Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

“Ce qui pose problème, c’est cette famille idéalisée, « hétéro-patriarcale-blanche » de préférence”

Hier, lors du débat au Sénat :

Mme Dominique Bertinotti, ministre déléguée. Je suis convaincue que le temps du Sénat sera celui de la
consolidation de cette marche pour l'égalité. Cette loi s'inscrit dans
le contexte de cette révolution silencieuse.

M. Alain Gournac. – Le silence d'un million de personnes dans la rue !

Mme Dominique Bertinotti, ministre déléguée : La sexualité est désormais dissociée de la conjugalité et de la procréation. (Une voix à droite : « C'est la boîte à outils ») […]

M. Gérard Longuet. – Il y a 100 % de naissances hétérosexuelles. […]


MMme Michelle Meunier, rapporteure pour avis.
Notre démarche s'inscrit dans un mouvement international
et invite à la tolérance ; la France, patrie des droits humains,
s'honore à rattraper son retard. […] Ce texte s'inscrit dans la devise de notre République.
Il permet aux couples homosexuels de faire famille. Assumons-le. Il sort
la famille du fantasme « une maman, un papa et un enfant »
(vives exclamations à droite)

M. Charles Revet. – Ce n'est pas un fantasme ! Qu'est-ce que vous dites !

M. Gérard Longuet. – C'est une plaisanterie !

Mme Michelle Meunier rapporteure pour avis.
– … car cette famille-là n'a jamais été universelle. De tout temps,
des parents ont mis au monde des enfants qu'ils n'ont pas pu ou voulu
assumer. De tout temps, des enfants sont nés sans père. De tout temps,
des enfants ont été élevés par d'autres personnes que leurs père et
mère. Ce qui pose problème, c'est cette famille idéalisée, «
hétéro-patriarcale-blanche » de préférence (protestations indignées à droite) de plus en plus éloignée des réalités. La loi doit s'adapter. […]

Mme Esther Benbassa.
– Protéger l'enfant ? Tout le monde est pour ! Il
lui faut un père et une mère ? Pure idéologie
de même que cette
conception d'une famille traditionnelle, modèle bien ébranlé que ce
schéma « papa-maman-enfant », (exclamations indignées à droite) dont les familles recomposées et monoparentales sont déjà sorties depuis longtemps.

Sic.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

62 commentaires

  1. “De tout temps, des enfants sont nés sans père.”
    Ah bon? Il me semblait que, pour l’espèce humaine, il est indispensable d’obtenir, d’une manière ou d’une autre, la collaboration de deux géniteurs de sexe opposé.
    On ne connaît, si je ne me trompe, qu’un cas sortant de ce schéma, encore est-il assez peu documenté sur le plan scientifique.
    Mais s’il s’agit de souligner que l’absence de père est dommageable pour un enfant, je souscris bien volontiers à cette affirmation, et tout ce qui pourra redonner aux mâles le sens de leur responsabilité vis-à-vis des conséquences de leurs actes est bon à prendre.
    La campagne “en boîte, il y en a un qui ne boit pas et qui ramène les autres”, est à transposer “si tu ne te sens pas en mesure d’assumer un rejeton, évite de te comporter comme si tu voulais faire famille”.

  2. N’en rajoutez pas. La cour est pleine !
    Insupportable la virulence de ces femmes qui défendent le mariage dit pour tous.
    Des femmes qui ne disent pas un mot des enfants. C’est un comble!
    Notre société est vraiment en pleine déliquescence.

  3. connaissez vous l’adresse mail de mme bertinotti ? on va lui écrire 🙂

  4. Droits humains?

  5. les propos des socialistes sont du délire .
    On ne peut pas croire qu’ils osent dire cela .
    Ils ne sont pas fous mais fous à lier !
    Mon Dieu ,ayez pitié !

  6. Il ne reste plus avec ce genre de raisonnement à aller jusqu’au bout et à créer des centres de reproduction humaine, avec des femmes sélectionnées qui seront inséminées avec du sperme sélectionné. C’était dans le programme d’un certain homme politique allemand des années 30 !

  7. Et mon gluteus est du poulet fermier Label Rouge.
    Mais il y avait aussi d’excellentes interventions, dont celle de Patrice Gélard
    Noter qu’il propose une union civile un peu équivalente, pour ne pas toucher au mariage lui-même.

