Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Ce qui menace le plus le droit à la vie, c’est la passivité de l’opinion publique chrétienne

Marek Jurek, député polonais au Parlement européen, ancien président de la Diète polonaise, fondateur du parti pro-vie Droite de la République allié au PiS, répond à Olivier Bault dans Présent. Extrait :

"[…] Nous soutenons chaque forme de solidarité vis-à-vis des mères et des familles, car accueillir la venue d’un enfant au monde s’accompagne souvent de problèmes, pas uniquement matériels. La société doit soutenir les gens dans l’accomplissement de leur devoir, et ce d’autant plus quand ce devoir les met dans une situation difficile. Mais les deux actions doivent être conduites en parallèle. L’accueil de l’enfant est un devoir qui ne saurait dépendre du fait que l’Etat remplit ou non certaines conditions. Sur le long terme, c’est très dangereux de laisser se développer une mentalité faisant porter à l’Etat la responsabilité de l’accueil de la vie.

Comprenez-vous l’explication du PiS selon laquelle le projet de loi citoyen restreignant encore plus les possibilités d’avortement aurait pu causer un retour de bâton, avec à terme la légalisation de l’avortement à la demande ?

Le droit à la vie est défendu en Pologne grâce à l’activisme de l’opinion publique chrétienne, et pas du fait de son inertie. Ce qui menace le plus ce droit à la vie, c’est la passivité, la démobilisation de l’opinion publique chrétienne. Ce n’est pas l’existence de controverses qui menace le droit à la vie, mais au contraire le conformisme qui fait craindre de telles controverses au sein de la société. Saint Jean-Paul II enseignait que, dans les conditions actuelles de crise de la civilisation européenne, le combat pour la défense de la vie est tout simplement une nécessité. […]"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services