Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Non classé

Claude Melquior (LR) a offert la ville de Carpentras à la gauche

Claude Melquior (LR) a offert la ville de Carpentras à la gauche

Mauvaise soirée pour l’union des droites. En se maintenant dans une triangulaire sans aucun espoir de victoire et en refusant d’unir ses forces avec Bertrand de La Chesnais, soutenu par le RN, le candidat LR, Claude Melquior, porte la lourde responsabilité de laisser la gestion de la ville de Carpentras pour six longues années

Cela est d’autant plus incompréhensible que Bertrand de La Chesnais était issu de la société dite civile en tant qu’ancien major général de l’armée de terre (adjoint du CEMAT). Avec un tel passé irréprochable de serviteur de l’Etat et sans aucun passé historique au sein du FN, le positionnement du candidat LR relève de l’ostracisme. Bertrand de La Chesnais  communique :

Partager cet article

9 commentaires

  1. Bonjour,
    malheureusement pour Carpentras, ce n’est pas aussi clair que l’affiche Bertrand de la Chesnais et son équipe. Pour avoir suivi la campagne, le reproche fait à Claude M. peut hélas être fait à Bertrand, aucun de ces deux candidats n’a réussi (ou voulu?) à faire une proposition acceptable par l’autre durant l’entre deux tours.
    Mais les Gaulois sont divisés, c’est bien connu.
    Deux points à préciser:
    – Bertrand de la Chesnais est pieds et points liés avec le RN, et c’est un mensonge que de dire le contraire.
    – Son passé, certes probablement remarquable, ne justifie pas tout.

    Le plus dur reste à venir pour lui: construire et conduire dans le temps une vraie opposition, constructive et non “opposée par principe”.

    • ‘’Malheureusement’’, vous écrivez :

      « Bertrand de la Chesnais est pieds et points liés avec le RN, et c’est un mensonge que de dire le contraire. » Mais en quoi cela peut-il être gênant dans la mesure où ce sont peut-être les seuls qui, alliés avec d’autres, peuvent résoudre les problèmes de Carpentras ?

      D’ailleurs, Claude Melquior n’avait-il pas fait le bon diagnostic :

      « Claude Melquior, suppléant du député LR de la 5e circonscription, Julien Aubert :
      “Bougeons pour Carpentras !” “Parce que, dit-il, Carpentras doit être une ville accueillante, vivante et dynamique. Il y a un sentiment d’insécurité qui fait que les gens passent à Carpentras, mais ne s’arrêtent pas. Il faut que ça change !” »

      https://www.laprovence.com/article/edition-vaucluse/5555994/claude-melquior-se-lance.html

      Mais faire le bon diagnostic ne sert à rien si on refuse l’aide de l’Hôpital compétent pour faire soigner le malade… Surtout en période de pandémie !

      Seuls dans ce sas RN + LR + … peuvent résoudre ce problème ; et voici donc 6 années de perdues… Bravo l’artiste !

      Note pour ’Malheureusement’’ : Votre correcteur d’orthographe vous joue des tours : pieds et poings liés. Ne vous en faites pas, cela nous arrive à tous.

