Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Celle qui croit être devenue prêtre

Devant l’attendu déferlement médiatique, il faut remettre les choses dans leurs contextes concernant la pseudo-ordination de Geneviève Beney qui a eu lieu cet après midi sur le Rhône au large de Lyon.

1 – Concernant le Sacrement de l’Ordre, il n’a pas été donné puisque, comme disait le Cardinal Barbarin, cette femme : "ne remplit aucune des conditions requises par l’Eglise catholique". De plus, les deux femmes qui plagiaient les fonctions de l’évêque ne peuvent pas être évêques, car elles non plus ne remplissent aucune des conditions requises par l’Eglise catholique. Succintement, personne sur cette péniche ne pouvait donner ou recevoir un quelconque sacrement.

2 – Concernant l’excommunication, l’Eglise en la prononçant, ne fait que signifier un état de fait dans laquelle la personne concernée s’est mise d’elle-même. Ce n’est pas une sanction prononcée par l’Eglise, c’est le constat de la situation d’une personne. Dans le cas de cette femme, l’excommunication est dite "latae sententiae", c’est à dire encourue du fait même de l’acte. La croisière ne s’amuse plus… d’autant que ce type d’excommunication est malheureusement commun, puisqu’il concerne tous les avortements (CEC 2272) ou le mépris de l’Eucharistie, par exemple.

3 – Enfin, concernant les medias et leur complaisance, malgré un satisfecit pour le nouvel Obs, dans cet évènement qui est une vraie souffrance pour l’Eglise catholique, ils se rendent ainsi complice d’un grave scandale.
La réponse catholique se trouve dans la prière pour ceux et celles qui se sont placés de leur propre fait, hors de l’Eglise et également dans la relecture de la lettre apostolique de Jean-Paul II pour comprendre pourquoi les femmes ne peuvent être ordonnées et aussi dans celle de la lettre du Cardinal Ratzinger pour connaître la place magnifique et unique que la Femme, à l’instar de Marie, peut et doit tenir dans l’Eglise. La vérité pourra ainsi être répandue dans la charité pour éviter peut-être que d’autres se retrouvent dans la même galère…

Lahire

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.