Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

“Ça, ce n’est pas le vrai islam”. Mais, le vrai islam, il est où ?

La Une Télé (en Belgique) diffusait mercredi soir un documentaire consacré à Zineb El Rhazoui, journaliste activiste marocaine, survivante de l’attentat qui a frappé Charlie Hebdo il y a 2 ans. Zineb El Rhazoui a répondu ce mercredi aux questions de Medhi Khelfat dans Matin Première. Extraits :

Z"Tout est pardonné", c’était la une du Charlie Hebdo des survivants. Mais vos opposants ne vous ont rien pardonné et vous êtes sous protection policière. Vous avez été interrogée sur le vrai islam :

Quand tu parles avec ces gens-là, ils te disent toujours : "Ça, ce n’est pas le vrai islam, amen". OK, je veux bien les croire, ce n’est pas le vrai islam. Mais, le vrai islam, il est où ? Qu’ils nous montrent où est le vrai islam. Moi j’ai cherché, c’est quoi le vrai islam ? C’est celui de l’Iran, celui des talibans, celui de l’Arabie saoudite, celui du régime marocain qui te laisse picoler, d’accord tu peux. Mais où tu n’es pas libre somme toute. La femme est inférieure à l’homme. Tu n’as pas le droit d’être homosexuel. Tu n’as pas le droit de manger en public pendant un Ramadan sinon tu vas en prison. C’est une forme très hypocrite d’ouverture qui, en réalité, est une théocratie.

Alors, je vous retourne la question, c’est quoi le vrai islam ?

"Je pense que ce concept de 'vrai islam' est douteux puisqu’il n’y a pas d’islam, il n’y a que des musulmans. Maintenant, si on veut vraiment s’atteler à chercher ce qu’est l’essence de l’islam, à mon avis on doit s’attacher aux textes. Et sur les textes, j’ai toujours dit qu’il fallait que l’on sorte de ce mythe selon lequel 'l’islam est une religion de paix et d’amour'. Est-ce vraiment le cas ? Est-ce que ça serait alors la seule religion de paix et d’amour qui existe dans le monde ?

Pour moi, l’islam est comme toutes les autres religions, monothéistes notamment, c’est-à-dire un ensemble de textes écrits dans un contexte bédouin il y a 15 siècles. Ces textes sont archaïques et n’ont certainement pas vocation à régir la cité aujourd’hui.

Ce qui pose problème en revanche, c’est le rapport à l’islam. Tant que beaucoup de gens continueront, d’une part, à penser que le Coran est une Constitution et que l’islam est censé régir la cité et que, d’autre part, nous avons des gens complaisants qui, dans un paternalisme insupportable, continuent à répéter qu’en réalité l’islam serait une religion magnifique, on continuera à avoir des problèmes avec la religion musulmane. […]"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services