Archives de catégorie : SalonBeige

Ouverture d’une école musulmane proche des Frères Musulmans en Sarthe

Communiqué du FN de la Sarthe :

"L’association musulmane ASR, créée au Mans il y a un an, projetterait d’ouvrir prochainement une école musulmane hors-contrat au Mans ou à Allonnes. Elle chercherait des locaux à louer pour installer une école primaire, puisque selon elle, la disponibilité du cerveau est à son paroxysme entre 5 et 11 ans !

En France aujourd’hui, ce sont plus de 90 écoles musulmanes sous-contrat ou hors-contrat qui sont ouvertes. Elles n’étaient qu’une cinquantaine il y a seulement 3 ans. Ces écoles sont pour la plupart sous l’emprise idéologique, religieuse et financière de l’UOIF créée par Nicolas Sarkozy. L’UOIF n’est autre que le bras armé français des Frères Musulmans, c’est-à-dire du salafisme et du terrorisme islamique sunnite. De nombreux maires se retrouvent démunis car la loi ne leur permet pas de contrôler ce qui se passe à l’intérieur de l’établissement. Ces écoles sont souvent adossées à des mosquées d’obédience salafiste qui dispensent un apprentissage rigoriste du Coran.

L’association ASR qui présente l’islam comme la 1ère religion de France (sic) a lancé en début d’année une opération de collecte de fonds qui a récolté moins de 3.000 € sur les 250.000 € espérés. Il semble donc évident que ce financement participatif ne suffira pas à assurer les charges de l’école, et s’apparente à un leurre masquant d’autres sources de financement. Sur sa page Facebook, l’association passe des annonces réservées aux hommes ou aux femmes pour recruter des coiffeurs ou coiffeuses selon le sexe de ceux qui

Lire la suite de l'article

Comme Vincent Lambert, Alfie Evans gagne un sursis

Sursis-Alfie-Evans-exécution-citoyen-Italie-e1524524303485Alfie Evans présente des troubles cérébraux qui ont commencé à se manifester quelque mois après sa naissance, époque à laquelle les médecins l’avaient qualifié de « paresseux » parce qu’il se développait moins vite que les enfants de son âge. Il est en réalité atteint d’une maladie cérébrale qui n’a jamais été diagnostiquée. Cela fait des mois qu’il est retenu en soins intensifs à l’hôpital pour enfants d’Alder Hey à Liverpool en Angleterre. Cela fait désormais environ neuf mois que le corps médical cherche à le faire mourir en faisant cesser sa ventilation artificielle. C’était sans compter avec l’incroyable esprit de résistance de ses jeunes parents : Tom Evans, 21 ans, et Kate James, 20 ans.

Tom Evans et sa compagne ont tout essayé. De procédure en procédure devant la justice britannique, ils n’ont essuyé que des refus, le dernier recours devant la cour suprême ayant débouché sur un ordre judiciaire de retrait du ventilateur d’Alfie : les médecins avaient raison, les médecins savaient mieux, Tom et Kate avaient tort de vouloir faire souffrir leur enfant en refusant que sa vie cesse, un gardien avait même été nommé devant la justice pour représenter les intérêts d’Alfie face à ceux de ses parents. Un recours de dernière minute devant la Cour européenne des droits de l’homme lundi n’a pas eu davantage d’effets : les juges se sont contentés de le balayer comme irrecevable.

Le petit Alfie Evans, 23 mois, devait être précipité vers la mort ce lundi 23 avril. Mais il a gagné

Lire la suite de l'article

Ces migrants bien aimés

Lu ici :

Unknown-4"Petite histoire d’une école catholique à Paris (Franklin) :

Mon fils de 12 ans (le mien) est revenu avec le devoir suivant donné à toute la classe :

«  Trouvez une photo de migrants. Vous la présenterez et vous direz pourquoi elle vous a particulièrement ému. »

Je l’ai un peu aidé…

Il est revenu en cours avec une photo d’un défilé de la Légion Étrangère et les commentaires suivants  :

« 180 nationalités différentes dans la Légion, tous immigrés et ce qui m’a ému, c’est qu’ils sont venus pour servir la France. Et aussi qu’entre eux ils ont une vraie solidarité, quelque soit la race, la religion ou la nationalité. Un exemple d’intégration réussie ! »

Succès garanti !

Lire la suite de l'article

La “camionnette folle” du jour

Ces voitures sans chauffeur devraient être interdites…

Capture d’écran 2018-04-24 à 07.46.47Ah si, en fait il y a un chauffeur :

"Le chauffeur, qui a été interpellé, est âgé de 25 ans et originaire du nord de Toronto. Selon le chef de police de la ville, Mark Saunders, Alek Minassian a agi de manière «délibéré»."

Http---o.aolcdn.com-hss-storage-midas-3f0b34d94fff5ff8c812389cadedc416-206319034-alek-minassianAlek Minassian, qui habite à Richmond Hill, en banlieue de Toronto, se présentait sur son compte LinkedIn comme un étudiant en informatique du collège Seneca à North York, un quartier du nord de la Ville Reine. Le jeune homme a fait allusion, sur ses comptes de réseaux sociaux, a son «célibat involontaire» causé, apparemment, par le fait que des femmes ont déjà rejeté ses avances. Il a aussi affirmé que la révolution des célibataires involontaires «a déjà commencé». Quelques minutes avant la tragédie, Alek Minassian a publié sur sa page Facebook un message troublant et confus, qui fait notamment l'apologie d'Elliot Rodger, l'auteur de la tuerie de Santa Barbara survenue le 23 mai 2014, en Californie. Le reste du message demeure nébuleux, mais Minassian semble se décrire comme un «soldat d'infanterie».

