Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Centenaire de Fatima…

Lettre de liaison n° 51(12 mai 2017)

Chers amis,

Nous voilà arrivés au centenaire de la première apparition de Fatima. Pendant les cinq mois qui viennent, offrons tout particulièrement nos journées à Notre-Dame. Petit signe de Notre-Dame du Rosaire qui a voulu marquerdu signe du rosaire ses apparitions à Fatima : avez-vous remarqué que, du 13 mai au 13 octobre, il y a 153 jours, autant que de Je vous salue Marie dans un rosaire ?

Le rosaire n'est pas le seul enseignement de Notre-Dame à Fatima. En effet, au cours de ses six apparitions de 1917, elle rappela les cinq grands enseignements suivants :

  • la nécessité de prier et d'offrir des sacrifices pour la conversion des pécheurs,
  • la récitation quotidienne du chapelet pour obtenir la paix dans le monde,
  • les fins dernières : le Ciel, le purgatoire, l'enfer,
  • la dévotion au Cœur Immaculé de Marie, dévotion voulue par Dieu et qui assurera le salut à ceux qui l'embrasseront,
  • enfin son rôle de médiatrice de toutes grâces.

Ce dernier thème de la médiation universelle de la Sainte Vierge n'est exprimé que de façon implicite dans les apparitions, mais il est très présent en particulier dans l'apparition du 13 juillet :

  • « Récitez le chapelet tous les jours en l'honneur de Notre-Dame du Rosaire, pour obtenir la paix du monde et la fin de la guerre, parce qu'Elle seule peut les obtenir ».
    • « Si l'on fait ce que JE vais vous dire, beaucoup d'âmes se sauveront et l'on aura la paix ».
    • « Si l'on écoute MES demandes, la Russie se convertira et on aura la paix ».

Ces phrases indiquent clairement le pouvoir qui a été donné à la Sainte Vierge : celui d'obtenir la conversion des pécheurs et la paix dans le monde. Notre-Dame a donc un rôle dans le domaine spirituel, la conversion des pécheurs, mais aussi dans le domaine temporel : la paix dans le monde.D'ailleurs, dans les litanies de la Sainte Vierge, elle est invoquée sous les noms de"Refuge des pécheurs" et de "Reine de la Paix".

Mais, il n'y a pas que dans l'apparition du 13 juillet que ce rôle a été annoncé. Déjà, le 13 juin, elle avait montré tout le pouvoir que Dieu lui a accordé.

Elle avait dit : « Jacinthe et François, JE les emmènerai bientôt » marquant par là qu'elle a pouvoir sur la vie et sur la mort. Puis un peu après, en parlant de la dévotion à son Cœur Immaculé, elle précise : « À qui embrassera cette dévotion, JE promets le salut. » Elle n'a pas dit : « Dieu promet le salut », mais bien : « JE promets le salut » ! Et elle le confirme en disant juste après à Lucie que son cœur est « LE chemin qui la conduira jusqu'à Dieu ».Elle montre ainsi qu'elle a le pouvoir de nous faire entrer au paradis.

De même, le 13 septembre, elle dit à propos des guérisons demandées par Lucie : « J'en guérirai quelques-uns » montrant qu'elle a également pouvoir sur notre santé.

La médiation de Notre-Dame est aussi très clairement illustrée dans quatre apparitions, au moment où elle ouvre les mains. Par ce geste, elle communiquaaux petits voyants des lumières sur Dieu (première apparition), les éclaira sur leur vocation (deuxième apparition), les instruisit sur des réalités surnaturelles (l'enfer dans la troisième et les mystères du rosaire dans la sixième apparition).

Enfin, la danse du soleil, également déclenchée par un geste de ses mains, indique qu'elle a aussi le pouvoir de jouer sur les éléments naturels. Elle l'avait d'ailleurs clairement dit au cours des trois apparitions précédentes : le 13 juillet, elle avait dit : « JE viendrai faire un miracle », le 19 août : « JE ferai le miracle pour que tout le monde croie » et le 13 septembre : « JE ferai le miracle pour que tous croient ». De plus, ce fut un miracle exceptionnel, un miracle cosmique, le quatrième de ce type dans l'histoire de l'humanité (voir lettre de liaison n° 12). Par ce miracle, Dieu veut nous montrer avec éclat qu'Il a confié à sa Mère un pouvoir très étendu.

