Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Caroline Mecary appelle au meurtre : plaintes en justice

Par un tweet envoyé en date du 21 janvier 2014, Maître Caroline MECARY a diffusé le propos suivant :

"Vigilants nous devons être car les réactionnaires s'agitent encore et cela ne cessera que lorsqu'ils seront morts."

Ce tweet faisait suite à la Marche pour la vie qui s'est tenue à Paris le dimanche 19 janvier 2014.

Si vous le souhaitez, vous pouvez porter plainte auprès du procureur de la république de Paris, selon le modèle ci-dessous, en modifiant selon que vous avez participé à la marche du 19 janvier ou non.

Il s'agit d'une plainte simple qui sera sans doute classée sans suite par le parquet. Mais si les plaintes affluent sur le bureau du procureur, cela pourrait devenir une affaire signalée, c'est-à-dire suivie par la chancellerie, et un minimum d’enquête pourrait avoir lieu. Surtout, le fait de porter plainte contribue à mettre fin à l’impunité avec laquelle certaines personnes nous attaquent sans complexe et sans aucune mesure.

Les avocats de leur côté peuvent s'adresser à leur bâtonnier pour lui demander de demander des explications au bâtonnier de Paris, ce sera en interne et très efficace aussi. Nous avons trop longtemps laissé dire tout et n'importe quoi, il faut réagir et faire feu de tout bois pour reprendre du terrain.

Vous pouvez adresser votre courrier par lettre simple (ou avec accusé de réception si vous le souhaitez) à l’adresse suivante :

A Monsieur le PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE –Près le Tribunal de Grande Instance de Paris –14, quai des Orfèvres 75059 PARIS CEDEX 01

"Monsieur le Procureur de la République,

Par un tweet envoyé en date du 21 janvier 2014, Mme Caroline MECARY a diffusé le propos suivant : "Vigilants nous devons être car les réactionnaires s'agitent encore et cela ne cessera que lorsqu'ils seront morts." Ce tweet faisait suite à la Marche pour la vie qui s'est tenue à Paris le dimanche 19 janvier 2014.

Je faisais moi-même partie de cette marche (ou bien : je partage tout à fait les convictions et je m’associe aux revendications des personnes qui ont participé à cette marche) et je me sens gravement offensé par ces propos.

Ces faits sont d’autant plus graves qu’ils émanent d’un avocat, revêtu de la fonction d’auxiliaire de justice.

Ils sont constitutifs d'une provocation publique à la commission d'une atteinte volontaire à la vie, autrement dit c'est un véritable appel au meurtre de tous ceux qui ont osé manifester le 19 janvier.

J'ai donc l'honneur de déposer une plainte en mon nom personnel entre vos mains contre l'auteur de ces propos que votre enquête permettra d'identifier pour avoir à Paris et sur le territoire national, le 21 janvier 2014 en tout cas depuis temps non prescrit, par tout moyen de communication au public par voie électronique, en l'espèce par un message diffusé sur les réseaux sociaux appelé tweet, directement provoqué à la commission d'atteintes volontaires à la vie définies par le livre II du Code pénal, en l'espèce en diffusant le message suivant "Vigilants nous devons être car les réactionnaires s'agitent encore et cela ne cessera que lorsqu'ils seront morts", faits prévus par l'art. 24 (1°) de la loi du 29 juillet 1881 et réprimés par les articles 61 et 62 de la loi du 29 juillet 1881.

Je considère par ailleurs que ces propos pourraient également revêtir la qualification de menace de mort ou d’atteintes à l’intégrité physique matérialisée par un écrit, faits prévus et réprimés par les 222-17, 222-44 et 222-45 du Code pénal.

Je me tiens à votre disposition, Monsieur le Procureur, ou à celle des services de police que vous voudrez bien désigner qui pourront me joindre aux coordonnées indiquées en tête de la présente.

Je vous saurais gré de bien vouloir me tenir informé de la suite que réserverez à ma plainte, et vous prie de croire, Monsieur le Procureur, à l'assurance de mes salutations distinguées."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]