Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Carrefour interpellé par le ministre des affaires étrangères

Philippe Douste-Blazy s’est indigné du boycottage des produits danois que le groupe a pratiqué au Moyen-Orient.  Voici un extrait de la lettre qu’il a adressée au président du groupe Carrefour : 

"Je tiens à vous faire part de mon indignation quant au fait que des
produits en provenance d’un pays membre de l’Union européenne aient pu
être ainsi retirés de la vente, en manquement au principe de solidarité
qui doit naturellement prévaloir entre partenaires européens.

ces discriminations sont choquantes… [elles sont] à l’opposé de tout
ce qui inspire le projet européen
… ne peuvent que blesser nos
partenaires danois qui pourraient s’interroger sur le sérieux et la
solidité de notre solidarité
".

Carrefour se réfugie derrière le prétexte que les magasins franchisés (comme ceux du Moyen-Orient) sont libres de toute initiative dans ce domaine. Par ailleurs, il semble évident que la direction du groupe pourrait, s’il le souhaitait, user d’une persuasion certaine.

Les mots sont là : La fermeté de Philippe Douste-Blazy à l’égard d’un groupe français est justifiée par la sacro-sainte UE.
Nous attendons donc avec impatience l’avertissement que notre ministre des affaires étrangères ne manquera pas de donner à la Turquie, prétendante à la même sacro-sainte UE, dont un député du parti en place a simplement appelé les Turcs au boycottage des produits danois et norvégiens et donné l’ordre à 110 magasins de les retirer de la vente.

Lahire

Partager cet article

3 commentaires

  1. Carrefour peut répondre ce qu’il veut – et du point de vue du droit leur réponse est “valable”, néanmoins l’image du groupe sort écornée par cette affaire, en tout cas parmi nous autres “éclairés”

  2. Ce n’est pas d’aujourd’hui que Carrefour se distingue dans son zèle contre tout ce qui est chrétien.
    A Noël 1982, j’avais écrit à la direction nationale de ce magasin pour leur préciser que je ne serai plus jamais cliente chez eux s’ils ne s’excusaient pas de leur publicité blessante pour les chrétiens : ils avaient, ni plus ni moins, placé un homard dans une crèche à la place du petit Jésus… Il y a 24 ans ! Je ne vais JAMAIS chez Carrefour. J’ai de la mémoire.
    Et “eux” sont constants dans leur phobie.
    La mémoire courte de l’être humain me sidère… Il est toujours temps de découvrir que la lune brille la nuit. Mais il serait temps de boycotter Carrefour, partout…

  3. Pour information chère lectrice, auriez vous conservé cette publicité ? Elle aurait bonne place dans un musée des horreurs sur internet …

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services