Bannière Salon Beige

Environnement

Le GIEC, un organisme pour maintenir les pauvres dans le sous-développement

Christian Gérondeau vient de publier un pamphlet contre les mensonges du GIEC, soulignant que la nouvelle religion écologiste empêche le développement des pays pauvres. Autrement dit, en voulant sauver la planète, elle maintient la mortalité des pays les moins développés. Pour sortir de la pauvreté, les pays en développement ont […]

L’Ecosse coupe 14 millions d’arbres pour faire de la place à des éoliennes

L’écologie comme idéologie : Let's save the planet by cutting down millions of trees 🤡 pic.twitter.com/daU0cbECBk — Dr. Eli David (@DrEliDavid) August 14, 2022 Source

L’UE vous oblige à acheter une voiture électrique

L’Europe vient de voter un objectif de zéro émissions des automobiles neuves à partir de 2035. Pour être clair, si vous voulez une voiture neuve, vous n’aurez droit d’acheter qu’une voiture électrique. Tout le reste sera interdit. Mais l’Europe elle-même est-elle prête à un tel changement? Sommes-nous prêts techniquement, économiquement […]

CO2, accusé levez-vous ! [Addendum]

Depuis bientôt 20 ans, nul n’ignore la formule du dioxyde de carbone : CO2. Alors même qu’avant les années 2000, ce symbole presque cabalistique était totalement inconnu du grand public… Aujourd’hui, le CO2 sert de maître étalon à nos sociétés ! Les écologistes de nous expliquer que ce gaz est l’ennemi public numéro 1. Et par voie de conséquence, ceux qui en émettent (c’est-à-dire tout le monde).

Le climat mondial se réchauffe-t-il ?

Cette question est logiquement le point de départ des interrogations liées aux variations climatiques dont on nous rebat les oreilles depuis maintenant plus de 30 ans (premier rapport du Giec en 1990), devenues l’ennemi public numéro un, soi-disant causes de tous les maux de l’humanité, et horizon de l’extinction de l’humanité ! Dans les faits, tout dépend de quoi l’on parle, et des référentiels utilisés. Voyons cela.

Production électrique : Pourquoi vouloir tout changer ?

Action Écologie présente une nouvelle étude sur la production électrique « écologique » : Production électrique “écologique” : la France gagne le match contre l’Allemagne (et le reste du monde)… Pourquoi vouloir tout changer ? Écrite par Rémi Jardot, normalien agrégé et doctorant en ingénierie, cette étude compare les systèmes […]

Après la grêle, le feu

C’est un peu les sept plaies d’Egypte pour les énergies renouvelables… Après le parc solaire détruit par un orage, c’est maintenant les panneaux eux-mêmes qui s’auto-détruisent. Un incendie d’habitation s’est déclaré dans une commune des Hautes-Alpes. En cause, les panneaux photovoltaïques, posés sur le toit de la maison, qui se sont […]

Chapitre 3 : Y a-t-il un complot pour faire taire les opposants au Giec ?

le mouvement écologiste dans sa globalité, renforcé et dirigé après la chute du mur de Berlin en 1989 par l’ex-parti communiste, a pris une importance extrême à la toute fin du XXe siècle. Ce n’est pas pour rien que les écologistes ont été surnommés les « Pastèques » : verts à l’extérieur et rouge à l’intérieur ! Le système communiste a toujours été maître dans l’art de la propagande et la manipulation des foules, dès lors en quelques décennies, pour lutter contre le capitalisme en convergence avec les écologistes qui eux lutte contre l’humanité (qui est responsable de la destruction de la « Terre mère »), s’est imposé auprès de l’opinion publique cette notion d’urgence climatique. A partir des années 2000, il y a donc eu une très forte pression publique et médiatique auprès des politiques pour adhérer aux thèses du danger climatiq...[Lire plus]

Le souverainisme protège l’économie et protège l’écologie

Dans un rapport dévoilé la semaine dernière, l’Insee constate qu’un tiers de l’empreinte carbone de l’Union européenne est dû à ses importations. L’institut a comptabilisé les émissions directes des ménages, principalement liées à la combustion de carburant et d’énergie fossile, et les émissions indirectes, dues aux productions de biens et […]

Le réchauffement climatique anthropique fait consensus à 97%. Vraiment ?

En 2014, un groupe d’éminents scientifiques à la retraite, décide de vérifier ce chiffre qui bien entendu leur semble improbable. Après analyse, il publie un document (3) (nommé Consensus myth) qui prouve que le consensus varie en fait de 0,5 % à 66 % en fonction des études publiées, avec majoritairement des valeurs inférieures à 10 %. Ce groupe conclut son rapport de la façon suivante : « L’objectif de la revendication de 97 % relève des sciences psychologiques et non de celle du climat. Une revendication consensuelle de 97 % n’est qu’une preuve sociale un puissant motivateur psychologique destiné à influencer le public. » Factuellement, si vous prenez toutes les publications scientifiques mondiales en rapport avec les résultats avancés par le Giec, vous obtiendrez 10% de textes qui avalisent les thèses du Giec…

“Nous sommes en guerre énergétique avec l’Allemagne !”

Expert en politique énergétique et auteur d’ouvrages remarqués comme : “Eoliennes, la face noire de la transition écologique” et “Nucléaire, les vérités cachées”, Fabien Bouglé poursuit son travail de lanceur d’alerte en affirmant que le modèle énergétique allemand (Energiewende) est un échec. Le mix charbon-éoliennes se heurte au mur de […]

Le GIEC pour les nuls

Nota : cet article est une contribution d’un lecteur. Depuis quelques jours, une nouvelle fonctionnalité est apparue dans la barre supérieure de votre blogue : vous pouvez désormais proposer un article rédigé. Michel Janva Le Giec, pour Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (IPCC en anglais, Intergovernmental Panel on […]