  8. vite un remaniement !!! que toutes ces bonnes femmes cessent de regenter notre vie !!! honte à elles

  9. Ce qui pose problème, c’est cette famille idéalisée, « hétéro-patriarcale-blanche » :
    Par contre cette famille idéalisé, mais jaune ou noire à la place de blanc (et en plus d’une certaine religion, il ne faut pas avoir peur des mots, ne pose aucun problème, voire plus est un avantage pour la France blanche qui doit disparaître, c’est cela le progrès de l’humanité, effectivement nous sommes un tout petit peu en retard, mais à peine.

  10. La bêtise (et donc sa méchanceté car les deux sont inséparables) de cette femme se lit sur son visage.

  11. ” (la) famille traditionnelle, modèle bien ébranlé que ce schéma « papa-maman-enfant », dont les familles recomposées et monoparentales sont déjà sorties depuis longtemps.” (E.Benbassa) Tiens donc, les familles recomposées le serait sur un schéma différent ? Les “familles” monoparentales aussi ?? Une mère célibataire n’aurait jamais de compagnon et ne pourrait être que lesbienne ???

  12. Il est clair maintenant que ceux qui nous dirigent sont des fous fanatiques semblables aux talibans.

  13. Mme Benbassa, c’est bien celle qui a les cheveux rouge en pétard et qui a du mal à aligner 3 mots correctement ? Ah oui, c’est elle qui a fait rire “jaune” la moitié de l’hémicycle hier !
    Non franchement, et sérieusement, comment peut-on accepter et croire ce que disent ces sénateurs et ministres qui ont des “oeillères” (pour reprendre leur expression vis à vis des opposants).
    De toutes façons ce gouvernement est sous l’emprise des LGBT, quand ce n’est pas sous celle de la Franc Maçonnerie (Le Grand Orient qui affiche ouvertement la destitution de Cahuzac 🙂 )
    Avec 27% de satisfaits, M. Hollande a de quoi s’inquiéter (et nous aussi d’ailleurs), et s’il était quelque peu responsable il devrait se remettre en question et pas seulement en nous sortant une “boite à outil” que chacun trouvera facilement lui-même dans son magaisin de bricolage favori.

  14. Enfin trouvé l’adresse de bertinotti: bertinotti.dominique@gmail.com
    Ne l’oublions pas!

  15. Je note l’expression “la France, patrie des droits humains”, substitué à “la France, patrie des droits de l’homme”.
    Le mot “homme”, même au sens d'”être humain”, est désormais banni dans la novlangue imposée par le “gender”.
    Bientôt, on parlera de la “déclaration des droits humains et citoyens”.

  16. Nous y voilà! madame Meunier l’avoue ,” leur démarche s’inscrit dans un mouvement international “. On le savait , et maintenant “ils” le disent au grand jour . C’est déjà une victoire pour notre réaction ….

  17. Après, notre avancée sur les autres civilisations est peut-être à notre modèle familial qui est le plus naturel, car ceux qui font les enfants les élèvent.

  18. Meunier est “éducatrice pour jeunes enfants” et Benbassa “professeur(e) d’université” ! On croit rêver…

  19. Dans ce cas qu’on arrête de nous faire pleurer sur les femmes seules , pauvres, a la vie sans mari si difficile, dont les enfants ont du mal a l’ecole et qui sont depasser par la delinquance de leurs enfants!

  20. Mais pourquoi ces gens-là détestent-ils à ce point les gens normaux ?

  21. Vite une chaîne de prière !!! Entre LA Michelle MEUNIER et le Jean-Pierre MICHEL, notre saint archange St Michel est bien maltraité !!

  22. On se demande ce qu’ils combattent le plus : le côté patriarcal ou bien le côté blanc…
    En tout cas, difficile de faire plus sectaire et raciste que cette dame-là…
    Mais il est vrai que le socialisme moderne n’est qu’un cache-sexe pudique devant le socialisme d’antan, beaucoup plus national et nettement moins complexé pour affirmer son racisme, son eugénisme et sa haine des autres…
    Finalement, en 50 ans, le socialisme n’aura jamais réussi qu’à jouer sur les mots, pas sur son idéologie…

