Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Société

Ce cloître a été rasé

Cbs A Caen au profit d'un marché immobilier emporté par Eiffage. Pensez donc 300 logements dans un quartier ancien de la ville…

La querelle a eu lieu, mais l'économique gagne toujours.

Son histoire ici.

Pauvre France qui préfère aujourd'hui le profit des hommes à la louange de Dieu.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Pauvre Eglise de France surtout, qui laisse les congrégations dont les couvents se vident parce que les vocations ont disparu, vendre au plus offrant ce que des milliers de fidèles ont permis de construire par leurs dons, leurs legs, leurs prières et leurs enfants donnés à Dieu.
    Nous sommes en train de vivre les conséquences voulues de la loi de 1905 : assèchement financier du catholicisme, chassé de la vie sociale et institutionnelle, plus les conséquences de la condamnation de l’Action Française en 1926, qui a livré l’Eglise au sillonisme moderniste qu’avait condamné St Pie X.

  2. “« 300 logements dont 80 à caractère social »”
    Donc il n’y a qu’à s’incliner, puisque ce n’est même pas une pure spéculation immobilière…

  3. Vivement le jour ou l’on rasera des mosquées pour constuire des immeubles !

  4. Les promoteurs envisagent prochainement de raser l’abbaye aux hommes et celle de l’abbaye aux dames de Caen. Puis après, ils s’en prendront aux églises du Calvados pour enfin terminer leurs oeuvres de destruction au Mont-Saint-Michel…

  5. La “congrégation du BON Sauveur” possédait en France et à l’étranger une dizaine d’établissements pour malades mentaux et des écoles.Cette congrégation a légué ses batiments à des fondations,qui gérent le patrimoine et poursuivent une action sociale…au grand bénéfice financier de la république…Merci à ces sœurs très dévouées dont la tâche était difficile.Le père Jamet a été béatifié.Cette congrégation ne recrute plus assez comme bien d’autres…

  6. Trois fois “hélas” , c’est la religion du veau d’or qui l’emporte !

  7. D’un coté, il vaut mieux qu’il soit rasé plutôt que reconverti au profane : Les choses sont plus nettes. Il sera toujours temps de reconstruire quand il le faudra.

  8. Déjà que Caen a été presque totalement rasé en 1944, mais ce qu’il en reste (ce cloître est dans le quartier qui a été le moins touché), on le détruit aujourd’hui.
    HONTEUX !

  9. Si les cloîtres et les églises étaient pleins, le problème ne se poserait pas. C’est la conséquence ultime l’apostasie de notre pays. Christe eleison.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services