Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme / L'Eglise : Vie de l'Eglise

Centenaire de Fatima

"Dieu veutétablir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé"

(Notre dame, le 13 juillet 1917)

Lettre de liaison n° 10 – 13 septembre 2015

Chers amis,

La cinquième apparition du 13 septembre 1917 n'est sans doute pas la plus célèbre des apparitions de Fatima. En effet, Notre-Dame n'y donna aucun enseignement nouveau : elle ne fit que répéter deux points déjà annoncés plusieurs fois lors des précédentes apparitions : « Continuez à réciter le chapelet pour obtenir la fin de la guerre. (…) En octobre, je ferai le miracle pour que tous croient. »

Cette apparition pourrait presque être qualifiée de banale. Mais elle ne l'est absolument pas, bien au contraire. En effet, elle fût entourée d'un nombre de signes encore plus grand que pour les apparitions précédentes. Autant le dialogue est simple, autant les manifestations extérieures sont impressionnantes.

En premier lieu, le nombre de témoins fut considérable. Environ 18 000 le 13 août, ils furent entre 25 à 30 000 le mois suivant, et ceci quatre mois seulement après la première apparition. Auparavant, jamais une une telle affluence n'avait été observée pour assister à une apparition.

Lire la suite

Partager cet article

3 commentaires

  1. En 1689, Louis XIV refuse de mettre le Sacré Cœur sur ses étendards : 1789 la sanglante révolution !
    En Octobre 1917, la Sainte Vierge vient porter son message… y avons nous répondu ?
    En 1917 : centenaire des apparitions de Fatima.
    Espérons que la Sainte Vierge nous sauvera de ce qui nous attend.
    Convertissons nous et retournons vers Notre Père, profitons de l’Année de la Miséricorde pour nous convertir tous.

  2. A signaler la parution d’un livre:
    “Enquête sur les Miracles” (pluri-auteurs)
    Ed. du Jubilé 2015
    Entre autre, on y parle du fameux “Miracle du soleil” de Fatima et l’on y démontre scientifiquement la fausseté d’une hypothèse réductrice (émise par un Bénédictin et professeur de physique américain) qui prétendait que ce miracle fabuleux était tout simplement explicable par des phénomènes météorologique rares.
    Le seul événement “semi-miraculeux” subsistant aurait été que la Sainte Vierge aurait prédit ce phénomène atmosphérique à l’heure prêt!
    Ce malheureux physicien réduisait ainsi la Vierge Marie à une sorte de super “dame météo”, comme le note avec humour l’un des auteurs!
    Mais cette bévue scientifique quasi outrageante pour le Ciel, est maintenant définitivement infirmée.

Publier une réponse