  23. La mauvaise foi des gens de gauche est énorme !
    Bien sûr qu’il y a eu de familles détruites, des mères célibataires, des orphelins.
    Mais était-ce que souhaitaient les gens ?
    Était-ce l’idéal ?
    N’était-ce point sous la contrainte des événements que ces choses arrivaient ?
    Déguiser un malheur en objectif politique, voilà bien leur fonctionnement…

  24. La famille …un FANTASME !!!!!!!!!!

  25. Ci-joint copie du courriel envoyé aux deux sénatrices.Il suffit de cliquer sur les noms de l’article pour être renvoyé sur leurs adresses mail:
    Madame la sénatrice,
    Chercher à faire disparaître “cette famille idéalisée, « hétéro-patriarcale-blanche »” dont vous êtes issue en bricolant des lois ne changera jamais le fait que nous sommes tous des enfants d’hétéros.
    Enfants adoptés par des homosexuel(le)s,enfants de familles monoparentales dans les faits,bébés de GPA ou de PMA ,tous ont un père et une mère.
    Le nier ou le rêver relève de l’autisme ou de la psychanalyse.
    N’imposer pas à tous vos problèmes existentiels.
    Bien tristement.
    Anne du Boislouveau

  26. “hétéro-patriarcale-blanche”
    Alors elle c’est la championne de la dialectique des luttes qui n’ont rien à voir avec le Schmilblick !!!
    La lutte hétéro / homo (inventée de toute pièces par ceux qui cherchent à normaliser leur pulsion anormale car non-conforme à leur nature d’être sexué) ne suffit pas à justifier la fabrication en labo d’enfants orphelins.
    La lutte “féministes” reproche aux hommes d’être des hommes ayant besoin des femmes, et aux femmes d’être des femmes ayant besoins des hommes ; quand on donne des leçons de vie en société on évite de raisonner avec une dialectique inhumaine.
    Quant à cette lutte des races (qui alimente la rancœur entre les peuples et n’a jamais apaisé les blessures de l’histoire), on se demande bien quel peut être le rapport avec le débat actuel…

  27. Ces politiques et leur idéologie sont à vomir… Les propos de Bertinotti expriment de façon nette et claire ce que nous dénonçons depuis des mois. Quand tous les français vont-ils se réveiller? Nous devons plus en rester à l’indignation mais agir immédiatement, en urgence, avant qu’il ne soit trop tard: la contre-révolution, c’est maintenant!!! Par tous les moyens possibles!

  28. « De tout temps, des enfants sont nés sans père. »
    Il serait peut-être temps de révéler à Mme Michelle Meunier que les enfants ne naissent pas dans les choux, et ne sont pas non plus apportés par les cigognes !
    N’y a-t-il pas quelqu’un, dans son entourage, qui pourrait déniaiser cette chaste et prude personne, et l’instruire délicatement de ce qu’on nomme pudiquement “les choses de la vie” ?

  29. Montrez-moi une seule famille monoparentale qui a choisi de l’être et est pleinement heureuse! C’est déjà assez galère d’élever des enfants avec un père et une mère, alors quand vous êtes seul(e) avec deux ou trois mouflets, bonjour! Les dictateurs du gender et de la déconstruction en tout genre devraient visiter la planète terre de temps en temps!

  30. Tout est dit…
    Cf la formule de Léon Bloy reprise par notre Saint Père François.

  31. Avec de tels propos c’est vraiment pousser un peu trop le bouchon de la bouteille de champagne !
    Puisque c’est ainsi, je vais publier les bans de mariage avec mon chat à la mairie de Rouen.
    Je vais accéder au désir de mon petit Kalinka.

  32. Que d’énormités proférées et en plus ces dames ont l’air de croire qu’elles incarnent le progrès.
    Les socialismes se rejoignent, bientôt, on va nous vanter les Lebensborn des nazis. Ce que les soixante huitards ont oublié en valorisant la famille monoparentale (nouveau modèle, signe de progrès) et en sous-estimant le rôle du père, c’est que l’absence du père se traduisait par une augmentation de la violence chez les jeunes y compris vis à vis de leur mère et des tendances asociales. De nombreuses études, y compris par des officiers de police confirment cela, aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis. Bien sûr, il ne s’agit pas de culpabiliser les mères ou pères de ces familles mais au moins ne parlons pas de façon aussi irresponsable de “sortir du modèle de la famille papa-maman enfants” comme s’il s’agissait d’un progrès.

