Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Médias : Nouveaux médias

Cartographie de la blogo-catholico-réaco-sphère

Article très intéressant de Itinerarium que nous remercions au passage d'une présentation si emphatique de notre humble Salon beige qui nous oblige. Maintenir le niveau et poursuivre dans cette "sphère" qui s'élargit à notre grande satisfaction, c'est avec plaisir que nous nous y attelons :

"Ce sont tous des stars du web, des catholiques et des intellectuels. Mais ils sont du côté nauséabond de la force. Ce côté obscur de l’expression publique où on ne pense pas comme il faut, où l’on refuse de voir ce que l’on nous force à voir et où, désabusé par la tenue de ce monde, on exerce son regard incisif, sa rhétorique cynique et son humour noir sur les choses, tel un spectateur transcendantal qui juge d’en haut, lieu du privilégié, ce qui se passe en bas, lieu de la masse bienpensante. Raillés pour cela par les médias catholiques et les bloggueurs cathos-mous qui leur trainent dans les pattes, il n’en reste pas moins qu’ils réalisent au mieux cette parole de saint Jean : « vous n’êtes pas de ce monde« . La vraie eidétique des affres du siècle, c’est ici et maintenant ! Petite cartographie.

Le Salon Beige, star incontestable du monde des laïcs catholiques sur internet. Un activateur et réactivateur d’informations bien souvent mises de côté par l’écrasante idéologie politico-médiatique (et trop souvent episcopale) de notre pays. Je n’en rajoute pas : tout le monde connait et je m’incline humblement devant ce travail de professionnel. Notons que toute la petite cathosphère bienpensante, horrifiée et indignée en son coeur de gauchiste, s’est formée en contraposition au Salon Beige, qu’il ne fallait pas laisser seul sur le terrain. Il réalise cependant à lui tout seul bien plus que la totalité des audiences que font tous ces blogs mous et bienpensants.

Riposte catholique, autre star de la réinfosphère catholique engagée et courageuse… (…)

Le Rouge et le Noir, le site partenaire d’itinerarium (nous reprenons un article par semaine de chez eux sur notre site, et vice-verça (…)

L’un que j’apprécie tout particulièrement, le blog d’Amiral Woland, une langue incisive et noire trace ses lignes de fronts dans l’actualité – ou pas – parmi des catapultes et des koalas (…)

le blog de Jean Dumas, illustre contributeur à Itinerarium, nous inculque une vision mûre de l’inactualité catholique, qui mûrie elle-même et avec nous par de judicieuses lectures (…)

How i met your mauser d’Edgar Tromelin, un blog… violent (…)

Panurgismes. De retour après des censures régulières (les affres de la guerre permanente menée par le réac face au système bolchevique qui veut le faire taire), lui aussi a déjà fait son beurre sur internet avant que je ne m’y penche".

Partager cet article

6 commentaires

  1. Je n’ai pas trouvé le mot “contraposition” dans mon Larousse ?
    En tout cas je préfère les racines chrétiennes de la France (cf. le rappel de ce que doit notre pays aux ordres religieux qui faisaient vivre l’économie, en plus d’apporter la spiritualité et les soins aux populations)aux néologismes douteux.
    http://www.lejsl.com/pays-charolais/2012/04/16/paray-d-hier-paray-d-aujourd-hui?image=AEA81195-4D8E-40DE-AB99-FE9BD8E71C24#galery

  2. Bravo au Salon Beige (et aux autres) et à nous, lecteurs, de relayer ses informations pour un réarmement intellectuel de beaucoup de nos concitoyens.

