Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Bush et Yalta

Beaucoup de commentateurs, dans la presse, n’ont voulu voir dans le discours de Bush à Riga qu’une critique de la Russie. Cela me semble passer à côté de l’aspect le plus important de ce discours : l’autocritique américaine à propos des accords de Yalta. Le Monde a remarqué cet aspect, mais est pratiquement le seul.

Cette quasi-repentance est inédite, venant d’un président américain en exercice sur le sol de l’ancienne URSS. Ronald Reagan avait toutefois déjà regretté Yalta, même si cette citation date de 1992, quand il n’était plus président :

"Nous avions tous les deux (Reagan et Jean-Paul II, NDT) le sentiment qu’une grande erreur avait été commise à Yalta et qu’il fallait faire quelque chose." (Source.)

Les remarques de Bush ont en revanche été remarquées outre-Atlantique et lui valent d’être critiqué par quelques intellectuels de gauche.

HV

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services