Jacintheeut une perception très profonde de cette puissance de Notre-Dame, car, quelques jours avant de partir à l'hôpital, elle confia à sa cousine ses dernières pensées qui jettent une lumière remarquable sur ce point :

Il ne me reste plus beaucoup de temps pour aller au Ciel. Toi, tu resteras ici afin de dire que Dieu veut établir dans le monde la dévotion au Cœur Immaculé de Marie. Le moment venu de le dire, ne te cache pas. Dis à tout le monde que Dieu nous accorde ses grâces par le moyen du Cœur Immaculé de Marie, que c'est à elle qu'il faut les demander, que le Cœur de Jésus veut qu'on vénère avec lui le Cœur Immaculé de Marie, que l'on demande la paix au Cœur Immaculé de Marie, car c'est à elle que Dieu l'a confiée.

La médiation de la Sainte Vierge n'est pas un enseignement nouveau dans l'Église. Saint Bernard disait déjà : « La volonté de Dieu est que nous ayons tout par Marie ». Plus près de nous, saint Bernardin de Sienne n'hésitait pas à dire : « Tous les dons du Saint-Esprit sont distribués par Marie à ceux qu'elle veut, quand elle le veut, comme elle le veut et autant qu'elle le veut ».

Dans son Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge, saint Louis-Marie Grignion de Montfort, va jusqu'à dire, au n° 25 :

Dieu le Saint-Esprit a communiqué à Marie, sa fidèle Épouse, ses dons ineffables, et Il l'a choisie pour la dispensatrice de tout ce qu'Il possède : en sorte qu'elle distribue à qui elle veut, autant qu'elle veut, comme elle veut et quand elle veut, tous ses dons et ses grâces, et il ne se donne aucun don céleste aux hommes qu'il ne passe par ses mains virginales.

Et plusieurs papes ont confirmé cet enseignement. En particulier, Léon XIII, dans l'encyclique Octobri Mense du 22 septembre 1891, déclara :

Il est permis d'affirmer que rien, d'après la volonté de Dieu, ne nous est donné sans passer par Marie, de telle sorte que, comme personne ne peut s'approcher du Père tout-puissant sinon par son Fils, ainsi personne, pour ainsi dire, ne peut s'approcher du Christ que par sa mère.

Et dans l'encyclique Ad Diem Illum Laetissimum du 2 février 1904, saint Pie X confirma l'enseignement de Léon XIII :

Par la communion des douleurs et de volonté entre le Christ et Marie, cette dernière a mérité de devenir la dispensatrice de tous les bienfaits que Jésus nous a acquis par son sang.

La médiation de la Sainte Vierge est donc une notion parfaitement traditionnelle. Et Notre-Dame est venue à Fatima confirmer ce qu'enseigne la Tradition.Toutefois, pour ne pas devancer les déclarations solennelles du Magistère, à Fatima, la Vierge Marie ne se présente pas comme "Médiatrice de toutes grâces", mais tout son message souligne qu'elle est bien la médiatrice de toutes les grâces, en particulier des grâces de conversion pour les pécheurs et de paix pour le monde.

Alors en ce centenaire de sa première apparition à Fatima, méditons sur sa puissance et demandons à celle qui est "Médiatrice de toutes grâces" toutes les grâces dont nous avons besoin.

En union de prière dans le Cœur Immaculé de Marie.