  33. Benbassa est l’exemple même du principe de Peter.

  34. envoyé à madame Bertinotti
    Madame,
    vous dites en plein débat au sénat:”La sexualité est désormais dissociée de la conjugalité et de la procréation.”!
    Savez-vous qu’en parlant de cette façon vous êtes complétement à la botte du “gender” et de ses sbires dont l’ONU et un grand nombre d’ONG font partie: vous êtes démasquée.
    Cette façon d’éclater l’individu au lieu de chercher à faire , au contraire, son unité, le conduit au malheur et à la tristesse: ce n’est pas ce que vous souhaitez, j’espère!
    En effet plus la personne est une, unifiée, moins elle a de conflits internes: demandez aux psychologues, ils vous le diront.
    Alors, il est encore temps de vous dédouaner de toutes les pressions qui pèsent sur vous et de renoncer à ce sinistre projet qui n’est pas motivé par l’intérêt général, si ce mot vous parle encore, de notre pays.
    A bon entendeur, salut

  35. Au moins cela a le mérite d’être clair !!!!
    Portant à l’attention de certains sénateurs qui volent très bas… Voici le texte entre parenthèses (qui permet une traduction du langage novlangue en français moyen)
    La sexualité est désormais dissociée de la conjugalité et de la procréation.
    (Nous importons déjà des gosses, mais grâce au ministère du redressement productif nous développerons la fabrication de vos gosses – vous pourrez acheter ‘français’)
    Notre démarche s’inscrit dans un mouvement international… la France, patrie des droits humains, s’honore à rattraper son retard.
    (L’internationale sera le genre humain…)
    Il (notre projet de loi) sort la famille du fantasme “une maman, un papa et un enfant” […] dont les familles recomposées et monoparentales sont déjà sorties depuis longtemps.
    (Français, françaises, avec vos familles vous êtes devenus à nos yeux des fantasmes)
    De tout temps, des enfants sont nés sans père.
    (L’histoire commence avec nous, aujourd’hui !)
    Ce qui pose problème, c’est cette famille idéalisée, «hétéro-patriarcale-blanche»
    (On vous l’a montré grâce à nos lois sur le divorce, l’avortement, le PACS. Grâce à nous, et tant que l’on pourra vous soutirer votre fric, cochons de Français blancs en famille, on fera le bonheur de nos paires, de nos trouples, de nos heureux monoparentaux, de nos merveilleux homoparentaux !)
    Il lui faut un père et une mère (à l’enfant) ? Pure idéologie…
    (L’idéologie c’est nous ! la PMA, la GPA, c’est déjà nous !)
    Messieurs les sénateurs de tout bord, n’auront plus l’excuse de dire, ‘on savait pas…’

  36. Ce qui est d’une clarté aveuglante, c’est que ce gouvernement est une annexe de la Grande Loge de France et autres officines maçonniques : des ateliers du démon et rien d’autre. Ces gens ont l’apparence de ce qu’ils sont, comme le souligne un commentateur : non seulement bêtes et méchants, mais de véritables orques qui pourraient sans beaucoup de maquillage figurer dans le Seigneur des Anneaux.
    Je rends hommage à ceux qui ont le courage d’écrire à ces suppôts de satan, c’est vraiment un acte de foi, car à les voir et à les entendre, je trouve qu’il y a bien du mérite à garder l’espérance !

  37. “hétéro-patriarcale-blanche”
    Et eux : “cinglés” tout court

  38. Dominique Bertinotti: célibataire? mariée? mère? en couple avec?
    Michelle Meunier: célibataire? mariée? mère? en couple avec?
    Esther Benbassa: célibataire? mariée? mère? en couple avec? [ancienne élève d’écoles congréganistes (Sainte-Pulchérie à Istanbul et Saint-Joseph à Jaffa) dixit http://fr.wikipedia.org/wiki/Esther_Benbassa%5D

  39. Certains sénateurs se plaignent semble-t-il de recevoir des courriers et courriels haineux, voire de menaces ! “Mon” sénateur m’a répondu (après courriel ni “haineux”, ni “menaçant”) avec un document à télécharger, superbe profession de foi homosexualiste. Aucune surprise, puisqu’il est PS lambda ! J’espère que certains élus de gauche au Sénat rejoindront pour autant, en leur âme et conscience, les défenseurs du “fantasme” – la famille. Et que la droite n’aura que peu de brebis galeuses à la Jouano dans ses rangs.