  3. Pas de lien direct, mais peut-être une bonne nouvelle pour la VIE:
    “Le Conseil Constitutionnel autorisera-t-il la conservation du sang de cordon à titre préventif ?
    Publié le 14/04/2012
    La loi de bioéthique du 7 juillet 2011 a souhaité encadrer les conditions dans lesquelles une mère pouvait faire don du sang de cordon de son enfant.
    Ainsi, le nouvel alinéa 4 de la l’article L. 1241-1 du Code de la santé publique précise que le prélèvement de cellules hématopoïétiques du sang de cordon ne peut être effectué qu’à des fins scientifiques ou thérapeutiques, en vue d’un don anonyme et gratuit.
    En d’autres termes, il n’est possible de prélever du sang de cordon qu’à la condition que celui-ci fasse l’objet d’un don au bénéfice de la collectivité. A contrario, il est donc impossible de le conserver à titre préventif dans un cadre familial. Le sang de cordon doit donc être donné à la collectivité ou détruit.
    La nouvelle loi prévoit cependant une dérogation au caractère anonyme du don et autorise un don dédié à l’enfant né ou aux frères ou sœurs de cet enfant, en cas de nécessité thérapeutique avérée et dûment justifiée lors du prélèvement.
    Cette dérogation vient officialiser les dons dédiés qui sont d’ores et déjà réalisés entre frères et sœurs et qui d’ailleurs correspondent à la première greffe de cellules souches provenant de sang placentaire réalisée en 1988 par le Pr. E. Gluckman. En outre, cela permet de rendre possible l’utilisation du sang de cordon issu d’un bébé « médicament » ou du « double espoir » au bénéfice d’un frère ou d’une sœur.
    Des travaux parlementaires pour le moins surprenant
    Si l’on se réfère à l’étude d’impact du projet de loi de bioéthique, réalisée par le Ministère de la santé, l’interdiction de conserver le sang de cordon de son enfant est justifiée par le fait que « l’effet thérapeutique et les avantages du sang de cordon autologue par rapport à l’approche anonyme et solidaire (pour la collectivité) ne sont pas prouvés » (p. 43).
    Seulement, à aucun moment cette étude d’impact n’aborde l’intérêt thérapeutique de l’utilisation du sang de cordon dans le cadre de la fratrie, correspondant à un usage allogénique apparentée.
    Par exemple, cette étude omet de présenter les chiffres contenus dans le rapport d’activité de l’Agence de la biomédecine pour l’année 2010, indiquant que le taux de survie à 5 ans, après une allogreffe de sang de cordon, est de 86 % lorsque le don provient d’un frère ou d’une sœur contre 46 % lorsqu’il provient d’un tiers extérieur à la famille.
    La loi de bioéthique a préféré confirmer la possibilité de concevoir des bébés « médicament », qui permettent de « produire » du sang de cordon destiné à un usage allogénique apparenté, plutôt que de permettre à des parents de conserver cette ressource thérapeutique !
    Une telle situation laisse songeur et permet de s’interroger sur la conformité de l’interdiction de conserver le sang de cordon de son enfant à titre préventif, aux droits et libertés garantis par la Constitution.
    C’est dans ce contexte que le Conseil d’Etat a décidé, le 19 mars 2012, de transmettre au Conseil Constitutionnel une Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC) portant sur l’interdiction de conserver le sang de cordon de son enfant et dont l’examen devrait intervenir au cours du mois de mai.
    Thomas Roche, avocat fondateur du cabinet Roche&Associés ”
    @lama12:
    le terme “contraposition” est un terme de logique mathématique; exemple:
    la contraposition de la proposition:
    ” tous les chiens sont noirs”
    est
    “il existe des chiens qui ne sont pas noirs”
    ( et non “aucun chien n’est noir”)

  4. Je n’ai pas les mêmes outils que “lama12”, mais moi non plus je ne trouve pas “contraposition” sur http://www.cnrtl.fr/definition/contraposition
    Je veux bien tenter une définition: attitude qui consiste à éclairer tout raisonnement en se référant à sa contraposée.
    C’est effectivement souvent utile de se dire que “tous les chats sont des quadrupèdes” signifie exactement la même chose que “si ce n’est pas un quadrupède, assurément ce n’est pas un chat”.
    Certains juges devraient s’entraîner à la contraposition…

  5. Merci au Salon beige et à toute la “blogosphère” CATHOLIQUE en ces temps de pourrissement intellectuel …

  6. Bonjour,
    Il est impossible de se connecter sur riposte catholique tant à partir de votre site que de google.
    Merci de bien vouloir transmettre

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services