ Oh !:
    J’ai envie de vous répondre qu’il faut au contraire compter sur Internet et les médias, dans le sens où il faut absolument se les réapproprier, afin de les utiliser pour diffuser la bonne parole : pas la nôtre, mais celle de la Bonne Nouvelle annoncée par le Christ !
    Ces requins de télévangélistes protestants l’ont déjà bien compris depuis longtemps…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!