Yves de Lassus

Partager cet article

5 commentaires

  1. “Alors en ce centenaire de sa première apparition à Fatima… demandons à celle qui est “Médiatrice de toutes grâces” toutes les grâces dont nous avons besoin.”
    Car on va en avoir besoin. Pour rappel, la description que l’on trouve dans Apocalypse 12 va avoir lieu le 23 septembre 2017. 100 ans après Fatima. Voir le commentaire de Florian ici :
    https://effondrements.wordpress.com/2012/06/02/les-trompettes-de-lapocalypse-ne-resonnent-elles-pas-deja/#comment-18397
    Le 23, Jupiter sortira de la constellation de la Vierge, avec le soleil dans ses cheveux, 12 étoiles au-dessus et la lune à ses pieds. Les planètes formeront une ligne, ce qui amène souvent à des tremblements de terre.
    Mais le hasard faisant bien les choses, Macron, élu le 7 mai au soir, n’avait-il pas promis vouloir être un président jupitérien ?
    https://fr.news.yahoo.com/ligue-1-aurait-d%C3%BB-faire-211842497.html
    Quelle information nous apportait une “inspirée de Dieu” le 11 mars 2014 ? : « La naissance de mon Fils annonçait la naissance de son Église sur la terre. En tant que simple servante du Seigneur, je les ai porté toutes les deux. Devenant la femme revêtue du soleil , qui sera banni par le serpent , avec l’Église de mon Fils , dans le désert. Toute trace de moi , la Mère de Dieu , sera éliminée . Mes Apparitions seront ridiculisées et les ennemis de l’Église de mon Fils , en rejetteront les messages. Puis l’Eglise de mon Fils sera supprimée , de même que les vrais disciples du Christ. Les Saintes Messes cesseront pour laisser les serviteurs du serpent s’établir dans chaque église chrétienne. Les vrais croyants, en seront tellement étonnés, qu’ils n’oseront de peur, se lever et s’opposer à cette profanation. »
    Que constate-on déjà rien qu’en France : les atteintes aux sites chrétiens (lieux de culte et sépultures) ont augmenté de 245% entre 2008 et 2016. Avec 949 faits en 2016, en hausse de 17,4% par rapport à 2015, les actes visant des lieux chrétiens représentent 90% du total des atteintes aux lieux de culte (chrétiens, juifs ou musulmans).

  2. Le rosaire va être particulièrement nécessaire ces temps-ci. Point besoin de connaître le troisième secret de Fatima. Les saintes écritures suffisent amplement. De même que le déluge fut annoncé 100 ans avant, de même que la période de l’Apocalypse l’est 100 avant par Fatima.
    Quelques exemples entre autres mettant en cause les multinationales :
    Apocalypse 18:23-24 : « … parce que tes marchands étaient les grands de la terre, parce que toutes les nations ont été séduites par tes enchantements, 24et parce qu’on a trouvé chez elle le sang des prophètes et des saints et de tous ceux qui ont été égorgés sur la terre. »
    Et certains de la tribu de Jésus :
    1 Thessaloniciens 2:15 : « Ce sont ces Juifs qui ont fait mourir le Seigneur Jésus et les prophètes, qui nous ont persécutés, qui ne plaisent point à Dieu, et qui sont ennemis de tous les hommes. »
    Parmi les promoteurs de la Bête, on a Javier Solana : « L’Europe peut et doit être, si vous me permettez l’expression, une sorte de laboratoire de ce que pourrait être un gouvernement mondial. »
    Nikolas Schreck : « c’est un nouvel ordre que nous voulons établir… Nous nous emparons des médias. Nous avons des scientifiques qui travaillent pour nous. Nous avons des membres dans chaque domaine. Des gens intelligents, compétents et ambitieux qui n’ont ni culpabilité, ni honte et qui vont complètement éliminer l’immondice de l’éthique judéo-chrétienne de notre mode de vie. Et quand cela arrivera, cela changera le monde. »
    (Ancien grand maître du Temple de Set, fondé par des membres de l’Eglise de Satan.)
    Certains l’ont compris très tôt :
    Comme Carroll Quigley : « Les puissances du capitalisme financier avaient un plan de grande envergure, rien de moins que de créer un système mondial de contrôle financier dans les mains du secteur privé capable de dominer le système politique de chaque pays et l’économie mondiale d’un seul tenant. »
    John Francis Hylan : « Un petit groupe de personnes excessivement riches, membres à la fois des parties républicains et démocratiques, ont, à travers l’exercice d’une sinistre et trop souvent influence illégale, usurpé le gouvernement et saisi les propriétés privés à une telle échelle qu’ils sont devenus les dictateurs du destin de plus de 110 millions de personnes. Cette situation constitue, à mon sens, la plus grande menace pour la sécurité de notre république…. Un petit groupe de banquiers internationaux et de prêteurs d’argent, exploiteurs d’utilité publique et bénéficiaires tarifaires ont dicté les nominations aux postes allant jusqu’à la présidence. Ils ont placé les plus brillants, intelligents et les plus rusés manipulateurs aux positions officielles, même dans les postes mineurs, là ou ils pourraient leur être utiles au moment ou les solliciteraient les pouvoirs invisibles qui, dépourvues de toute humanité, ne cherchent qu’à se vautrer dans la richesse…. Ce pouvoir invisible, dont la forme sombre et menaçante est perceptible aux quatre coins du pays, se saisit furtivement et secrètement, via leurs pions crasseux, de nos institutions de gouvernement libre avec la même impitoyabilité et implacabilité que le spectre sombre de la mort poursuit ses victimes innombrables. Le pouvoir de cette dynastie secrète de dirigeants américains est si absolu qu’ils ont, sans entrave, écrit les fondements et engagements des partis politiques, et grâce aux contributions substantielles dans les caisses de campagne, ils se sont arrogés le droit de dicter les politiques des différents gouvernements élues, quelque soit leur partis…. Malheur aux fonctionnaires qui osent contrarier leur dictature! Si de tels fonctionnaires osent ne pas se soumettre à leur dictature impérieuse, s’ouvrent alors les vannes des mensonges de la presse propagandiste. »