      • Je suis évidemment entièrement d’accord avec vos remarques, y compris celle du “pieds et poings liés” – mais il n’est pas possible de modifier un commentaire une fois publié.
        Cela me gêne de savoir qu’une personne se veut intègre, clame haut et fort qu’il n’a rien à voir avec le RN alors que depuis décembre 2018 au moins elle trinque avec le RN local: c’est donc un mensonge. Et c’est un mensonge qui a été fait à toutes les personnes “non RN” qui se sont activées à ses côtés.
        De plus, si Bertrand était vraiment libre, il aurait écouté (je ne dis pas accepté) la proposition de Melquior qui était de retirer les membres RN de la liste fusionnée. D’ailleurs, la notoriété du générale avait-elle besoin de l’étiquetage RN pour le faire élire maire? Au contraire, n’est-ce pas le frein qui a bloqué les quelques voix qui lui ont manqué et qui, lobotomisées par les médias, n’ont pas voulu voter pour une liste -plus qu’-officiellement soutenue par le RN (vous avez forcément remarqué comme moi que tous les médias précisaient systématique “Bertrand de la C., soutenu par le RN: ce n’est pas pour lui faire honneur que c’était précisé)?
        D’un côté, vous avez Bertrand proposant deux places seulement à l’équipe Melquior dans le cadre d’une liste à deux (ce qui n’est pas concevable, quoi qu’on pense de cette personne); ce dernier refuse donc et n’accepte la discussion que si la nouvelle liste de comporte pas de visages RN. Ce qui n’est évidemment pas concevable également. Et chacun d’eux de s’arrêter là et de crier haut et fort que Carpentras sera perdue à cause de l’autre.
        Cela ressemble à du Don Camillo, mais malheureusement, ce sont les carpentrassiens qui pâtissent de ces gamineries de cours de récréation et cela pour 6 ans encore.
        Notez que c’est le même schéma qu’il y a 6 ans. Les 6 années qui se sont écoulées n’ont donc servi à rien car ce sont quasiment les mêmes personnes qui se sont représentées, et elles viennent de commettre les mêmes erreurs. Dans certaines villes, cela nous profite à nous, dans ce cas précis, ils nous ont fait perdre Carpentras.

        On peut donc légitimement se poser ces réflexions :
        1- Ces personnes voulaient-elles donc réellement tout de suite prendre la mairie de Carpentras? Melquior ou Bertrand voulaient-ils réellement être maire (bon Melquior, ok, il était mort bien avant le 1er tour)?
        2- Quel est leur véritable objectif: sauver Carpentras tout de suite ou présumer de leurs forces et mettre encore 40ans pour ensuite faire “cocorico, on y est arrivé tout seul”?
        3- Ont-ils eu le choix dans la négociation de l’entre-deux tours, ou le discours borné leur a-t-il été imposé (par LR d’un côté, par le RN de l’autre)?
        4- En tant que Carpentrassien qui voit ma ville se décrépir, ne suis-je pas en droit de penser “Claude Melquior (LR) et Bertrand de la Chesnais (affilié RN) ont offert la ville de Carpentras à la gauche”, pour reprendre les termes du titre?

        • Comment voulez-vous évacuer le RN alors que Hervé de Lépinau a accepté de ne pas se présenter comme tête de liste alors même qu’il avait réalisé 52% à Carpentras dans une élection départementale ? C’est un peu exagéré comme proposition ! Le RN a une vraie légitimité à Carpentras et n’oubliera jamais le complot de 1990 contre le FN…
          Quant à Bertrand de La Chesnais, c’est un vrai chef avec des convictions mais au dessus de la mêlée. Il a eu le courage d’accepter le soutien du RN !
          Je maintiens mon titre : c’est LR qui fait gagner la gauche !
          PC

          • CQFD: Le RN fort de ses précédents résultats a décrété que les RN locaux devraient se débrouiller seuls. Donc une vraie négociation n’est alors plus possible.
            Mais attention, on n’analyse pas des résultats d’élections nationales de la même façon que ceux d’élections locales! D’une élection municipale à l’autre, les résultats de la liste RN sont toujours les mêmes.
            Donc tant pis pour les carpentrassiens qui n’attendent qu’une chose, la reprise en main de leur ville par des personnes compétentes (en dehors de tout parti).

  2. LR n’ont pas hésité à s’allier à LREM pour tenter, avec plus ou moins de succès, de se faire (ré)élire. Mais dans leur cerveau reptilien, alliance avec le RN signifie haute trahison du pacte passé par Chie-raque avec le B’nai B’rith. Une telle trahison aurait, à leurs yeux, des conséquences considérables.
    Doit-on rappeler que Guillaume Peltier a commencé comme patron du FNJ en 96-98, avant de transfuger au MNR en 98-00, puis au MNR en 01-08 avant de passer à l’UMP en 09-15 et d’atterrir chez LR et d’en être devenu très rapidement le vice-président. Ce n’est plus une girouette, c’est un ventilateur.
    Et il se trouve encore des gogos pour voter pour ces gangsters donneurs de leçons…

