Cahuzac : Pierre Moscovici savait depuis décembre

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici avait envoyé une mission secrète en Suisse et connaissait depuis décembre 2012 l'existence du compte suisse de l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac. Une quinzaine de fonctionnaires, notamment de la Direction nationale d'enquêtes fiscales, n'a eu aucune difficulté à obtenir la confirmation recherchée.

25 réflexions au sujet de « Cahuzac : Pierre Moscovici savait depuis décembre »

  1. Pierrot

    Ca sent le sapin pour lui… par effet domino il y en a une bonne poignée qui va laisser sa place d’ici quelques jours je pense. Allez, encore un petit coup de boutoir et on n’entendra plus parler de Taubira, Binet et cie.

  2. Robin

    Il suffit donc que Pierre Moscovici démente à François Hollande et Jean-Marc Ayrault, les yeux dans les yeux, et qu’il jure à la tribune de l’Assemblée nationale qu’il ne savait rien, pour clore définitivement la polémique.

  3. Pascal

    Le mensonge étant le moteur de ce gouvernement,Monsieur Moscovici n’a rien à craindre, sauf s’il dit la vérité. Monsieur Hollande a montré comment il traitait ceux (celui) qui veulent s’échapper de ce moteur.
    Nous sommes atterrés par l’ignominie de ce gouvernement et pourtant je crois que nous n’avons encore rien vu.

  4. JLA

    Il a du rififi au GOF (grand orient de france)
    Ejecté du parlement,du parti socialiste,du GOF,Ka-u-sak a beaucoup de choses à révéler,ce qui devrait faire exploser la hollandie.
    Tout n’est pas perdu pour faire “capoter” le mariage sodomite.

  5. suffit

    j’ai 90 ans j’ai connu beaucoup de régimes et d’évènements ….. mais n’aurait jamais pensé mourir dans une république bananière…. il y a déja eu le bazar de 1936 qui nous a conduit à la guerre …. ou va nous mener le “”toumou ??””

  6. jejomau

    Mais alors ce gouvernement est tout pourri ?
    – Michel Gonelle aussi, élu de la République AFFIRME publiquement que Hollande savait depuis Décembre…. Car il l’avait averti personnellement !
    http://www.lepoint.fr/societe/affaire-cahuzac-michelle-gonelle-affirme-avoir-prevenu-l-elysee-le-15-decembre-03-04-2013-1649888_23.php
    – Et ce journaliste Antoine Peillon qui affirme que les renseignements et Tracfin comme l’Administration fiscale SAVAIENT.. On a de la peine à imaginer que l’Administration ait refusé de transmettre l’information à :
    . LA TAubira ?
    . Manuel Valls ?
    . voire Hollande lui-même ?
    – Et ce J.J Augier , propriétaire de Têtu, homosexualiste, fidèle de Hollande, Trésorier du PS…….. Qui possède deux comptes offshore aux îles Caïmans ?
    – Et ce Guérini, sénateur du PS mis en examen pour corruption et qui a été couvert pendant des dizaines d’années… à l’époque où le premier secrétaire du PS était Hollande !? Il ne savait pas là aussi !!!
    C’est là qu’on voit la collusion des journaleux et des médias français qui ne pipent mot !
    Il y a un moyen très simple pour faire tomber toutes ces crapules : croyez vous qu’ils lanceront une opération “mains propres” ? Croyez-vous vraiment qu’ils vont faire ce qu’il faut……. ALORS qu’ils ont tous les moyens pour agir ?
    QUELS MOYENS ? MAIS Celui de lancer des contrôles fiscaux pardi !!!!
    Il n’y a rien de plus facile donc, citoyens, d’envoyer vous-mêmes un courrier aux services fiscaux de l’endroit où réside votre ministre pour dénoncer un fait que vous connaîtriez les concernant (style enrichissement personnel indû…). Il faut faire en sorte que des contrôles fiscaux aient lieu. La machine une fois lancée ne s’arrêtera plus !!!!!

  7. Zabo

    Mais c’était tellement évident !!!!!!!!!
    Ripoublique bananière effectivement, mais soyons justes, depuis déjà longtemps !
    Allez jetez-en encore un peu qu’on rigole et qu’on soit débarrassé de ces prédateurs !

