Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise / Pays : Allemagne

Cardinal Walter Brandmüller : « Ce qui se passe en Allemagne est à la fois un schisme et une hérésie du point de vue dogmatique. »

Cardinal Walter Brandmüller : « Ce qui se passe en Allemagne est à la fois un schisme et une hérésie du point de vue dogmatique. »

Dans un entretien accordé à Il Messaggero le dimanche de Pâques, le cardinal Walter Brandmüller, président émérite du Comité pontifical des sciences historiques, déclare :

« Le schisme en Allemagne ? En fait, il a déjà commencé. »

« Il faut faire attention à ne pas confondre deux aspects, le schisme et la dissension sur le plan doctrinal, car alors nous avons affaire à une hérésie. » « Dans le cas de l’Allemagne, nous avons ces deux aspects. »

« Ce qui se passe en Allemagne est à la fois un schisme et une hérésie du point de vue dogmatique. »

« Ils demandent depuis longtemps le sacerdoce féminin, la communion pour les divorcés remariés, l’acceptation de l’homosexualité, la bénédiction des couples gays. »

« Ceux qui adhèrent aux thèses progressistes, sont des personnes liées au Comité central des catholiques allemands. (…) La laïcité galope à toute allure et l’éloignement des fidèles de l’Eglise s’est accru. »

De son côté, Mgr Georg Gänswein, secrétaire particulier du pape émérite, dans un entretien au journal en langue espagnole Alfa y omega, souligne :

« il est tout à fait clair que la situation de l’Eglise catholique en Allemagne est actuellement caractérisée par des tensions et des confusions ». « Benoît XVI perçoit et reconnaît le manque d’unité dans de nombreux aspects fondamentaux de la foi. »

Le pape émérite souhaite « une clarification dès que possible afin d’éviter des graves conséquences pour la foi et l’Eglise en Allemagne ».

Partager cet article

13 commentaires

  1. l’heure est grave, je ne suis pas loin de penser que certains épiscopes de notre pays sont à la remorque de ce qui se passe outre-Rhin.

  2. S’il n’y avait que l’Allemagne.

  3. triste, mais prophétique…
    Restons concentrés sur l’essentiel : ora et labora

  4. Mgr Aupetit va déclencher une procédure canonique.

  5. J’ai une question portant sur le droit et la fiscalité dans cette situation.
    En Allemagne les contribuables qui se déclarent Catholiques paient un impôt qui va dans la poche de ces évêques à tendance schismatique et hérétiques.
    Mais si l’Église ne reconnais plus l’organisme qui perçoit cet argent comme un organisme catholique, que va-t’il se passer du point de vue fiscal ?

    • Il y a déjà un gros problème : ceux qui ne paient pas cet impôt sont considérés comme déficit… et donc le diocèse français du baptisé reçoit une notification… ce qui est une aberration déjà en soi…
      Donc la solution serait de ne pas payer cet impôt mais d’écrire au chancelier du diocèse dans lequel le fidèle a été baptisé pour lui dire qu’il ne paie pas mais mais n’est en rien déficit

  6. Oui! Cette situation est grave! Et on en est arrivé là parce qu’on a pas mis un arrêt à cette dérive depuis le début. Et l’inaction du siège apostolique est encore plus grave:elle en est la cause.

  7. Nous sommes entrés dans le temps de la Grande Apostasie. “Quand je reviendrai, dit le Christ, trouverai-je encore la foi sur la terre ?” Soyons de ceux qui peuvent le consoler.

  8. Combien d’athées, de franc-maçons et de satanistes parmi tous ceux qui font ces demandes ?
    A force de ne plus excommunier….

  9. Certes oui, nous en sommes là ! mais c’est depuis longtemps que cela se prépare et jamais de réaction ou très peu de la part du siège apostolique….oui, à force de ne plus excommunier, de ne plus taper du poing sur la table…le laxisme partout infiltré… voilà ce qui arrive ! rien de surprenant !

  10. Jeanne d’Arc a été brûlée vive pour avoir été hérétique et relapse.
    Il serait peut-être utile de rallumer des bûchers pour ces pasteurs qui se sont transformés en loups dans la bergerie.

  11. Quand une branche de l’arbre est pourrie, il faut la couper sans hésitation ni état d’âme !

  12. un schisme ? encore un ! avec un pape comme françois on devient vite antipapiste

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]