Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Laïcité à la française / France : Politique en France

Carl Lang, l’Islam et la laïcité

Longuement interrogé le 11 janvier dernier, Carl Lang , président du Parti de la France (PdF), s'est notamment exprimé sur la laïcité (à partir de 24'30'') :

Carl lang 2 "(…) Si nous acceptons la liberté de pratique des religions, on ne peut pas accepter le processus de colonisation islamique de la France et on ne peut pas accepter la construction de nouvelles mosquées dans notre pays (…) Cela n'est pas acceptable. La France et l'Europe ne sont pas terre d'Islam (…)

La laïcité, aujourd'hui, est le cheval de Troie de l'islamisation. En aucun cas, cela n'est une protection contre l'islamisation. Le discours du Parti Radical créé au début du XXème siècle était axé autour de cette idée de laïcité et de l'idéologie laïciste. Si cette laïcité est un instrument de déchristianisation de la France, bien sûr, ça a été une arme pour déchristianiser la France, cette laïcité n'est pas un bouclier contre l'islamisation puisque la laïcité affirme aujourd'hui le principe de neutralité de l'Etat, affirme le principe de pluralité des religions et affirme le principe d'égalité des religions. Les islamistes ont parfaitement compris qu'il fallait justement utiliser les notions de la laïcité et des valeurs de la république pour, au nom de la liberté, au nom de l'égalité,  au nom de la neutralité, pouvoir développer l'Islam tranquillement. Traiter de la même manière, en France, la religion chrétienne et l'Islam, c'est la laïcité. Renvoyer dos à dos l'Eglise et les mosquées, c'est la laïcité. Ce n'est pas conforme à la réalité historique, culturelle, sprirituelle de la France.

Se retrancher faussement derrière la laïcité, c'est finalement servir d'idiot utile aux islamistes qui s'appuient sur cette laïcité et les valeurs républicaines pour permettre justement l'islamisation progressive de la France et demain affirmer clairement les règles sociales, les règles civiles de l'Islam qui n'auront plus rien à voir avec les règles ni de la république ni de la France éternelle."

Partager cet article

17 commentaires

  1. Bien dit!

  2. “cette laïcité n’est pas un bouclier contre l’islamisation”…
    Mais bien sûr que si puisque l’islam n’accepte pas la laïcité! Le processus d’islamisation ira immanquablement se cogner contre le principe de laïcité.
    “Renvoyer dos à dos l’Eglise et les mosquées, c’est la laïcité.”
    Faux. Puisque, même s’il arrive que l’Eglise doive défendre, comme tout le monde, son espace de liberté d’expression contre un laïcisme trop agressif, les laïques s’aperçoivent de plus en plus que c’est l’islam le vrai danger.

  3. Très bonne analyse de Carl Lang.

  4. il semble qu’emmanuel fasse dans la réaction épidermique et est mal lu (et compris) carl Lang.
    L’islam, comme le dit fort bien Lang, se sert et fait appel aux principes de la laïcité pour se faire une place.
    Emmanuel va devoir nous expliquer alors pourquoi jusqu’à présent, les grands principes (lesquels d’ailleurs ?) laïques ne fonctionnent pas.
    “s’il arrive que l’Eglise doive défendre, comme tout le monde, son espace de liberté d’expression contre un laïcisme trop agressif”. Ah, bon ? Qui a part l’église catholique est la cible d’un laïcisme (lapsus révélateur que d’employer ce mot en lieu et place de laïcité)agressif???
    “les laïques s’aperçoivent de plus en plus que c’est l’islam le vrai danger”. Qui sont ces laïques, emmanuel ?

  5. @ Emmanuel
    L’islamisation se cogne, de fait, contre le principe de laïcité, mais la laïcité n’a pas les moyens de résister au choc. La situation, c’est celle d’un combat sportif, où un petit arbitre tenterait de séparer un colosse qui s’acharnerait contre un minuscule adversaire. Mêmes droits pour les deux combattants, mais le colosse frappe à mort ET son adversaire ET l’arbitre. Et il s’en va en rigolant.

  6. Lucide, il fait front.

  7. @ Athos.
    Il y a une lame de fonds qui commence à s’opposer au processus d’islamisation: par exemple, un évènement tel que les assises contre l’islamisation à l’espace Charenton récemment était organisé à l’initiative des laïques.
    @ Cassianus. Je ne comprends rien à ce que vous dites.

  8. les assises étaient organisées à l’initiative du BI, pas des laïques.
    Parler de lame de fond est une vue de l’esprit. Réunir mille personnes venues pour certaines de très loin, j’appelle ça une vaguelette. Qui plus est, ce rassemblement pose de nombreuses interrogations sur sa pérennité, son assise doctrinale, ses contradictions.
    Je trouve au contraire l’image utilisée par cassianus très claire et pertinente. La laïcité, c’est effectivement le pseudo-arbitre entre des adversaires qui ne joue pas dans la même catégorie. Parce que, entre autre, c’est l’arbitre qui définit les règles, en demandant l’avis d’un seul des combattants !

  9. Emmanuel n’a rien compris au laïcisme, arme de guerre maçonnique contre, et uniquement contre la chrétienté. C’est la République maçonnique qui a islamisé la France, avec la complicité des lobbys immigrationnistes.
    Cette fameuse “lame de fond laïque contre l’islamisation” est une parfaite illusion. Derrière cette islamophobie primaire et illusoire des Assises contre l’islamisation se trouvent les partisans du sionisme. Autrement dit du lobby-qui-n’existe-pas coresponsable de l’invasion migratoire en Europe.

