Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Buenos Aires : Le don de la vie total…

"Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime" (Jn 15,13).

Lf
Laura Figeroa a 39
ans. Le 12 juillet dernier, Pierre, son neuvième enfant est né.
Pourtant en mars, les médecins avaient diagnostiqué chez Laura un
cancer qu’une chimiothérapie pouvait soigner. Ce traitement aurait été
préjudiciable à la santé de l’enfant qu’elle portait. Il restait pour
les médecins, la solution de l’avortement. Elle la refusa et renonça également à son traitement :

"Naturellement, je n’ai
pas l’intention de négliger ma santé, car j’ai la responsabilité de protéger ma
propre vie et celle de mon bébé
, mais, néanmoins, j’évite tout ce qui, bien
qu’utile à ma propre santé, pourrait être nuisible à celle de mon enfant (…)
 

Je veux que mon enfant sache que je l’aime et que je l’aimerai toujours et si besoin, je donnerais ma vie pour lui".

Laura est aujourd’hui en phase terminale de son cancer. Une grande chaîne de prière se met en place pour sa guérison. Une très belle intention par l’intercession de sainte Jeanne Beretta Molla et de Jean-Paul II qui l’a canonisée.

Lahire (via Bafweb)

Partager cet article

Publier une réponse