Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / L'Eglise : L'Eglise en France

Tollé annoncé : il a osé écrire en faveur des catholiques français

Prc Olivier Eyraud, conseiller général UMP du Val de Saône, a écrit ces mots qui commencent à faire du bruit dans Landernau :

"Aujourd'hui, si vous êtes blanc, catholique, que vous avez un travail, que vous payez vos impôts, que vous respectez les règles et autrui, vous êtes redevable de tout et n'avez droit à rien.

Nous vivons dans une société où nous ne retrouvons plus les valeurs qui ont fondé notre République, si bien que certains d'entre nous se sentent proprement « étrangers » chez eux.

Nous ne demandons qu'à retrouver notre place dans la société".

Sauf que c'est la République qui a amené cet état de fait…

Partager cet article

10 commentaires

  1. “Sauf que c’est la République qui a amené cet état de fait…” et en seulement 40 et quelques années… Mais ce n’est pas grave, dans moins de 40 ans encore, c’est la charia qui nous guidera.
    Monsieur Eyraud, changez de parti politique !

  2. Tiens tiens, les réactions des uns et des autres, le préfet notamment, ont un parfum de rappel à l’ordre. Il est vrai que ce rappeur dit les pires injures etc…
    Mais non, ce député parle de ce qu’il voit, fait craquer le mur de l’omerta.
    Et, comme Thilo Sarrazin, cet élu est assuré d’être soutenu par beaucoup de monde, beaucoup…
    Continuez messieurs.

  3. Bravo ! Tout est résumé parfaitement en quelques mots !
    Maintenant que le constat est fait, à l’action pour que cela change !

  4. L a république de 1789 été fondée sur le mensonge.Dès sa conception elle sentait déjà la putréfaction.De cascade en cascade nous en sommes arrivés à la dégringolade de mai 68…Et maintenant…Chantons…

  5. Monsieur Eyraud, je sent en vous un homme sage. Qu’esperez vous en restant dans un parti qui trahit en permanence les valeurs françaises héritées de son passé chretien ?

  6. « Lequel d’entre vous, quand son serviteur vient de labourer ou de garder les bêtes, lui dira à son retour des champs : ‘Viens vite à table’ ? Ne lui dira-t-il pas plutôt : ‘Prépare-moi à dîner, mets-toi en tenue pour me servir, le temps que je mange et que je boive. Ensuite tu pourras manger et boire à ton tour.’ Sera-t-il reconnaissant envers ce serviteur d’avoir exécuté ses ordres ? De même vous aussi, quand vous aurez fait tout ce que Dieu vous a commandé, dites-vous : ‘Nous sommes des serviteurs quelconques : nous n’avons fait que notre devoir.’ » [Luc 17,7-10]

  7. Eh bien, des choses commencent à se dire dans les cercles politiques bienpensistes… La nauséabonderie commence à se diffuser hors des cercles infernaux…
    C’est de la basse politique ? C’est une manoeuvre sarkozyste pour récupérer les voix de l’esstrêm’ drouâte ? Ca ne fait rien ! C’est toujours ça de pris !
    Cela légitime la libre expression de la volonté populaire, et, une fois ce diable sorti de sa boîte, on ne pourra plus l’y faire rentrer.

  8. la république ? laquelle ? il n’en est pas une qui ressemble à l’autre hormis sur la façon dont elles se terminent (génocide, barricades, coups d’état, invasions, défaites militaiers).La seule qui présent(ait) une façade respectable était la 5ème (à ses débuts) pour des raisons très simples:elle s’appuyait sur des principes quasi-monarchiques et sur un personnage qui l’incarnait et, chose étrange, n’avait aucun franc-maçon dans son gouvernement.

  9. Si enfin les Français pouvaient ouvrir les yeux et comprendre que notre décadence et notre disparition en tant que peuple proviennent de cette gueuse de république…
    Nationalisme intégral : si vous êtes natio, si vous aimez votre pays, vous DEVEZ être royco !
    POUR QUE LA FRANCE VIVE : VIVE LE ROI !

  10. Vous avez raison VLR !
    Nous avons eu de grands rois..et de moins grands , nous avons eu de bons rois…et de moins bons. Mais une chose est sûre , aucun de nos rois , jamais, n’a eu besoin de ramper dans le caniveau ni de se rouler dans la fange pour obtenir le pouvoir.
    On ne peut pas en dire autant de tous les prétendants de la gueuse , songeons-y !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]