Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Canteloup avait raison, finalement!

"A tomber aussi bas il finira par trouver du pétrole". Disait Canteloup de Hollande.

Ce soir il a en trouvé dans le cerveau des Français. Dupont sachant qu'il ne pouvait être réélu, a fabriqué Dupond!

Le grand gagnant de cette pantalonnade est: 

Images

Bravo l'artiste!

Mais tu le paieras cash! Car la France vaut mieux qu'une messe (noire?)!

Le réveil des "sans dent" te sera cuisant!

Il est 00H02 sur France 2: Malika Sorel ( soutien musulmane de F Filllon) et  André Berkoff (journaliste à Valeur Actuelle) refusent de dire à Pujudas ( le bien nommé) pour qui ils voteront au second tour.

Le réveil sera peut-être plus rapide que prévu…

Surtout après les 15 jours qui viennent, où deux discours vont dominer:

  • à "gauche" : "non au faschisme";
  • à "droite" : "l'essentiel ce n'est pas le second tour, mais les législatives!" ( Pour des soit-disant héritiers du gaullisme, cela ne manquera pas de sel!)

Ben voyons! 

 

Partager cet article

11 commentaires

  1. Pas très joli, ce billet. Indépendamment du fond qui dit la vérité

  2. arrêtez de rêver : Macron est déjà élu. La messe est dite. Une fois de plus, mais cette fois dès le premier tour, ce qui gravite culturellement autour du FN préfère voir un centriste (de gauche) plutôt que la droite molle élue. Entre le pas très bon et le très mauvais, on choisit le très mauvais, en empêchant le pas très bon d’être au second tour. Bravo les électeurs de la droite nationale. Et je vis en particulier Dupont-Aignan, sinistre crétin qui n’avait évidemment aucune chance.

  3. Je pense au concours de pets avec de Funès dans “La soupe au choux” … C’est une caricature assez réaliste du peuple qui est en France !

  4. “L’essentiel c’est pas le 2d tour, c’est les législatives”. Oui c’est vrai, si le président n’est pas soutenu par la majorité parlementaire, le vrai pouvoir passe à Matignon (cf les 3 cohabitations), et le président n’a plus qu’un pouvoir très limité.
    Si Macron est élu, il n’est pas impossible que LR ait la majorité à l’Assemblée (le problème n’a pas été la ligne Buisson ou la ligne Untel, mais les affaires de Fillon, les électeurs habituels de LR, partis chez Macron à la présidentielle, vont pouvoir revenir).
    Si M Le Pen est élue, même problème, aurait-elle la majorité à l’Assemblée ? Les candidats LR ou PS sont des maires, conseillers généraux, des députés sortants, tandis que les candidats FN et macronistes sont pour beaucoup d’illustres inconnus.

  5. Un tel langage dans un billet du Salon Beige est lamentable.

  6. ouh la la !… faut se calmer hein ! on attend de ce site des infos et de l’analyse politique, pas des invectives ridicules et des états d’âme de fifille immature… On voit qu’il est tard, mais au réveil, ce genre de papier (toilette ?) devrait disparaître, celui-là comme le précédent.
    Un peu de sérieux et de tenue, ça fait tellement défaut : dommage pour ce site de tomber aussi bas, alors qu’il donne des leçons de morale et distribue les bons et mauvais points avec suffisance et morgue habituellement !

  7. Une remarque très déplacée et une ambiguïté de très mauvais aloi dans cette mention de la messe : la Sainte Messe et une messe noire sont tout-à-fait antagoniques.
    Dans la Sainte Messe se donne par amour le Créateur de toute chose.

  8. On ne peut qu’être admiratif devant le plan destiné à permettre la conservation du pouvoir par une faction qui avait toutes les raisons de le perdre.
    Dans un premier temps les “maîtres” ayant realisé que le president en place ne pouvait gagner sa réelection “ils” l’ont prié de declarer forfait; ensuite “ils” ont choisi leur candidat qu”ils” ont fait demissionner assez longtemps à l’avance pour ne pas risquer de porter l’heritage d’un quinquennat desastreux, “ils” ont sacrifié le cocu de service chargé d’endosser le dit heritage et, enfin, “ils” ont eloigné la principale menace en mesure de contrarier leurs plans en dechaînant la secte judiciaire contre le candidat LR.
    Il fallait absolument que leur candidat soit opposé au candidat FN afin de garantir le succès d’où la grande discretion de la pressestituée à l’egard de Mme.LePen.
    Ce plan remarquable a failli echouer pour une raison imprevue: le succès inattendu de M.Melenchon qui a bien failli brouiller les cartes.

  9. Le rédacteur est en roue libre, ce soir.
    Je comprends l’amertume, mais ça n’autorise pas un tel niveau de médiocrité sur le SB.

  10. “Pas très joli le billet” ? Certes, mais la réalité est plus hideuse encore..
    “Mais tu le paieras cash!” : puissiez-vous dire vrai Lois Spalwer!…et sans délai si possible..mais avec Satan on ne perd rien pour attendre..
    Merci de suggérer ( le premier? ) que ces trouvailles démoniaques ne doivent pas grand chose à l’intelligence du Visqueux encore à l’Elysée, mais tout ou presque à son maître.
    Seulement le pacte avec Satan finit comme on sait : le Bouc présente la note, et là ça fait mal..

  11. Le chef de l’Etat est une chose, une majorité parlementaire en est une autre, et pas des moindres…
    Comme je le crains, ça sera Macron qui sera le prochain occupant du Salon doré, avec qui va t-il pouvoir gouverner, pour agir ?
    La droite doit se réveiller et permettre une cohabitation qui devra être sans concession envers l’Elysée ! En a t-elle les moyens, sinon l’envie ?
    J’en doute…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services