Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Cela faisait longtemps

T_2 Le gouvernement veut mettre en place une taxe patronale de 2% sur l’épargne salariale et la retraite d’entreprises. Elle est inscrite dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2009. Cette taxe ne concerne que les employeurs, mais il est évident qu’ils la répercuteront d’une manière ou d’une autre sur les salariés, en versant par exemple les mêmes montants qu’auparavant, mais taxe incluse, ce qui au final revient à réduire, une fois la taxe payée le montant effectivement affecté aux salariés.

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. D’accord sur la nocivité de cette taxe supplémentaire. Mais pas d’accord sur la possible répercussion de cette taxe sur le revenu du salarié.
    Il s’agit d’une cotisation patronale et non salariale. Le montant de cette taxe vient donc en déduction des 50% du montant du revenu salarial que l’employeur dédie déjà à l’Etat sangsue. Certes, cette taxe supplémentaire viendra asphyxier encore plus les entrepreneurs, freinera toujours davantage les embauches et dissuadera toute augmentation salariale.
    Sarközy n’a décidément rien compris. Il faut mettre en place la décroissance du taux des côtisations patronales en fonction de l’augmentation des salaires, afin de ne pas dissuader le patron d’augmenter le salaire de son personnel… La France ne sortira donc jamais de cet enfer socialiste ! Pauvres de nous…

  2. D’autant plus que les cotisations patronales n’existent pas : ce sont en fait des cotisations qui sont prélevées sur le salaire qui est dû à l’employé et que le gouvernement a appelé “patronales” pour nous faire croire que c’est le patron qui paye ! Plutôt astucieux et très efficace.

  3. Ah ! je suis rassuré, depuis un mois pas de nouvelle taxe… j’étais inquiet sur l’esprit de création de nos dirigeants.Mais restons sereins, dans deux jours un démenti annulera cette idée, qui sera quand même appliquée…dans quelques mois.
    Où allons-nous?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services