  3. Cher “Malheureusement”, rester constructif et ne pas s’opposer par principe est exactement ce que l’ennemi recherche. Je dis ennemi et non pas adversaire car nous vivons une période de combat à mort : de la France, de nos idées, de nos traditions et de nos valeurs. Etre constructif c’est admettre une architecture bancale et des fondations viciées, ne pas s’opposer revient à laisser le mouvement senestrogyre poursuivre sa course destructrice. L’ami Serge de Beketch disait qu’un democrate est quelqu’un qui croit que son adversaire a raison ! Et bien non ! Ils ont tort, chaque jour le prouve davantage, c’est l’heure de la reconquête. La victoire acquise -pas avant- l’on peut eventuellement faire preuve de mansuétude mais pas trop…

  4. Je suis évidemment entièrement d’accord avec vos remarques, y compris celle du “pieds et poings liés” – mais il n’est pas possible de modifier un commentaire une fois publié.
    Cela me gêne de savoir qu’une personne se veut intègre, clame haut et fort qu’il n’a rien à voir avec le RN alors que depuis décembre 2018 au moins elle trinque avec le RN local: c’est donc un mensonge. Et c’est un mensonge qui a été fait à toutes les personnes “non RN” qui se sont activées à ses côtés.
    De plus, si Bertrand était vraiment libre, il aurait écouté (je ne dis pas accepté) la proposition de Melquior qui était de retirer les membres RN de la liste fusionnée. D’ailleurs, la notoriété du générale avait-elle besoin de l’étiquetage RN pour le faire élire maire? Au contraire, n’est-ce pas le frein qui a bloqué les quelques voix qui lui ont manqué et qui, lobotomisées par les médias, n’ont pas voulu voter pour une liste -plus qu’-officiellement soutenue par le RN (vous avez forcément remarqué comme moi que tous les médias précisaient systématique “Bertrand de la C., soutenu par le RN: ce n’est pas pour lui faire honneur que c’était précisé)?
    D’un côté, vous avez Bertrand proposant deux places seulement à l’équipe Melquior dans le cadre d’une liste à deux (ce qui n’est pas concevable, quoi qu’on pense de cette personne); ce dernier refuse donc et n’accepte la discussion que si la nouvelle liste de comporte pas de visages RN. Ce qui n’est évidemment pas concevable également. Et chacun d’eux de s’arrêter là et de crier haut et fort que Carpentras sera perdue à cause de l’autre.
    Cela ressemble à du Don Camillo, mais malheureusement, ce sont les carpentrassiens qui pâtissent de ces gamineries de cours de récréation et cela pour 6 ans encore.
    Notez que c’est le même schéma qu’il y a 6 ans. Les 6 années qui se sont écoulées n’ont donc servi à rien car ce sont quasiment les mêmes personnes qui se sont représentées, et elles viennent de commettre les mêmes erreurs. Dans certaines villes, cela nous profite à nous, dans ce cas précis, ils nous ont fait perdre Carpentras.

    On peut donc légitimement se poser ces réflexions :
    1- Ces personnes voulaient-elles donc réellement tout de suite prendre la mairie de Carpentras? Melquior ou Bertrand voulaient-ils réellement être maire (bon Melquior, ok, il était mort bien avant le 1er tour)?
    2- Quel est leur véritable objectif: sauver Carpentras tout de suite ou présumer de leurs forces et mettre encore 40ans pour ensuite faire “cocorico, on y est arrivé tout seul”?
    3- Ont-ils eu le choix dans la négociation de l’entre-deux tours, ou le discours borné leur a-t-il été imposé (par LR d’un côté, par le RN de l’autre)?

    Donc le titre ne devrait pas être: “Claude Melquior (LR) a offert la ville de Carpentras à la gauche” mais “Claude Melquior (LR) et Bertrand de la Chesnais (affilié RN) ont offert la ville de Carpentras à la gauche”

  5. carpentras, bollène, tarascon ,’est-ce pas ignoble de faire élire des bobos en maintenant des listes RN
    le RN devrait se rendre compte que de nombreux électeurs leur rendront le coup de pied de l’ane

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services