Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

Bruno Retailleau ne veut pas de crèche dans le hall du Conseil régional

Hier lors du Conseil Régional des Pays de la Loire, le FN a défendu un voeu pour obtenir une crèche :

"Permettez-moi d’abord de reprendre vos propres mots, monsieur le Président, car vous évoquiez en novembre 2016, la crèche de Noël comme « un symbole qui, très au- delà de son caractère cultuel auquel les Chrétiens sont légitimement attachés, fait partie intégrante de notre patrimoine culturel commun. ».

Vous avez fait installer une crèche de Noël à Fontevraud, mais pas dans le hall d’accueil de notre Hôtel de Région. Notre collectivité se situerait-elle en dehors de notre « patrimoine culturel commun » ?

Le 15 septembre 2016, dans un article intitulé Non monsieur le président, la France n’est pas une abstraction paru dans le Figaro, vous, monsieur Retailleau, rejetiez l’idée d’une France comme « vue de l’esprit », basée sur des idées abstraites. Nous appuyons votre propos. La France est une géographie, un peuple, un héritage. Un ensemble qui forme une nation,  que Renan définissait comme « une âme, un principe spirituel ». Vous ajoutiez dans ce même article : « Je ne peux m’empêcher de penser que les djihadistes sont le fruit des noces barbares entre le tout du totalitarisme islamistes et le rien du nihilisme occidental ». En effet monsieur le Président. Les laïcistes laïcards font le vide, les islamistes le remplissent. La France le premier pays européen pourvoyeur de djihadistes vers la Syrie. Il serait temps de s’interroger sur les raisons qui poussent certains de nos jeunes en déshérence culturelle, à se réfugier dans l’islam radical pour combler leur soif d’identité et leur quête de sens. A l’heure où les Françaises et les Français sont de plus en plus angoissés par l’insécurité culturelle que leur inflige le brouillage des repères moraux, familiaux et identitaires – triste héritage de l’idéologie de mai 68 – et de l’autre l’islam politique, qui gagne chaque jour un peu plus de terrain dans nos territoires perdus, nous avons plus que jamais besoins de renouer avec l’héritage de nos pères.

71% des français sont favorables à la crèche dans les lieux publics, car la crèche constitue avant tout élément de notre culture. Peut-être allez-vous prétendre que la crèche n’est pas une tradition de l’Hôtel de Région des Pays de la Loire. Mais c’est avant tout une tradition Française, qui existe avant notre collectivité. En passant, nous vous rappelons que la crèche du Conseil départemental de Vendée n’était pas non plus une tradition avant, justement, d’en devenir une. Et pourtant vous l’avez défendue. La décision du Conseil d’Etat en date du 9 novembre 2016 établit que l’installation d’une crèche de Noël, à titre temporaire, à l’initiative d’une personne publique dans un emplacement public, est possible du moment qu’elle présente un caractère culturel et festif.

La crèche est un très beau symbole d’unité et de solidarité familiale. Il ne s’agit pas  d’une lubie, ni d’un étendard identitaire, n’en déplaise à Madame Bringuy qui voit dans l’installation d’une crèche « une instrumentalisation à des fins politiciennes ». Monsieur le président, ne tombons pas dans l’idéologie laïcarde, celle des pseudos « libre-penseur » qui sont avant tout des maitres-censeurs qui prétendent faire table rase de l’héritage culturel qui a forgé notre identité, depuis Clovis jusqu’à aujourd’hui.

Pour faire vivre cette tradition culturelle, il pourrait être intéressant soit de lancer un concours vers des créateurs, ou en direction d’autres pays européens qui ont une forte tradition de la crèche de Noël, afin de ne pas demeurer dans un stéréotype fixiste et illustrer au mieux la vitalité de cette tradition, la véritable tradition résidant dans une capacité sans cesse renouvelée de créer des formes nouvelles sur des principes mémoriaux, patrimoniaux ou anthropologiques.

C’est pourquoi, Monsieur le Président, le groupe FN-RBM émet le vœu que soit installée chaque mois de décembre à l’Hôtel de Région, une crèche de Noël, et ce pour les 4 années restantes de votre mandature.

Et joyeux Noel à tous chers collègues"

Réponse de Bruno Retailleau :

J’en ai mis une dans un lieu culturel ou cela a un sens (cf. Fontevraud) Ma position est équilibrée entre le FN qui veut en mettre partout et les socialistes et écolos qui veulent nier les racines chrétiennes de notre pays. Monsieur Avello souhaite-t-il comme son collègue [FN] Samuel Potier que nous installions une crèche dans le hall d’accueil ?

Réponse :


Bruno Retailleau : Pas une tradition des PDL… Donc, je rejette ce vœu.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services