  8. Jo

    Quand on sait que 60 % des députés Français ont un compte en Suisse, en Asie.., soit 350 députés. Alors qu’un scandale de fraudes fiscales touche des membres de l’Assemblée nationale, F Hollande n’a toujours pas demandé sa dissolution : 60% des députés sont concernés. Sans doute attend-il le vote « acheté » du Sénat !
    Quand on sait que c’est le journal de Pierre Bergé (le Monde), bizarrement sélectionné dans l’Offshore Leaks, qui distille les informations qui concernent les fraudeurs…
    Quand on sait que P Bergé est l’instigateur et exigeur de la loi le mariage pour tous, avec une minorité perverse la LGBT, on peut douter sérieusement de la légalité de cette loi que Hollande veut imposer à la France. Lui qui est tenu aux c…. par ledit P Bergé !
    Quand on sait que Pigasse, directeur de la banque Lazard, est aussi membre de la direction du Monde ! Qu’il a donc ainsi communication des informations qui concernent les fraudeurs de l’Assemblée nationale. Il y a donc suspicion de pressions par la direction du Monde, de possibilité de dirigisme quant aux votes recherchés !!
    Quand on sait que Pigasse est à la direction du Monde, qu’il est le directeur de la banque franco-américaine Lazard, que cette banque a sponsorisé Moscovici, actuel ministre des finances de France.
    Quand on sait que Moscovici a imposé la banque Lazard pour conseiller la création de la Banque publique d’investissement qui devrait assister les PME et qui se trouve donc surveillée par un membre de la direction du Monde qui détient les informations concernant les fraudes fiscales des députés de ce pays ! Banque qui a sponsorisé Moscovici.
    Quand on sait que le journal le Monde refuse de communiquer les documents nécessaires à l’enquête parlementaire sur l’évasion fiscale.
    Quand on sait que Moscovici a parlé du cas Cahuzac avec le ministre Suisse au forum de Davos de janvier 2013 !
    Le nom de Moscovici a également été cité dans l’affaire du Carlton de Lille !
    Ont également été sponsorisés avec Hollande par la banque Lazard ses autres ministres Montebourg, Belkacem, Touraine, Morelle. La banque franco-américaine Lazard leur ouvre des comptes protégés chez Lazard Frères Gestion à Genève !
    Tout ce petit monde bien évidemment est membre de la French American Foundation (FAF) filiale du Council on Foreign Relations (CFR) et s’active à la réalisation de leur programme bien connu sous le nom de « nouvel ordre mondial » : l’intégration à un bloc euro-atlantique à direction unique ! L’énarchie française s’est ralliée au dogme du mondialisme.
    L’UMP et le PS maintiennent une opposition artificielle alors qu’il n’y a plus qu’un parti unique et que ces deux partis font croire au peuple que chacun a une politique possible !
    Dans ces conditions peut-on considérer que les lois actuelles votées depuis le 04 décembre 2012, dont la loi Taubira, par une assemblée nationale touchée par la fraude, la suspicion et l’opprobre, le furent en toute liberté ? Composée d’individus à 60% de fraudeurs. Soumis, du fait du risque qu’ils encourent dans le cas des révélations, à un directeur de journal, pervers, désireux d’obtenir la promulgation d’une loi inique non-conforme à notre civilisation, contre la volonté du peuple, mais que celui-ci veut imposer à la France. Soumis aux pressions que peuvent leur imposer un directeur de banque à la tête dudit journal le Monde seul dépositaire des révélations de l’Offshore Leaks. Il me semble que NON. Toutes les lois votées doivent être abrogées. Il y a trop de suspicions.

  9. Aziliz

    Il suffit que les medias disent quelque chose pour que je n’en crois pas un mot. Tout comme cette histoire d’agression homophobe, si c’est comme celle de 2004 … Moscouvici, comme Hollande, comme Vallseuse, Taubira etc. tous des menteurs

  10. VICTOIRE DUROY

    Mignard avocat de Mediapart est l’avocat d’Ayrault et le parrain d’un enfant Hollande…et personne ne savait que le PS avait un tresor de campagne à l’etranger…Monsieur Rocard devrait parler!Tous complices et pleutres car l’abandon et la condamnation de Cahuzac n’est pas digne.esperons que ces nuls paieront!

  11. Édouard

    Philippe Marini et Gilles Carrez ont remis en doute ces informations de valeurs actuelles. On peut estimer que si les doutes avaient été confirmés, ils n’auraient pas hésiter à le faire savoir ! Néanmoins ils s’estiment pas convaincus par Bercy sur les arguments avancés.

Laisser un commentaire