  10. [… Il s’agit d’un extrait d’un entretien de plus de quarante minutes dans lequel vous pourrez si cela vous intéresse écouter ses propositions. Philippe Carhon]
    @ Emmanuel a parfaitement raison : si la laïcité comme principe de non occupation des lois et de l’espace commun par la religion comme seule référence (ce qui n’est pas le cas de la tradition chrétienne qui place la loi naturelle comme fondement commun des sociétés) ne ”r&ésiste pas contre l’islam, cela provient de ce qu’elle n’est pas appliquée depuis 25 ans.
    Financements de mosquées, repas hallal, cantines sans porc, professions de santé soumises à des règles ”islamiques” etc…., tout cela n’est plus la laïcité. Revenir à la laïcité est donc une barrière légale et institutionnelle, contrairement à ce que dit Carl LANG, derrière laquelle il est possible de résister, car cela heurte de plein front l’islam conquérant.
    Il ne nous dit d’ailleurs pas comment il pense résister, car l’islam s’appuie sur un phénomène majeur : la démographie issue et grossie de et par l’immigration de peuplement.
    La meilleure manière de lutter contre l’islamisation sera d’envisager de faire de beaucoup des immigrés des ”Pieds Noirs à l’envers” en coupant les robinets de laide sociale automatique.

  11. Emmanuel n’a peut être pas tord ?
    Mais quand ce qu’il prédit arrivera il sera déjà trop tard : la France sera déjà bien déchristianisée et islamisée. Nul doute que les laïcards se réveillent, mais il leur faudra peut-être quelques siècles pour dé-islamiser le territoire (je ne suis pas sûr que la France existe encore), et ça risque d’être plus difficile que contre l’Eglise.

  12. @PG
    le problème, c’est que votre définition de la laïcité est une vue de l’esprit qui n’a jamais existé. La définition de Lang est beaucoup plus proche de la réalité.

  13. PG écrit : “La meilleure manière de lutter contre l’islamisation sera d’envisager de faire de beaucoup des immigrés des Pieds Noirs à l’envers en coupant les robinets de laide sociale automatique”. D’accord, mais comment concilier cette proposition de bon sens avec l’assimilationnisme devenue la doctrine sur l’immigration au néo-FN depuis le fameux discours de la dalle d’Argenteuil ? Cela PG ne l’explique pas et préfère chercher des poux dans la tête de Carl Lang, lequel propose ici une très bonne analyse de l’illusion laïciste prônée sur tous les tons par la nouvelle présidente du Front (ex)National.

  14. “lame de fond laïque contre l’islamisation”
    Merci Solange, nous nous comprenons parfaitement.

  15. @ Solange
    Un peu de nuance : entre 2 millions d’immigrés et 10, ou 15, en attendant 20 millions de musulmans français, il y a une nuance : la France peut assimiler un nombre limité de musulmans, dont la religion et ses pratiques demeureraient aux lisières de la société, comme cela est le cas aux USA, où on prie Dieu à l’école, le matin, mais selon une modalité chrétienne.
    Le FN en 2007 a rappelé cette possibilité. Il n’a jamais demandé autre chose : voir les déclarations de M LP récemment sur l’occupation des rues par des foules musulmanes en prière.
    Vous parlez d’illusion laïciste, mais CARL LANG à part critiquer cette laïcité de combat anti islam pour exister encore à côté du FN, ne propose strictement rien d’autre de concret qui soit une ”lutte politique” anti islam et il revient sur l’immigration de peuplement, fort justement, mais comme le FN : j’avais écouté son entretien en entier, comme me le conseille @P. CARHON.
    Intéressant, mais rien de novateur que le FN n’ait déjà dit 100 fois. Logique, il en vient et aspire à y revenir.

  16. PG nous prend une nouvelle fois, pour des, imbeciles. Le but de ses commentaires n’est pas le débat sur la loaïcité mais la défense du, FN contre Lang. En travestissant l’entretien de Lang et en feignant ne rien y trouver de novateur.En disant n’y voir que la même, chosen qu’au FN. Oui, mais le FN d’avant. Au programme que MLp abandonne par pen entier !
    Pg refuse d’admettre la difference fondamentale dans la conception de la luute contre l’islamisation entre le FN nopuveau et ses contradicteurs au seinn de la droite nationale. Il s’éreinte à tenter de démontrer en permanence qu’il s’agit de luttes de pouvoir en refusant de voir qu’un fossé idéologique se creuse entre MLP, le FN nouveau et le reste de la DN.

  17. Je pense qu’il faudrait être aveule et sourd pour n’avoir pas compris qu’on se sert de l’Islam(isation) pour abattre l’Eglise catholique. La Laïcité, faite dans sa hiérarchie principalement de beaucoup de francs-maçons a toujours tenu, par ailleurs, ce même langage : Abattre l’Eglise catholique. Lorsqu’elle se retrouvera face à une terre d’Islam dans nos propres pays d’europe, la laïcité,verra alors combien son manque de “morale” est condamnée par l’Islam et auront à leur tour à en tirer de lourdes conséquences. Attention ! je n’ai parlé ici, à aucun instant d”immigration en soi, c’est un autre et vaste problème à résoudre avec charité et justice pour tous.
    Je ne me réfère à personne sinon à celle de Dieu qui est tout AMOUR qui Est l’Amour.
    Nous irons toujours à contre-courant de toutes les modes. L’Eglise ne suit pas la mode. Elle suit les Paroles de Jésus qui dit : Je suis la Voie, la Vérité, la Vie.
    “Celui qui aura honte de Moi, j’aurai honte de lui”. PAIX !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services