Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Ca se passe si près de chez vous

Un reportage du Monde qui présente beaucoup d’intérêt, "Des villages maliens au bord de la Seine". Extrait :

"Officiellement, 100 000 Maliens sont en France. Officieusement, ils
seraient près du double en comptant aussi les Franco-Maliens
.
Dans le fond, cette "solidarité" est une arme qui ne dit pas son nom au service de l’économie de leur pays. "Ces Maliens consacrent pratiquement tout leur revenu à leur famille restée au pays",
rappelle Benjamin Masure, président de Taf et Maffé, une association en
lien avec les foyers migrants. Les sommes envoyées au Mali par la
diaspora sont supérieures à l’aide internationale : le Fonds monétaire
international (FMI) les a estimées à plus de 122 millions d’euros en
2007. La survie des villages repose sur cette solidarité.

Alors, dans les foyers, les plus anciens – les sages – distillent
leurs conseils aux nouveaux arrivants pour éviter un contrôle de
police, présentent des amis pour du travail…
Si un jeune cherche une
fausse carte de séjour pour décrocher un emploi, des Maliens du foyer
l’emmènent à "la préfecture de Barbès", le quartier populaire
de la capitale où l’on peut se procurer des faux papiers. A moins qu’un
compatriote ne lui prête volontiers son titre de séjour.

"On peut vivre dans un foyer sans jamais en sortir",
explique Moussa Diagouraga, 31 ans, en France depuis quelques semaines.

Besoin d’une photocopie ? Certaines chambres sont équipées du matériel
nécessaire. Appeler sa femme, ses enfants, ses parents au pays ? Des
Maliens jouent les Taxiphone, pour quelques centimes seulement. Un
problème de couture ? Il y a des ateliers de retouches mais aussi des
coiffeurs, des bijoutiers, des cours de français ou d’arabe… Des
Africains passent de chambre en chambre proposant des vêtements ou des
ceintures de marques contrefaites. Des Chinois viennent aussi dans les
foyers écouler des piles, des films pornos ou de karaté avec Chuck
Norris…"

Un monde à découvrir, volontairement à part du reste du monde, mais au coeur de Paris.

Lahire

Partager cet article

3 commentaires

  1. On nous dit que l’immigration est une richesse pour la France. Alors il faudra m’expliquer puisque cet argent ne reste pas en France. Même s’ils sont tous régularisés cela ne changera rien parcequ’ils continueront à envoyer l’argent. D’autre part, on nous explique qu’il faut bien payer nos retraites etc… C’est de la blague ! Nos politiques sont en-dessous de tout. Ce sont les pays d’origines qu’il faut aider. Ce n’est sans doute pas facile mais est-ce que la volonté politique est là ?

  2. Je préfère encore que les “revenus” des maliens (et autres immigrés) profitent à leur famille. On sait bien que l’aide internationnale (qui sort aussi de notre poche) se retrouve sur des comptes en Suisse.

  3. Au moins apprécions la malignité de l’organisation , si nous ne voulons pas voir leurs difficultés !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services