Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

« Carte militaire » : premières annonces, premières questions

Demain, François Fillon va présenter la nouvelle carte militaire de la France avec ses fermetures de régiments.

  • Les élus locaux sont impatients de savoir s’ils sont parmi les vainqueurs ou les perdants de la manne économique que représentent les unités militaires.
  • Le gouvernement vient d’annoncer les mesures "d’accompagnement social" pour les 54 000 personnels qui devront quitter l’armée.
  • Les militaires, quant à eux, sont soumis au devoir de réserve.

Qui donc, dans notre pays, se soucie de la Défense de la France ?

  • La réforme des armées et le livre blanc se limiteraient-ils à des considérations purement électoralistes, comptables et budgétaires ?
  • La défense de notre pays et de nos concitoyens doit-elle seulement se compter en euros ?
  • Les effectifs militaires sont-ils seulement des postes budgétaires ?
  • La nouvelle carte militaire s’arrête-t-elle à un simple aménagement de l’emplacement des unités ou le maillage des régiments représente-t-il une donnée révolutionnaire pour la défense des Français et la sécurité du territoire ?
  • Quid des réflexions fondamentales sur les objectifs de notre Défense, sur la motivation des militaires que devrait engendrer ce bouleversement ?

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse