Cachez ces viols qui nuisent au vivre-ensemble

Le député britannique travailliste Naz Shah a «aimé» et «retweeté» un message aux contenu pour le moins sulfureux :

«Ces filles abusées à Rotherham et ailleurs devraient juste fermer leur gueule. Pour le bien de la diversité !»

Depuis au moins une quinzaine d’années, les scandales pédophiles éclaboussent la ville de Rotherham, où un réseau de violeurs majoritairement d’origine pakistanaise sévit.

La question de l’origine des agresseurs est brûlante au Royaume-Uni. Mi-août, le député travailliste Sarah Champion a été contrainte de démissionner de son poste de secrétaire d’Etat pour les Femmes et l’égalité du cabinet fantôme de Jeremy Corbyn, après avoir écrit un article dans le Sun dans lequel elle affirmait que la «Grande-Bretagne a[vait] un problème avec les hommes britanniques d’origine pakistanaise qui viol[aient] et exploit[aient] des filles blanches».

Laisser un commentaire