  40. Le problème en premier est d’avoir accepté la sémantique de l’ennemi : “homosexuel”, “homophobie”, “mariage homosexuel”, famille homoparentale”, etc. Si ces termes avaient été rejetés, et s’ils l’étaient encore, cette manipulation du langage, et de la réalité, n’aurait pas été possible.

  41. Eriger la situation des “filles-mères” comme modèle alternatif historique, il faut être timbré !
    Bien sûr qu’il y avait des enfants sans père, quoique les “bâtards” n’étaient pas toujours reniés… A la cour de France, ils étaient même élevés avec les “légitimes” !
    Ces furies sont de grandes malades ! A soigner d’urgence ! Malheureusement, c’est tout le gouvernement qu’il faudrait enfermer chez les fous !!!

  42. Où l’on retrouve la théorie du gender. Mme Meunier ne parle pas des droits de l’homme, la France est désormais la patrie des droits de “l’humain”

  43. Quid de la famille, bien réelle, “hétéro-patriarcale” polygame, pas trop “blanche” pour le coup, est-elle dénoncée ?
    Plusieurs centaines de milliers d’enfants, souvent en souffrance, sont issus de familles polygames en France

  44. Si nous voulons nous sauver et surtout sauver nos enfants de ce qui se prépare, il est indispensable de comprendre qui est notre ennemi, ce qu’il recherche, comment il s’y prend et quels sont les moyens à sa disposition.
    Sans ça, point de salut (ici-bas).
    Si vous voulez faire oeuvre réellement utile, investiguez ce petit bout de phrase attribué à Mme Michelle Meunier (rapporteure pour avis) :
    “Notre démarche s’inscrit dans un mouvement INTERNATIONAL et invite à la tolérance ; la France, patrie des droits humains, s’honore à rattraper son retard”.
    L’investigation doit aller au bout des choses. Qu(i)’ y a-t-il derrière ce “mouvement international” ?

  45. ” Ce texte s’inscrit dans la devise de notre République. Il permet aux couples homosexuels de faire famille. Assumons-le. Il sort la famille du fantasme « une maman, un papa et un enfant».”
    “Ce qui pose problème, c’est cette famille idéalisée, « hétéro-patriarcale-blanche » de préférence. ”
    ” Protéger l’enfant ? Tout le monde est pour ! Il lui faut un père et une mère ? Pure idéologie de même que cette conception d’une famille traditionnelle (…)”
    C’est de la folie furieuse. Elles sont monstrueuses et elles l’assument.
    On dit que les femmes sont plus pratiques que les hommes et généralement dotées d’un solide bon sens… mais quand elles sont dans l’idéologie, elles sont visiblement bien pires !

  46. J’ai envoyé un mail à la poissarde!

  47. Voici le mail que je viens de lui envoyer
    Citoyenne,
    Je me permets de vous écrire car je viens de vous écouter déblatérer votre discours qui fut l’un des plus haineux et des plus stupides de la Ve République.
    Le soi-disant fantasme de la famille ne vous convient pas? Mais quand comprendrez vous que votre idéologie ne mène à rien? Que vos discours ne trouvent un écho favorable qu’au sein des “”élites”” bobo parisienne? Reveillez vous citoyenne, et cessez de croire au fantasme que deux hommes ou de femmes peuvent se marier et que ce mariage sera à égalité avec celui d’un homme et d’une femme!
    Vous voulez la parité? Appliquez la dans le mariage!
    Mes respectueuses salutations, citoyenne, ne vous sont pas dues!

  48. Le sénateur Michelle Meunier pense que “la famille idéalisée, hétéro-patriarcale-blanche, pose problème”.
    Elle est membre du Haut conseil de la famille.
    En d’autres termes, le renard est membre du conseil d’administration du poulailler.
    Peut-être a-t-elle abusé des facilités que lui procure sa participation au groupe d’études sénatorial de la vigne et du vin.
    Hélas, cette hypothèse, qui serait un moindre mal, est peu probable.

  49. Je ne voudrais pas paraître vieux jeu ni encore moins grossier. L’homme de la pampa, parfois rude, reste toujours courtois, mais la vérité m’oblige à te le dire : connasse !!

