Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Canada : Dieu chassé de l’espace public

Tre La haine de Dieu n'a pas de limite :

"Le Tribunal des droits de la personne ordonne à la Ville de Saguenay et au maire Jean Tremblay de cesser de réciter la prière aux séances du conseil municipal et de retirer tous les symboles religieux des salles où se tiennent les assemblées publiques.

Dans sa décision rendue vendredi, le tribunal affirme que la Ville a porté atteinte au droit à la liberté de conscience et de religion du plaignant, Alain Simoneau.

Il condamne Saguenay et son maire, Jean Tremblay, à verser 30 000 $ à M. Simoneau à titre de dommages punitifs et moraux. La Ville devra aussi payer les frais d'experts, qui s'élèvent à 3500 $. Le plaignant réclamait 150 000 $.

L'avocat du Mouvement laïque du Québec, Luc Alarie, applaudit le jugement. « Ce jugement-là retient la même interprétation que le tribunal avait donnée dans le dossier de Laval. Et ce qui est particulièrement important, c'est qu'il affirme le caractère de neutralité des institutions publiques », affirme-t-il.

De son côté, la présidente du Mouvement laïque québécois, Marie-Michèle Poisson, apprécie la portée de la décision. « C'est la première fois qu'un juge se prononce sur la présence d'objets religieux, dit-elle. Ça pourrait avoir des répercussions jusqu'à l'Assemblée nationale où le crucifix qui y trône est très controversé»".

Partager cet article

10 commentaires

  1. Pauvre Canada, pauvre France pauvre, pauvre monde qui chasse Dieu de chez Lui . Seigneur, bien que je sois un pauvre pecheur, je t’invite à demeurer chez moi qui ne suis ni Canada, ni France, ni monde, si telle est ta volonté.

  2. Idiot, parce que seul un croyant est affecté par ces objets religieux quant à son obligation de sincérité au tribunal;
    un athée est, au maximum, simplement irrité.

  3. L’absence de Dieu serait « neutre », c’est nouveau ça !

  4. En fait, ce qui fait surtout débat dans le rapport Dieu/Etat, c’est ce reportage de la télé canadienne :
    http://www.youtube.com/watch?v=9Gi92N0sFB4

  5. Il y aurait probablement lieu d’être extrêmement vigilant sur toute présence d’objets ou de représentations susceptible de faire référence à des religions, sectes ou pseudo religions (symboles maçonniques en particulier: donc interdiction absolue d’utiliser en classe équerre et compas -le prof de maths vous dira d’ailleurs qu’il s’agit d’outils obsolètes qu’on peut remplacer soit par d’autres types de « pistolets », soit par des logiciels de tracé géométrique, au moins aussi formateurs-)

  6. Ceci n’est autre qu’une déclaration de guerre. Devant la tyrannie ne faut-il pas lancer une riposte (droit de se défendre). Le problème est que ces laïcards gardent une seule idée du christianisme « la religion de ceux qui, après avoir été frappés sur une joue, tendent l’autre ». Que le maire de Saguenay appelle ses citoyens à la révolte face à ce racket organisé (une grande manifestation devant le tribunal). C’est un bon moyen. Il y en a marre de ces majorités silencieuses.

  7. 30 000 $ à un individu parce qu’il a été brimé dans ses droits, le pôvre…
    Et les droits des catholiques, ils ne comptent pas ?

  8. En somme, le tribunal des DROITS DE LA PERSONNE, en somme INTERDIT À LA PERSONNE DU MAIRE le DROIT DE PRIER.
    J’ai bien compris ?

  9. Au Canada il n’y a pas de problèmes car ce sont comme aux USA les Évangéliques sionistes et anti catholiques qui sont au pouvoir avec Steph Harper
    Au Québec depuis les années 1960 les sectes protestantes anti catholiques poussent à chaque coin de rue et mènent une campagne à mort contre l,Église catholique et l’affichages des catholiques qu’ils disent être de l’idolâtrie .
    Les catholiques doivent exiger le droit d’être catholiques PARTOUT et en TOUS TEMPS

  10. Manifestement, seuls les symboles religieux de l’athéisme ont droit de cité : pas de prière, pas de croix… Cachez ce saint que je ne saurais voir!

Publier une réponse