  3. Tout cela m’interpelle. Qu’en est-il du message évangélique de NS Jésus Christ qui a dit : “Celui qui me connait, connait le Père /Celui qui connaît mon nom est déjà ressuscité / … etc.” Alors la question demeure : Qui est cette Dame de lumière ?
    Les demandes sont pour le commun des mortels intenables. Nous devons assurer nos engagements, nos devoirs, le boulot, l’éducation des enfants, nous battre contre les agressions quotidiennes, les harcèlements, les politiques, les voleurs, les djihadistes et le reste. Qui est cette Dame ??????

  4. Photos des miracles de Notre-Dame de Fatima commenté par P. Jovanovic, qui s’offusque des prêtres (Gilles Pinon) qui comparent Fatima à une histoire d’ovni.
    https://www.youtube.com/watch?v=MGa8t7JX2pc
    Car on n’a jamais vu un ovni prévenir à l’avance de son passage.
    De plus, 15 ans après la mort de la petite Jacinta, on assista à un autre miracle. Son corps a été retrouvé intact dans son cercueil, alors qu’il avait été recouvert de chaux vive. Une précaution qui aurait du consumer ses chairs, d’autant plus qu’elle était morte de la grippe espagnole. Des cas semblables, on en a répertorié au moins une centaine parmi les saints. Ce qui est étonnant, très peu de gens parlent de ce miracle !

  5. Fatima c’est aussi l’annonce d’une dislocation dans l’Eglise.
    Le 17 décembre 1936, sainte Faustine, la messagère de la Divine Miséricorde, écrivait : “J’ai offert ce jour pour les prêtres, j’ai souffert plus que jamais intérieurement et extérieurement. Je ne savais pas qu’on pouvait tant souffrir en un jour… Je lutte toute seule, soutenue par Son bras contre toutes les difficultés qui se dressent comme des murs infranchissables devant moi…”
    N’est-ce pas curieux que sainte Faustine ait souffert son pire jour de souffrance, se sentant comme Jésus à Gethsémani trahi par Juda, le jour de la naissance du pape François (né le 17 décembre 1936) ?
    Le 13 octobre 1917, c’était la « danse du soleil » à Fatima, au terme de laquelle le soleil, secoué de tremblements, chuta en zig-zag vers la foule terrifiée.
    Le 13 octobre 1973, c’est le troisième et dernier message de la Vierge à Akita au Japon : « L’action du diable s’infiltrera même dans l’Église, de sorte qu’on verra des cardinaux s’opposer à des cardinaux et des évêques se dresser contre d’autres évêques. Les prêtres qui me vénèrent seront méprisés et combattus par leurs confrères. Les églises et les autels seront saccagés. L’Église sera pleine de ceux qui acceptent les compromis. Le démon poussera beaucoup de prêtres et de consacrés à quitter le service du Seigneur. Il s’acharnera spécialement contre les âmes consacrées à Dieu. La perspective de la perte de nombreuses âmes me rend triste. Déjà la coupe déborde ; si les péchés croissent en nombre et en gravité, bientôt il n’y aura plus de pardon pour ceux-ci. »
    A noter que c’est le 13 mai 1981 que Jean Paul II tombe sous les balles, place Saint Pierre. C’est le jour que le pape avait choisi pour annoncer la création du Conseil Pontifical pour la Famille mais aussi l’Institut sur le Mariage et la Famille, à l’Université du Latran.
    En mai 2017, un migrant africain lapide l’effigie de Jésus puis la détruit à coups de barre de métal :
    http://lesobservateurs.ch/2017/05/10/autriche-un-migrant-africain-lapide-leffigie-de-jesus-puis-la-detruit-a-coups-de-barre-de-metal-video/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
    Donnant ainsi raison à toutes les prédictions, notamment celles sur la France de Marie Julie.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services