Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Bonnemaison : un procès qui nous met face à la mort

Famille et Liberté a publié les notes et réflexions prises journellement au cour du procès Bonnemaison par Françoise Delclaud. Extraits :

"70% des Français meurent à l’hôpital, on ne veut plus prendre en charge les mourants chez soi pour la plupart, sous des prétextes divers mais qui en réalité ne sont que l’expression de notre lâcheté, de notre égoïsme. L’hôpital a été considéré par les intervenants comme un lieu qui n’est pas accueillant pour une fin de vie.

une agonie pour les Français doit être rapide et ne pas s’éterniser, on ne supporte plus et on fuit, comme si la vie n’était ou ne devait être faite que de joies, de bonheur et non de souffrances.

la mort est occultée pour ne pas dire bannie de la société, on en a peur, on ne s’occupe que des vivants et pourtant la mort fait partie de la vie comme cela a été dit à plusieurs reprises au cours de ce procès.

On se décharge des derniers moments d’un mourant sur le corps médical, le médecin plus particulièrement. […] 

la transgression de l’interdit est montrée comme un progrès, une modernité notamment avec la déclaration de Krouchner “il est des illégalités fécondes”  […]

Nous sommes dans la continuité de “mai 68”, “il est interdit d’interdire”, la recherche à tout prix du bonheur ou l’hédonisme, de l’éternelle jeunesse, l’individualisme forcené pour aboutir finalement à la solitude notamment en fin de vie, à l’heure de la mort. Il n’existe plus aucune référence à la notion du bien et du mal, de l’interdit qui s’effacent devant la recherche du bonheur. Le relativisme dénoncé par le pape Benoît XVI est présent aussi, ainsi il a été proposé de faire une loi pour légaliser l’euthanasie, l’aide active au suicide, ceux qui ne veulent pas se faire euthanasier le peuvent; au fond tout se vaut, il n’y a plus de recherche du bien commun pour une société. […]

Etonnant, aucun membre du clergé n’assiste à ce procès alors que la défense de Bonnemaison espère faire passer dans l’opinion l’euthanasie et l’aide au suicide! Heureusement qu’il y a des laïcs pour suivre ce procès et remonter les compte rendus à Alliance Vita, la Manif pour tous et les Veilleurs! […]

J’ ai assisté ce matin à un véritable numéro d'acteur de Krouchner au procès Bonnemaison. Le plus grave c'est qu'il fut très applaudi par les salles d'audience à plusieurs reprises et à sa sortie. Des manifestants vêtus de blouse blanche manifestaient devant le tribunal à l’occasion de la venue de Krouchner. Je pense que les deux salles d’audience sont remplies de militants de l’ADMD. […]

Ce matin j’étais à la lecture du verdict, le docteur Bonnemaison est acquitté, nous avons attendu un peu plus de 2 heures pour les délibérés. Un tonnerre d’applaudissement dans les deux salles. Je vais faire un compte rendu car les journaux télévisés ont tronqué le jugement du président. Je suis allée voir les infirmières qui étaient à la source de l’accusation du docteur Bonnemaison, elles étaient attéerrées, je leur ai manifesté mon soutien. En repartant, j’ai vu cachée de l’entrée une femme de la partie civile, appuyée sur le mur du tribunal qui pleurait."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services