Commentaires (1)

Encore une camionette radicalisée !

Rédigé par : Kralenberg | 24 avr 2018 08:10:42
____________________________________

Lire la suite de l'article

Emmanuel Macron ne déroge pas à l’étatisme confiscatoire

L'IREF (Institut européen de recherche militant pour la liberté économique et la concurrence fiscale) dénonce l'étatisme "new look" d'Emmanuel Macron. Extraits :

"[…] Le président Macron a promis la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires – 50 000 pour l’État, 70 000 pour les autres collectivités publiques – sur toute la durée de son mandat. 50 000 fonctionnaires, cela représente tout juste 2,09 % de l’ensemble des effectifs de la fonction publique d’État (2,393 millions d’agents exactement), soit une réduction annuelle de 0,42% ! A ce rythme-là, il faudrait 133 ans pour rattraper l’Allemagne et avoir le même nombre de fonctionnaires par rapport à la population !

Capture d’écran 2018-04-24 à 08.10.44Qui plus est, les dépenses publiques ont continué de grimper et atteignent 1 292 Mds € en 2017, soit 56,5% du PIB. Elles ont augmenté l’année passée de 2,5% ce qui prouve qu’aucun travail sérieux n’est entrepris sur ce plan. Le déficit de l’Etat (hors administrations locales et Sécurité sociale) s’élève à 64,3 Mds €, soit 26% de son budget ! Cela signifie que pendant plus de trois mois, l’Etat ne couvre pas ses dépenses. Il les reporte sur les générations futures. En Suisse, 7,5 mds € d’excédents ont été enregistrés en 2017, 38,4 Mds € en Allemagne.

Malgré des prélèvements record et la bonne conjoncture, les déficits restent très importants. C’est pourtant un des dossiers sur lequel ce nouveau gouvernement pouvait peser directement. Certes, le gouvernement précédent avait largement et scandaleusement œuvré à abîmer les comptes. L’autosatisfaction de l’équipe actuelle, se félicitant de repasser sous la

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 24 avril…

« Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir… » (Maréchal Foch)

« Les peuples cessent de vivre quand ils cessent de se souvenir."» (Maréchal Foch)

Alors rappelons-nous :

  • le 24 avril : saints du jour français ou en France.
    • St Alexandre, martyr († 178)

À Lyon, en 178, saint Alexandre, martyr. Deux jours après la passion de son ami saint Épipode, il fut retiré de sa prison, déchiré sur tout le corps et enfin attaché en croix, où il rendit l'esprit.

  • St Dié, diacre et abbé († VIe siècle)

Dans le Blésois, au VIe siècle, saint Dié, diacre et abbé, qui, après une vie d'anachorète, fut à la tête de disciples qui s'étaient réunis autour de lui.

  • St Mellit, abbé à Rome puis évêque à Cantorbéry († 624)

Mellit était abbé à Rome. En 601, le pape Grégoire le Grand l'envoya, avec d'autres moines, renforcer la mission auprès des Angles du premier archevêque de Cantorbéry, Augustin. Une erreur de navigation le fit arriver chez les Saxons. Augustin l'ordonna évêque des Saxons de l'Est avec son siège à Londres.

En 616, Mellitus fut chassé de Londres par les fils païens de Sæberth et se réfugia en Gaule. Le successeur d'Augustin, Laurent, le rappela en Angleterre. En 619, Mellit lui succéda comme troisième archevêque de Cantorbéry. En 623, il sauva miraculeusement la ville et l'église de Cantorbéry d'un feu naissant : conduit au sein des flammes, il fit changer le vent de direction. Saint Bède le Vénérable, dans son

Lire la suite de l'article

Réforme du Coran : l’enjeu n’est pas que français, il est au sein des 57 pays de l’OCI

Bernard Antony salue l'appel à modifier le Coran :

Unknown-2"Le manifeste paru ce dimanche contre le nouvel antisémitisme a été signé par des personnalités diversement cultivées sur les questions religieuses et le débat qu’il suscite entraîne aussi, on le voit, de grandes inexactitudes.

Mais avant tout, on regrettera que ce texte soit par trop franco-français alors que l’islam, qui est au centre de sa réflexion, est de dimension mondiale avec plus d’un milliard et demi d’adeptes sur la planète. Or, s’il est en effet insupportable qu’en France des juifs soient massacrés par des tueurs islamistes parce que juifs, donc pour motif de racisme religieux, la vérité est aussi qu’un certain nombre d’autres personnes ont été massacrées par racisme anti-chrétien (père Hamel) ou très souvent encore par racisme anti-français. Ne convient-il pas de considérer sur cela la responsabilité de l’islamo-gauchisme avec sa propagande de « Nique la France » ? Face à cette mouvance, l’AGRIF a longtemps été seule pour parvenir enfin ces derniers mois à obtenir des satisfactions selon l’application des textes réprimant le racisme.

Mais, si légitime cela soit-il, est-il suffisant de s’en tenir aujourd’hui à la condamnation de ce qui est appelé « le nouvel antisémitisme », alors d’une part que l’antisémitisme musulman n’est pas nouveau et que partout dans le monde le fanatisme islamique a massacré, et même exterminé massivement des chrétiens. Ainsi, il y a un siècle, lors du génocide des chrétiens, arméniens, grecs, assyro-chaldéens et autres, de l’empire ottoman. Ainsi, tout au long de notre époque, les attentats et massacres

Lire la suite de l'article