Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Ceci n’est pas un être humain

E

On peut donc le tuer. Le lobby de l'avortement est disciple de Magritte. Jeanne Smits écrit :

"On voit parfaitement sa forme, sa grosse tête de bébé en devenir, ses doigts qui se forment déjà, ses yeux, on devine le cœur qui bat. Dans sa petite bulle de spationaute, il était protégé du monde extérieur, pour grandir. Hélas, ce tout petit d'homme ne vivra pas : grossesse ectopique, il y a eu rupture de trompe et la médecine n'est pas (encore ? cela semble difficile à envisager) capable de réimplanter l'embryon si celui-ci reste intact après l'accident. Mais le médecin qui l'a trouvé en opérant la maman a été tellement ému qu'il l'a photographié et qu'il a posté cette photo sur Internet. Car comment dire que l'avortement ne tue pas devant cette réalité bien visible, devant cet être qui est « des nôtres », qui est de notre espèce, qui pose la question de notre responsabilité à l'égard de notre semblable, fût-il tout petit ?"

Partager cet article

15 commentaires

  1. Kyrie eleison!

  2. Très émouvant… Quel age a ce bébé?

  3. Mêmes les photos d’enfants déchiquetés ne touchent pas certains thuriféraires de l’avortement : il arrive que la Fondation Lejeune reçoive des images de ce genre avec un petit commentaire haineux.

  4. Et l’humanité voudrait être bénie de DIEU le Créateur et le dispensateur de la VIE !
    Inutile de prier le Seigneur et Maître de la VIE tant que l’on pratiquera ces crimes contre l’humanité en toute liberté et conscience.
    Je sais, quand on en arrive à appeler simonie: aumône ! Pourquoi se priver d’appeler assassinat : IVG ?
    Merci !
    JFL

  5. si tu arrêtes de prier dès que tu pèches, plus personne ne doit pouvoir prier et Dieu doit se sentir bien seul. C’est par la prière que tu seras sauvé du péché.

  6. « Ceci est un être humain »

  7. Ceux qui ne veulent pas voir ne voient pas…
    C’est le coeur qu’il faut changer, car comme disait St Ex, « on ne voit bien qu’avec le coeur ».

  8. Oui, quel âge a ce bébé ?
    Grossesse ectopique ?
    Cela ne doit pas être bien vieux !
    [6 semaines. MJ]

  9. A cali:
    Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas prier, mais qu’il est inutile de prier quand l’on n’a pas l’intention, au fond du cœur, de ne plus péché.
    DIEU n’écoute pas le pécheur. La prière du pécheur est même une abomination pour le Créateur. Seule la Prière du juste est exaucée. Dans Proverbe 15,29 nous lisons : DIEU écoute la prière du juste. Dans Proverbe 29,9 : Qui détourne l’oreille pour ne pas écouter la Loi (de DIEU),- sa prière même est en abomination.
    Merci !
    JFL

  10. Photo très émouvante, comme celles des embryons avortés par démembrement, qui valent mieux que mille discours.
    On ne les montre pas assez aux Français…

  11. Pour ceux qui entretiennent une cécité volontaire:
    http://www.youtube.com/watch?v=wEtVQ7sSH5E

  12. J’ai fait une grossesse extra-utérine au même terme. Cette photo me remue cruellement les entrailles. Que pouvions-nous faire? Mon petit enfant ne pouvait pas survivre hors de l’utérus. Son âme voit le Créateur à présent et un jour je pourrais le serrer sur mon coeur!

  13. PS: Nous l’avons appelé Gabriel(le?)

  14. Je vais me permettre un point de vue qui peut paraître « hérétique », mais qui-celà n’engage que moi- ne vise qu’à « éclairer » les choses.
    Je pointe un paradoxe:
    On ne peut simulanément avoir foi dans le fait que la vie est « autre chose » qu’un amas de cellules, ou qu’un code génétique, et exhiber « en tant que tel » un foetus tué ou combattre les atteintes au patrimoine génétique: ou bien l’homme ( anthropos) est « autre chose que ».. ou bien il « n’est que »..
    Pour le catholique sincère, le respect de la vie humaine ne ressort pas d’une ordre « naturel », mais d’un ordre « surnaturel »; ce n’est donc pas un thème soumis à discussion. en un mot, c’est un commandement.
    [Ben non, le respect de la vie humaine est d’abord naturel. Le commandement « Tu ne tueras pas » n’est que la transcription de la loi naturelle. La loi surnaturelle demande, si j’ose dire, de baptiser les enfants. MJ]

  15. @MJ
    Je précise que je tiens nullement à rentrer en conflit, mais il me semble que la déliquescence spirituelle des chrétiens vient d’une tendance à soumettre à critique ce qui devrait constituer des commandements: on ne saurait confondre un source naturelle, soumise à humaine sapience, et une source surnaturelle divine , à laquelle on ne peut qu’obéir.
    Les juifs sont beaucoup plus clairs là dessus à mon avis..(et, hélas pour nous, les zélateurs de Mahomet); de plus,invoquer « l’autorité » d’une loi naturelle ( je ne prétends pas qu’elle n’existe pas) risque d’entraîner les catholiques ( si ce n’est déjà fait..) sur la pente d’une réthorique sans fin et « égalitaire » avec les tenants des « droits naturels » (tels qu’au 18e siècle), postiche commode de la remise en cause d’un droit divin supérieur.
    mais ceci n’est qu’un avis personnel
    [Certes, mais il ne faut pas non plus que l’obéissance aux commandements vous dissuade de faire usage de votre raison, pour comprendre ce commandement. Autrement dit, on ne va pas à la messe le dimanche parce que c’est un commandement, mais d’abord parce qu’on en ressent le besoin et qu’on aime cela.
    MJ]

Publier une réponse