Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Cadeau Fête des Mères : des produits d’abbayes ?

Cadeau Fête des Mères : des produits d’abbayes ?

Si vous cherchez toujours un cadeau (qui ait du sens) pour la Fête des Mères, pourquoi pas des produits monastiques ? Depuis le VIe siècle, saint Benoît a mis le travail manuel et la prière au centre de la vie religieuse contemplative (“ora et labora”). Offrir des produits d’abbayes, en plus de faire (très) plaisir, est donc aussi une manière de participer à notre (petite échelle) à la vie monastique.

Dans cet article découvrez la Divine Box “Fête des Mères” : ses 6 produits monastiques, et les petites anecdotes monastiques qui tournent autour de chaque produit… Une idée cadeau sympa pour chouchouter toutes les mamans ou grand-mères que vous connaissez !

Les bénédictines de Chantelle sont parmi les plus réputées en produits d’abbayes version cosmétique !

D’abord : 4 produits cosmétiques pour la bichonner

Commençons avec un shampooing tout doux à l’aloe-vera, fabriqué par l’abbaye Saint-Vincent de Chantelle, pas loin de Clermont-Ferrand. Là, les bénédictines fabriquent artisanalement des produits cosmétiques depuis 1954 dans leur propre laboratoire. Leur abbaye, bien plus ancienne, est en fait un ancien château accueillant des moines dès l’an 937 ! Aujourd’hui, l’abbaye est classée “monument historique” et est occupée par une dizaine de moniales bénédictines qui vivent toujours selon la règle de saint Benoît “prie et travaille” !

Le shampooing “brillance” est l’une des nombreuses réalisations des bénédictines de l’abbaye de Chantelle

Ensuite, un baume à lèvres miel-coco de l’abbaye de Rieunette. Près de Carcassonne, cette abbaye est très engagée dans le bio : leurs produits sont certifiés “nature et progrès”, un label encore plus exigeant que le bio traditionnel. Les cisterciennes de Rieunette occupent depuis 1998 ce magnifique monastère datant du XIIe siècle. Par le passé il a accueilli plus de 40 moniales, mais au gré des guerres et des révolutions, l’abbaye fut progressivement abandonnée… Heureusement, en 1998, les soeurs de Boulaur ont envoyé un petit groupe pour “refonder” l’abbaye de Rieunette ! On doit une partie de la restauration de cette magnifique abbaye cistercienne, qui n’a pas bougé depuis, à des scouts et des parachutistes : merci à eux !

L’intérieur de la magnifique église cistercienne de l’abbaye de Rieunette

Toujours dans les produits de beauté : la Divine Box “Fête des Mères” aura aussi un beurre de karité du monastère provençal de Ganagobie ! Fondé au Xe siècle, entre Sisteron et Manosque, ce monastère connaît, lui aussi, des guerres et des révolutions, avec son lot de destruction. Ce n’est finalement qu’en 1992 que la communauté de bénédictins de l’abbaye d’Hautecombe déménage à Ganagobie pour y trouver un calme plus propice à la vie contemplative. Et même si aujourd’hui la fabrication est assurée par un atelier à quelques kilomètres de l’abbaye, les moines contrôlent encore les recettes, et conditionnent tous les produits !

Le beurre de karité de l’abbaye de Ganagobie est parfait pour les peaux sèches et abîmées

Dernier produit de beauté, avant de passer aux gourmandises : un savon au lait d’ânesse du monastère orthodoxe de Bois-Salair en Mayenne. Pour ce faire, les soeurs utilisent la “saponification à froid”. Pour faire (très) simple, les soeurs ne “chauffent” pas les huiles qui entrent dans la composition du savon, ce qui permet de garder leurs propriétés. C’est beaucoup plus long, manuel et artisanal, mais au moins, on obtient des savons vraiment doux et nourrissants. Pour couronner le tout, la présence de lait d’ânesse permet d’apporter des sels minéraux et des vitamines, ce qui régénère la peau. Croyez-les sur parole : les soeurs sont les premières à tester leurs créations !

Le savon au lait d’ânesse des soeurs du monastère de Bois-Salair

Ensuite : 2 produits “gourmandises” pour la régaler

Côté gourmandise, commençons d’abord avec une tablette de chocolat noir aux éclats de noisettes ! C’est à l’abbaye de Bonneval, au coeur de l’Aveyron, qu’elle est fabriquée, dans une des plus anciennes chocolaterie encore en activité de France. En effet, sur place, les soeurs élaborent artisanalement leurs chocolats depuis 1878. L’abbaye, fondée en 1147, abritait à ses débuts une communauté de moines cisterciens. Mais ils ont été chassés à la Révolution, et ce sont désormais des soeurs trappistines qui ont pris le relais, depuis 1875 ! Petite anecdote amusante : c’est grâce à l’abbaye de Bonneval que la petite ville voisine d’Espalion, est devenue la troisième ville éclairée de France ! En effet, quand les soeurs installèrent leur petite chocolaterie, elles firent aussi installer un moteur hydraulique qui puise sa force dans le courant de la rivière.  Ce dernier apporte donc l’électricité aux soeurs… A priori rien de folichon, mais en fait c’est révolutionnaire et ultra-moderne à l’époque ! Pour vous donner une comparaison, la place de la Concorde à Paris ne bénéficiait même pas d’un éclairage moderne…

Tout le monde – la communauté la première – craque pour les chocolats de l’abbaye de Bonneval

Et on termine en bioté avec une tisane bio du monastère de Taulignan ! Ce monastère fut fondé au XIXème siècle en Provence, près de Montélimar, et a vu différentes communautés se succéder au fil des années. C’est aujourd’hui une communauté de moniales dominicaines contemplatives qui habite les lieux, depuis 1956. Si les soeurs ont une vie monastique surtout orientée vers la prière et la contemplation, elles sont aussi les reines de l’écologie et du bio grâce à leur jardin ! Une expertise pratique qui se double aussi d’une profonde base philosophique et théologique sur le sujet… D’ailleurs, les soeurs animent régulièrement des formations avec Oeko-logia, une association d’agro-écologie fondée par Fabien Révol, enseignant chercheur. C’est pas beau, ça ?

Au monastère de Taulignan en Provence, les soeurs cultivent tilleul, verveine, lavande etc… pour en faire d’excellentes tisanes bio !

Enfin : un livret et une carte pour tout savoir sur les abbayes !

En plus de simplement “vendre” des produits d’abbayes, Divine Box s’attache à revenir à l’origine des produits : les abbayes ! Qui sont-elles ? Où sont-elles situées en France ? Qu’est-ce qu’un “trappiste” ? etc… Dans la Divine Box “Fête des Mères”, en plus des produits, il y aura donc :

  • 1 livret de 20 pages avec photos, infos et anecdotes pour tout savoir sur chaque produit et chaque abbaye
  • 1 carte postale à envoyer à l’abbaye de son choix pour la remercier
  • un pochon en lin qui regroupe tout pour une présentation au top

Et voilà, vous savez tout. Infos et précommandes ici :  https://divinebox.fr/boutique/fete-des-meres/ . Belle Fête des Mères à tous, que ce soit l’occasion de moments sympas en famille si les circonstances le permettent !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services