Bruno Gollnisch dans Famille chrétienne

Le bras droit de Jean-Marie Le Pen indique :

G "Nous assistons à un véritable génocide. Physique d’abord, à cause du nombre des avortements, moral ensuite, avec la promotion effrénée de l’hédonisme. Ce dernier sape les repères et conduit droit au suicide de la société. […]

Que pensez-vous de la Charte des droits fondamentaux ?

La charte dénonce les discriminations. Le problème, c’est qu’avec elle, tout devient discrimination. La vie en réalité est remplie de discriminations. Si j’épouse une femme, je discrimine toutes les autres ! C’est le cœur de l’idéologie des droits de l’homme sans Dieu. La personne humaine a des droits. Ils sont légitimes. Un établissement catholique peut exiger que ses professeurs n’enfreignent pas les enseignements de l’Église. Un enfant a le droit d’être élevé par un papa et une maman. Le Parlement ne vote pas forcément des directives qui s’imposent à tous les pays. Mais il crée un climat, il favorise une politique commune qui finit par mettre la pression sur les autres pays. Quand le Parlement vote des textes proclamant le droit de choisir son sexe, le droit au ménage homosexuel ou à l’adoption par ces mêmes couples, cela a forcément des conséquences."

2 réflexions au sujet de « Bruno Gollnisch dans Famille chrétienne »

Laisser un commentaire