  50. Cinéas, ambassadeur de Pyrrhus, roi d’Epire, ébloui par la majesté du sénat romain, au temps de la République, y avait admiré, au dire de Plutarque, “une assemblée de rois”. Autre temps, autres moeurs. Aujourd’hui, qu’aurait-il vu d’autre, en notre Assemblée nationale, occupée par une majorité de sectaires, qu’un parti de faquins ?

  51. “La sexualité est désormais dissociée de la conjugalité et de la procréation. ”
    Comme le grand prêtre, cette femme a dit la vérité : c’est effectivement le fruit mûr de la contraception plantée par la franc-maçonnerie dans les années 60 en occident. Graine arrosée par l’église d’occident (sauf le pape), refusée par le général de Gaulle (il n’a jamais signé la loi) mais approuvée par ses successeurs (Georges Pompidou et Giscard d’Estaing). Graine repoussée par le pape Paul VI dans sa très courte encyclique Humanae Vitae parue en 1968 : http://www.vatican.va/holy_father/paul_vi/encyclicals/documents/hf_p-vi_enc_25071968_humanae-vitae.
    Il serait bon pour notre société, et en particulier nos enfants, de prendre conscience que le recours à la contraception est un péché grave dont ce projet de loi n’est qu’un des multiples fruits. Alors que la régulation des naissances est une bonne chose. J’espère que l’Eglise financera de nouvelles recherches à ce sujet pour pouvoir aider les couples qui ne parviennent pas à réguler leur fertilité avec ce qui existe déjà (Méthode Billings, par exemple).

  52. Hallucinant
    Ces femmes sont devenues folles !
    Luttons mes frères , lutons contre cette folie !Complot international…?
    Comme ce complot visant à la médiocrité généralisée dans l’enseignement public …..!
    Au secours , au secours …..!

  53. Rien à ajouter

  54. Rien à ajouter

  55. Au fait, il est bon de rappeler à Mme Esther Benbassa qu’une famille n’est jamais monoparentale, qu’il y a mensonge dans les mots utilisés car il y a toujours deux parents, l’un peut être absent mais l’enfant a toujours à l’origine comme tout au long de sa vie deux parents, il a deux parents dans ses gènes et donc dans chacune de ses cellules, dans son imaginaire etc.. On peut parler de femme divorcée élevant un enfant mais pas de famille monoparentale. De nombreuses veuves de guerre ont élevé leurs enfants seules dans le passé, pourtant on ne parlait pas de famille monoparentales. Comme pour le “mariage pour tous”, la langue de bois utilisée est mensongère, ce qui est le signe d’une intention idéologiquement manipulatrice.

  56. Avoir un père et une mère est une … idéologie? Je dirais plutôt que c’est de la biologie. Et nier cette dernière relève de l’idéologie. Par ailleurs, je pense que cette dame doit avoir un problème personnel avec la (sa) famille qu’elle projette à toutes les famille.

  57. Ces élus qui pour la plupart ont échoués dans leur vie de couple et largement contribués à faire rater celle des autres (fiscalité destructrice de la famille, pornographie, avortement) ne veulent surtout pas que d’autres puissent vivre différemment, Il leur faut semer le malheur partout pour ne rien regretter!

  58. “La sexualité est désormais dissociée de la conjugalité et de la procréation.”
    Désormais ? DESORMAIS ?!!!!!!!
    De qui vous moquez vous Madame ?!
    Ça fait des lustres que les hommes et les femmes font l’amour sans forcément avoir pour objectif de procréer ! Vous nous l’auriez demandé, on vous l’aurait dit, et ça vous aurait évité tant de frustrations !!!

  59. – Plus de mâle. Plus de femelle. C’est la loi !
    – Ah bien ! Et pour les prises de courant, comment va-t-on dire maintenant ?
    – Prise 1 et prise 2.
    – Mais la prise 1 c’est laquelle, car c’est grave là, il ne faut pas se tromper sous peine de procès pour discrimination !

  60. Quoiqu’en pensent ces femmes, deux vaches n’ont encore jamais donné naissance à un veau, et deux chiens n’ont encore jamais donné naissance à une chienne.

  61. attention, c’est Michelle Meunier qui a sorti cette grande phrase et pas Dominique Bertinotti! Du coup attention à qui on envoie le mail!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services